Auteurs nés en 1744375 documents

Auteurs morts en 1744136 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 174433 documents

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville [d'Avignon] et seul imprimeur de Sa Sainteté (1782). - Natif d'Aspres-sur-Buëch (Hautes-Alpes). Employé puis associé de l'imprimeur-libraire d'Avignon Alexandre Giroud, dont il rachète le fonds de librairie (1767) puis l'imprimerie (1781). Éditeur du "Courrier d'Avignon" ou "Courrier historique, politique, galant et moral" fondé en 1733 par Charles Giroud et publié jusqu'en 1792. Décédé à Avignon en oct. 1804

  • Autre(s) graphie(s) : Baours. - Imprimeur-libraire ; imprimeur juré du Roi en la ville de Pamiers (1759) ; [imprimeur] seul juré de l'université [de Toulouse] (1769) ; imprimeur de la ville [de Toulouse]. - Natif de Toulouse, fils de l'imprimeur en taille-douce Louis Baour. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire toulousain Gaspard Hénault à partir de juillet 1740. Épouse en mars 1743 la fille de l'imprimeur-libraire Jean-Joseph Desclassan. Reçu libraire à Toulouse en succession de son père en 1746, il semble y avoir exercé la librairie dès 1744. S'installe à Pamiers vers 1750, où il monte une imprimerie peu après et se remarie en avril 1755 avec Marie Fontes, sœur du futur imprimeur Louis Fontes. En 1758, dit imprimer pour les évêques de Carcassonne, Auch, Mirepoix, Couserans, et pour l'académie des sciences de Toulouse. Établi imprimeur à Pamiers par arrêt du Conseil du 12 mai 1759. Attesté imprimeur à Pamiers et libraire à Toulouse lors de l'enquête royale de 1764 ; dit alors âgé de 39 ans. Autorisé à échanger sa place d'imprimeur à Pamiers avec Jean-Pierre Faye, imprimeur surnuméraire à Toulouse, par arrêt du Conseil du 14 janv. 1765. N'est reçu à Toulouse que le 9 août 1772, bien qu'il y exerce depuis longtemps. Imprimeur, directeur et rédacteur des "Affiches de Toulouse" en 1775-1776, puis de 1781 à août 1785. En procès avec la basoche, puis, vers 1776, avec les procureurs de Toulouse. Également auteur de poésies, dont certaines en langue d'oc, et de l'"Almanach de la ville de Toulouse" (puis "... de la province de Languedoc", "... du département de la Haute-Garonne"), qu'il publie de 1780 à 1793. Écuyer et scelleur de la chancellerie de France près le parlement de Toulouse. Cède peu avant sa mort (mai 1794) son imprimerie à son fils, le futur écrivain Pierre-Marie-François Baour-Lormian (1770-1854)

    A travaillé en association avec Jean-Joseph Douladoure

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi et de monseigneur l'(illustrissime et révérendissime) archevêque (et du clergé) [de Narbonne]. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire de Narbonne Guillaume II Besse. Reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 30 mars 1744. Imprime également pour les États de Languedoc ainsi que pour les Fermes. Dit âgé d'environ 60 ans et en activité depuis environ 21 ans lors de l'enquête royale de 1764. Publie le "Bulletin de Narbonne" de 1780 à 1782. Décédé à Narbonne en nov. 1784. Sa veuve lui succède avant de se démettre en avril 1787

  • Avocat au Parlement de Paris

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de Son Altesse [le prince-évêque] (et de sa cité). Imprimeur de l'"Almanach de Liège" dit "Almanach de Mathieu Laensbergh" en remplacement de la veuve de Guillaume Barnabé. - Sa veuve lui succède en 1769

  • Autre(s) graphie(s) : Bruyzet. - Imprimeur-libraire. - Fils du libraire Jacques Bruyset, avec qui il commence à travailler dès 1734 env. Libraire en 1744, il n'est reçu imprimeur qu'en janv. 1758 après intervention de diverses personnalités dont le contrôleur général des finances L. Bertin (nov. 1757). Dit, à tort, âgé de 42 ans lors de l'enquête de 1764. Tente en vain de se faire recevoir imprimeur du Roi à Lyon (1764-1766), mais se voit octroyer la survivance de Pierre III Valfray. A aussi exercé comme marchand de musique. Se démet de son imprimerie en août 1788 mais reste associé à ses fils et dirige en 1789 l'Imprimerie de la Loterie royale à Lyon. Semble s'être établi à nouveau à son compte en 1790. - Travaille d'abord en association avec son oncle Louis Bruyset (jusqu'en 1752), puis avec Pierre Bruyset-Ponthus, fils de celui-ci, jusqu'en 1754. De 1774 environ à 1791 environ, travaille en association avec son fils Jean-Marie II Bruyset

  • Imprimeur-libraire ; (premier) imprimeur ordinaire du Roi (1720) (et des Cabinet, Maison et Bâtiments de Sa Majesté) ; imprimeur de l'Académie royale de peinture et sculpture ; également fondeur de caractères et spécialiste de typographie orientale. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire et fondeur Jacques Collombat. Pourvu dès le 17 déc. 1720, par survivance, de la charge d'imprimeur du Roi de son père. Reçu maître le 26 juin 1744, peu après la mort de Jacques Collombat, en vertu d'un arrêt du Conseil du 15 juin précédent. Élu en fév. 1746 conseiller pour la communauté des libraires aux audiences des juges et consuls de la ville de Paris ; un arrêt du Conseil du 16 sept. 1747 doit le contraindre de venir y siéger. Comme son père et en sa qualité d'imprimeur du "Calendrier de la Cour", il est en procès avec la veuve de Laurent d'Houry, imprimeur de l'"Almanach royal". Décédé le 31 mai 1751, et non le 1er juin, d'après l'"Historique..." de l'inspecteur d'Hémery (BnF, ms. fr. 22107). Vente de sa bibliothèque particulière à partir du 12 juillet 1752 (catalogue impr.). Sa veuve, décédée dès le 5 fév. 1752, puis son fils mineur Jean-Jacques-Étienne Collombat (né en oct. 1741) lui succèdent

  • Libraire ; éditeur et marchand de cartes, d'estampes et de musique. - À partir de 1744-1745, membre de la société formée par son père Johannes I Covens (1697-1774) et par son oncle maternel Cornelis Mortier (1699-1783) sous la raison : "Covens en Mortier" ou "Mortier, Covens en zoon" ; publie également pour son propre compte. À partir de 1787, travaille en association avec son fils Cornelis Covens

  • Autre(s) graphie(s) : Delaistre-Godet fils. - Variante(s) de prénom : Nicolas. - Libraire. - Fils du libraire de Reims Pierre Delaistre (1683-1749). Se fait appeler aussi "Delaistre-Godet", en ajoutant à son nom celui de sa grand-mère Jeanne Godet. Épouse le 28 avril 1744 Marie-Catherine Lamairesse (1717-1765). Établi vers 1744. Attesté en activité, en association avec son père, à partir de 1747 au plus tard. Des certificats d'honorabilité lui sont délivrés par les échevins de Reims et plusieurs autres notables les 15-16 nov. 1750 (BnF, ms. fr. 22126, fol. 62-65). D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er déc. 1752, "c'est un homme fort suspect et qui fait souvent des mar[r]ons. Il a eu il y a deux ans une affaire fort serieuse au parlement au sujet d'une edition des Mœurs qu'il avoit faite et dont plusieurs exemplaires qu'il envoyoit a [sic] l'adresse du s[ieur] Mauduit garçon imp[rimeur] chez Quilleau [i. e. Quillau] furent saisis a [sic] St. Denis par le bailly". À la suite d'une dénonciation, des exemplaires sont à nouveau saisis sur lui en mars 1754 ; ils lui sont rendus par le lieutenant de police de Reims le 13 mai 1754 en vertu d'une lettre du directeur de la Librairie, M. de Malesherbes (BnF, ms. fr. 22126, fol. 66-74). Décédé à Reims en sept. 1763. Sa veuve lui succède et est attestée en activité lors de l'enquête royale de 1764. Elle décède en 1765 et les sœurs de Nicolas-Pierre Delaistre, Jeanne (1718-1786) et Madeleine (1713-1793), prennent la succession sous la raison "Sœurs Delaistre". L'une des filles de Nicolas-Pierre Delaistre, Marie-Julie (1756-1800), épouse en juillet 1784 son cousin le libraire de Reims Nicolas-Sébastien Delaistre (1753 - 18 mai 1830)

    Travaille en association avec sa mère, veuve de Pierre Delaistre, à partir de 1749. Publie notamment avec elle l'"Almanach historique de Reims" à partir de 1751

  • Exerce à Nancy de 1744 à 1755 au moins. N'est plus attesté lors de l'enquête royale de 1764 (après 1766 pour la Lorraine)

    Entre 1749 et 1755 au moins, travaille en association avec Antoine Leseure

Personnes ayant cessé leur activité en 174428 documents

  • Libraire. - Vend également en foire, à Francfort et à Leipzig. Décédé en 1744 ; sa veuve lui succède à cette date

  • Imprimerie créée à la demande du cardinal Francesco Barberini le jeune (1662-1738), abbé commendataire de Subiaco. Dirigée par Giovanni Antonio Ruzzoli (1653?-1714?) jusqu'en 1714 ; par Giovanni Domenico Masci de 1714 à 1738, puis par le fils de ce dernier, Urbano Masci. L'imprimerie périclite à partir de la mort du cardinal Barberini (1738)

  • Libraire. - Réfugié français originaire de Provence. De 1705 à 1711, il s'intitule "facteur de la société des libraires de Genève" à Amsterdam. Auteur de traductions, d'éditions critiques, ainsi que d'ouvrages historiques et littéraires

  • Variante(s) de prénom : Gérard. - Libraire. - A aussi exercé comme marchand d'œuvres d'art. Apprenti chez son oncle maternel le libraire Johannes Swart de 1724 à 1731. À la suite des mauvaises affaires de la "Compagnie van Vijven" dont il est membre, ses biens sont liquidés en 1744, et lui-même est mis sous tutelle. Il sera réhabilité et la tutelle levée en juillet 1762

    De 1740 à 1744, travaille en association avec Pierre I Gosse, Adriaen II Moetjens, Johannes Swart et Isaac Beauregard, sous la raison : "Compagnie van Vijven"

  • Libraire. - Fils de Dirk Boom

  • Nom patronymique : Marie-Thérèse Martin. - Libraire ; imprimeur-libraire de l'Académie royale des sciences. - Fille du libraire parisien Edme II Martin. Succède à son mari l'imprimeur-libraire Jean I Boudot, décédé en déc. 1706. Testament juillet 1742. Décédée à Paris le 17 fév. 1744 (inventaire après décès 24 fév. 1744)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur royal de la ville de New York (avril 1693) ; imprimeur de la municipalité (1695) ; imprimeur de New Jersey (1703). - Fils de l'imprimeur William Bradford, du Leicestershire. Aurait été, jusqu'en 1684, apprenti de l'imprimeur londonien Andrew Sowle, quaker, dont il épouse la fille et dont il adopte la religion (abandonnée en 1702). Émigre aux États-Unis et s'installe à Philadelphie en 1685. En 1692, prenant parti pour George Keith, quaker dissident, il est accusé d'avoir imprimé sa défense. Il est incarcéré et son matériel confisqué. Acquitté faute de preuve, il part pour New York dont il devient le premier imprimeur et dont il fonde le premier journal : "The New York Gazette" (1725). Se retire en 1744 ; son ancien apprenti James Parker lui succède

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi, de l'université (et de l'Académie) [de Caen]. - Baptisé le 15 sept. 1658 à Caen. Fils et successeur de l'imprimeur-libraire de Caen Jean Cavelier, dont il a reçu la survivance comme imprimeur du Roi dès juillet 1689. Lui succède effectivement à sa mort (1er juillet 1701). Juge prieur consul de Caen. Fait don en 1728 de 2 000 l. pour la bibliothèque de l'université de Caen, où son portrait a été placé. Décédé le 2 mai 1744 ; dit alors âgé (à tort ?) de 90 ans 7 mois et 15 jours. Lui succède son petit-neveu Jean-Claude Pyron, qui a obtenu sa survivance comme imprimeur du Roi dès le 2 sept. 1728

  • Libraire. - Entré en apprentissage à Londres en nov. 1727. - Associé à Caesar Ward à partir de 1734

  • Marchand-cartier à Grenoble entre 1703 et 1744, paroisse Saint-Hugues. - Fils de Pierre Cheminade et d'Adrianne Faure. - Épouse Catherine Montant le 28 février 1702. - Après la mort de sa première épouse le 2 mai 1705, il se remarie avec Elisabeth Chovin. - Parmi ses seize enfants, ses deuxième et sixième fils, Pierre et Charles, sont marchands-cartiers à leur tour à Grenoble. - Il est également monnayeur de la monnaie de Grenoble de 1715 à 1742, date à laquelle il transmet cette charge à son fils Pierre

Organisations créées en 17448 documents

  • Maison d'édition spécialisée en littérature puis dans l'art de vivre. - Appartient aux éditions de la Martinière depuis quelques années. - Regroupe actuellement les titres des éditions Hermé

  • Collégiale achevée en 1744 sur l'emplacement de la collégiale Saint-Thomas du Louvre qui s'était écroulée en 1739. Le chapitre de Saint-Louis-du-Louvre fut composé des chanoines de Saint-Thomas, et de ceux de Saint-Nicolas-du-Louvre, autre chapitre parisien (10 chanoines et 1 prévôt) fondé en 1541. Le chapitre de Saint-Louis fut supprimé en 1790, la collégiale devint un temple protestant en 1791. Elle fut démolie en partie en 1811, totalement en 1852

  • Manufacture d'état créée en 1744 par le duc Karl I. von Braunschweig-Wolfenbüttel à Grünenplan, privatisée en 1830, aggrandie aprés 1871 sur la commune voisine de Freden, devenue la Deutsche Spezialglass AG, siégeant à Delligsen

  • Loge maçonnique dont les constitutions ont été renouvelées par la Grande Loge de France le 17 mai 1755 et par le Grand Orient de France le 12 avril 1774

  • Entreprise internationale de vente aux enchères, créée en Grande-Bretagne en 1744 sous contrôle américain depuis 1983. - En 1983 Sotheby Parke Bernet devient Sotheby's. - Le siège a déménagé de Londres à New York

Organisations ayant cessé d'exister en 17443 documents

  • Collège fondé par Pierre Bécoud en 1353. - Principal de 1541 à 1559 : Pierre Galland (1510-1559) ; de 1559 à 1570 : Guillaume Galland : de 1570 à 1610 : Jean Galland ; de 1612 à 1637 : Philippe Galland. - Uni au collège de Navarre au milieu du XVIIe s. ; assimilé au collège de Navarre en 1744

  • Prieuré bénédictin de la Chaise-Dieu donné aux Lazaristes en 1687 (diocèse de Lyon)

Œuvres créées en 1744301 documents

Œuvres terminées en 174417 documents

Documents publiés en 17442987 documents

  • 1744. Précis pour M. le cardinal d'Auvergne, abbé de Cluny contre M. l'évêque de Mâcon, au sujet de la fondation, exemption et juridiction de l'abbaye de Cluny immédiatement soumise au Saint-Siége

    Description matérielle : In-4 °. Pièce
    Édition : Paris : P.-G. Simon , 1744
    Autre : Jean-Joseph Bocquet de Chanterenne (17..-1773)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363440622]
  • 1744. Précis pour M. le cardinal d'Auvergne, abbé de Cluny, contre M. l'évêque de Mâcon, au sujet de la fondation, exemption et juridiction de l'abbaye de Cluny immédiatement soumise au Saint-Siège (par Bocquet de Chanterenne, avocat)

    Description matérielle : In-4°
    Édition : Paris : P.-G. Simon , 1744
    Auteur du texte : Jean-Joseph Bocquet de Chanterenne (17..-1773)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30117595b]
  • [1] Partie du Cours de la Moselle où se trouvent le Pays Messin, les villes de Metz, Luxembourg, Thionville... [2] Partie du Duché de Luxembourg et de l'Electorat de Trèves... [3] Partie de l'Electorat de Trèves où est le Hundsrück et le Westreich [4] Partie du Cours de la Saare où est Sarlouis et partie de la Lorraine Allemande

    Description matérielle : 4 flles : gr. limites col. ; (1) 57 x 40 cm ; (2-3) 56,5 x 40 cm ; (4) 57,5 x 40 cm (cuv.)
    Description : Note : Titre liminaire différent selon la flle. - Avant 1744 d'après les dates de G. Baillieul
    Échelle : Echelle de deux lieues communes d'Allemagne [= 10 cm]
    Édition : Paris : Chez l'Auteur , [Avant 1744]
    Auteur du texte : Gaspard Baillieul (16..-1744)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45014157k]
  • 25 août 1744. Mémoire et consultation sur une réclamation contre des voeux de religion, où l'on traite, en termes de cassation, et conformément à la jurisprudence du conseil : 1 ° De la compétence ou incompétence qui résulte de l'édit de 1695 ; 2 ° De la nature de l'appel comme d'abus ; 3 ° Des actes de vêture et de profession ; 4 ° Du noviciat canonique ou irrégulier ; 5 ° De la preuve par témoins.

    Description matérielle : In-4 °
    Édition : Paris : imp. de P. Prault , 1744
    Rédacteur : Jean-Joseph Bocquet de Chanterenne (17..-1773)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36749915x]
  • 4 ordonnances contradictoires rendues par M. Berryer, intendant de la généralité de Poitiers, la 1re condamne Jérôme Civrais à 150 l. pour la valeur de la confiscation de 30 barriques de vin qu'il a fait arriver en fraude, des droits de courtiers jaugeurs, la 2e condamne ledit Civrais pour même fraude à 70 l. pour la valeur de la confiscation de 34 barriques de vin la 3e condamne Pierre Durand, pour même fraude, à 195 l. pour la valeur de la confiscation de 39 barriques de vin ; la 4e condamne Pierre Cochard pour pareille fraude à 245 l. pour la valeur de la confiscation de 49 barriques de vin

    Description matérielle :
    Édition : (S. l. n. d.)
    Auteur du texte : France. Intendance. Poitiers

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33709981g]
  • Aanhangsel op de Kerkelyke oudheden van Nederland, behelsende eenige verbeterde en vermeerderde lysten der proosten en dekenen, so van de vyf kerken van Utrecht als van West-Vriesland... [Door A. Drakenborch.]

    Description matérielle : In-8° , pièces liminaires, 746 p.
    Description : Note : [Supplément aux antiquités ecclésiastiques des Pays-Bas, contenant quelques listes des prévôts et doyens tant des cinq églises d'Utrecht que de la Frise occidentale.]
    Édition : Utrecht : H. Besseling , 1744
    Auteur du texte : Arnold Drakenborch (1683-1748)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30353105n]
  • Abrégé de la vie de Silva, tirée d'un ouvrage intitulé : "Dissertations et consultations médicinales de MM. Chirac,... et Silva"...

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Durand , 1744
    Autre : Jacques-Jean Bruhier d'Ablaincourt (1685-1756)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364286288]
  • Abrégé de la vie de Silva, tirée d'un ouvrage intitulé "Dissertations et consultations médicinales" de MM. Chirac,... et Silva,... (Par J.-J. Bruhier.)

    Description matérielle : In-8° , 20 p.
    Description : Note : Même ouvrage que le précédent
    Édition : Paris : Durand , 1744
    Auteur du texte : Jacques-Jean Bruhier d'Ablaincourt (1685-1756)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301679557]
  • Abrégé de l'histoire généalogique de la Maison d'Acquaviva, royale d'Aragon

    Description matérielle : In-8° [VI-] 56 p., armoiries au titre. [Ech. int. 6447-64]
    Description : Note : Par Morenas qui signe l'épître dédicatoire
    Édition : Avignon : P. Offray , 1744
    Auteur du texte : François Morénas (1702-1774)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33105369z]
  • Abrégé des élémens de mathématiques, par M. Rivard,... 2e édition...

    Description matérielle : 2 parties en 1 vol. in-8° , pl.
    Description : Note : Comprend l'arithmétique, l'algèbre et la géométrie
    Édition : Paris : P.-N. Lottin , 1744
    Auteur du texte : Dominique-François Rivard (1697-1778)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31222047d]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données