Auteurs nés en 1767380 documents

Auteurs morts en 1767184 documents

  • Mathématicien, philosophe et bibliothécaire. - Fut bibliothécaire à la Bibliothèque de Genève. - Vécut à Genève après la révocation de l'Édit de Nantes

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi et de monseigneur l'archevêque [d'Aix]. - Reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 27 juin 1763, il semble avoir commencé à exercer plus tôt. Dit âgé de 39 ans lors de l'enquête royale de 1764

  • Camérier secret de Clément XII (1730). - Bibliothécaire : Collegio Urbano (1730). - Secrétaire de la Congrégation pour la propagation de la foi. - Cardinal (1759)

  • Docteur en Sorbonne, prix de poésie de l'Académie française en 1709, lauréat des Jeux Floraux. - Poète, proviseur du Collège d'Harcourt, prêtre à 70 ans

  • Autre(s) graphie(s) : Aulnay Du Roncery ; Aulnay Duronceray ; Du Roncery ; Duronceray. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi, de l'évêché (ou : du diocèse ; de monseigneur l'évêque) et du collège [de Lisieux]. - Natif de Boisney, près de Bernay (Eure). A étudié dans les collèges de Navarre et de la Marche à Paris (1703-1704). Apprenti puis compagnon de Remy Le Boullenger, imprimeur de Lisieux, à qui il succède après sa mort en qualité d'imprimeur de l'évêque (19 août 1707). Reçu imprimeur devant le juge de police de Lisieux en août 1707 et par arrêt du Conseil du 30 janv. 1708, malgré l'opposition de la veuve de Remy Le Boullenger et de son fils Jacques-Remy Le Boullenger (1708-1712). Aurait créé l'"Almanach de Lisieux" en 1743. Dit âgé de 82 ans lors de l'enquête royale de 1764. Décédé peu avant le 12 oct. 1767 : sa veuve, qui lui a succédé, s'est déjà démise de sa place à cette date en faveur de François-Bonaventure Mistral, son ex-prote, qui a épousé sa nièce

  • Auteur d'ouvrages sur la littérature dramatique

Personnes ayant débuté leur activité en 176767 documents

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi. - Décédé en nov. 1788. Sa veuve Marie-Anne Maurry lui succède

  • Nom patronymique : Françoise Borel. - Imprimeur de monseigneur l'archevêque

  • Nom patronymique : Marie Maillard. - Imprimeur de monseigneur l'évêque [de Lisieux]. - Succède à son mari, l'imprimeur-libraire de Lisieux Jacques Aunay du Ronceray. Se démet dès le 12 oct. 1767 en faveur de François-Bonaventure Mistral, son ex-prote, qui a épousé la nièce de Jacques Aunay du Ronceray et sera reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 28 mars 1768

  • Libraire. - Natif de Bordeaux. Frère du libraire de Bordeaux François Bergeret. Reçu libraire par arrêt du Conseil du 23 août 1767 ; prête serment devant la jurade de Bordeaux le 21 juillet 1768. Rédige plusieurs catalogues de sa librairie. Client régulier de la Société typographique de Neuchâtel (STN) de 1773 à 1784. Ouvre un cabinet de lecture en 1789. Député du Tiers État de Bordeaux la même année. Breveté libraire le 1er janv. 1813 et décédé peu après, le 23 mars. Sa veuve lui succède mais ne reçoit qu'une autorisation provisoire d'exercer le 23 juin 1814 et ne sera brevetée libraire que le 1er mars 1819

  • Succède à son mari, le libraire Jacques-Marie Bessiat, avant le 31 août 1767 (privilège à son nom). Encore en activité en 1781

  • Librairie. - Officine dirigée par la veuve de Jakob Friedrich Bez née Kalt (qui rédige son testament en 1774), associée à son fils d'un premier lit Martin Wagner (fils du libraire Thomas Wagner). Publie un catalogue impr. en 1768 au moins

  • Libraire. - Propriétaire et éditeur de divers périodiques (le "Musical Magazine", 1767-1770 ; l'"Independent Chronicle", 1771-1774 ; le "Bingley's Journal", 1773-1787), il encourt plusieurs poursuites judiciaires en 1768-1769 du fait de son engagement politique. En faillite en 1771, il gagne l'Irlande où il aurait continué à exercer la librairie. Après son retour à Londres, travaille chez l'imprimeur John Nichols à partir de 1783. Auteur de nouveaux pamphlets et rédacteur du "New Plain Dealer", périodique politique critique, de 1791 à 1794

  • Autre(s) graphie(s) : Blouët. - Libraire. - D'abord commissionnaire en librairie. Épouse en 1772 la fille de Louis-Philippe-Claude Hovius, imprimeur-libraire à Saint-Malo. Client de la Société typographique de Neuchâtel et du relieur-doreur Pierre-Jules-Bernard Boulanger, à Paris. Emprisonné sous la Terreur. "Mlles Blouet" libraires attestées en 1807, notamment sa fille Hélène Blouet, brevetée libraire en 1813

    Travaille en association avec son beau-père Louis-Philippe-Claude Hovius et son beau-frère Louis-Henri Hovius de 1772 à 1790 au moins

  • Imprimeur-libraire. - Fils d'un hôtelier-traiteur d'Avignon. D'abord marchand de soie, puis exerce comme imprimeur en association avec son frère cadet Antoine-Joseph Bernard dit Bonnet sous la raison : "Frères Bonnet". Commissaire de section chargé d'installer le nouveau concierge des prisons lors du soulèvement fédéraliste d'Avignon (juillet 1793). Arrêté à ce titre le 17 juin 1794, traduit devant la commission populaire d'Orange et condamné à mort le 19 juin 1794 ; exécuté le lendemain ou jours suivants

  • Imprimerie-librairie dirigée par Antoine-Joseph Bernard dit Bonnet qui s'est associé en 1767 son frère aîné Agricol-Joseph, ex-marchand de soie (exécuté en juin 1794). La raison "Frères Bonnet" est maintenue jusqu'en 1801 au moins par Antoine-Joseph, associé à la veuve et au fils d'Agricol-Joseph, Agricol-Joseph-Pierre-Luxembourg Bonnet

Personnes ayant cessé leur activité en 176737 documents

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi et de monseigneur l'archevêque [d'Aix]. - Reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 27 juin 1763, il semble avoir commencé à exercer plus tôt. Dit âgé de 39 ans lors de l'enquête royale de 1764

  • Autre(s) graphie(s) : Aulnay Du Roncery ; Aulnay Duronceray ; Du Roncery ; Duronceray. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi, de l'évêché (ou : du diocèse ; de monseigneur l'évêque) et du collège [de Lisieux]. - Natif de Boisney, près de Bernay (Eure). A étudié dans les collèges de Navarre et de la Marche à Paris (1703-1704). Apprenti puis compagnon de Remy Le Boullenger, imprimeur de Lisieux, à qui il succède après sa mort en qualité d'imprimeur de l'évêque (19 août 1707). Reçu imprimeur devant le juge de police de Lisieux en août 1707 et par arrêt du Conseil du 30 janv. 1708, malgré l'opposition de la veuve de Remy Le Boullenger et de son fils Jacques-Remy Le Boullenger (1708-1712). Aurait créé l'"Almanach de Lisieux" en 1743. Dit âgé de 82 ans lors de l'enquête royale de 1764. Décédé peu avant le 12 oct. 1767 : sa veuve, qui lui a succédé, s'est déjà démise de sa place à cette date en faveur de François-Bonaventure Mistral, son ex-prote, qui a épousé sa nièce

  • À Oxford, imprimeur de l'université. - Sans doute apparenté à Thomas Baskett et petit-fils de John Baskett, imprimeur du Roi

  • Variante(s) de prénom : Jean Daniel. - Libraire. - Fils du libraire de Delft Adriaan Beman. Baptisé à Delft le 13 mars 1696. - En association avec son fils Hendrik de 1754 à 1767, il se serait retiré dès 1763 en sa faveur

  • Nom patronymique : (Marie-) Jeanne Fétil. - Libraire. - Fille du libraire parisien et ancien relieur François Fétil. Épouse le libraire Gabriel-Charles Berton le 14 janv. 1731. Lui succède à sa mort (fév. 1757). Décédée le 29 sept. 1765 à Paris. Inventaire après décès le 9 oct. suivant. Des publications paraissent encore sous son nom jusqu'en 1767 au moins

  • Libraire ; graveur, éditeur et marchand d'estampes et de cartes. - Fils de Thomas I Bowles (16..-1721), menuisier et marchand d'estampes à Londres, chez qui il se forme à partir de 1704. Frère aîné du libraire et éditeur de cartes et d'estampes John Bowles (1701?-1779). Exerce à Londres à partir de 1712 au plus tard. Succède à son père dès 1714. Spécialisé dans l'édition de livres illustrés. Se retire vers 1763. Décédé à Londres en avril 1767 ; dit alors âgé (à tort) de 87 ans. Son fils Thomas III Bowles (1712?-1762) étant mort avant lui, c'est son neveu Carington Bowles (1724-1793) qui lui succède avec l'aide de son père John Bowles

    Travaille souvent en association avec son frère puîné John Bowles

  • Imprimeur-libraire. - Exerce la librairie en compagnie de son père Jacob Boyve, puis s'établit imprimeur-libraire à son compte vers 1742

  • Reçoit des apprentis entre avril 1730 et mai 1767 ; n'est plus attesté après cette date

  • Autre(s) graphie(s) : Roveroi. - Variante(s) de prénom : Joannes Franciscus. - Reçu imprimeur par octroi de juillet 1737. - A travaillé en association avec la veuve de Jean Paul Robyns

Organisations créées en 176716 documents

  • Société anonyme depuis 1829

  • Ecole gratuite établie rue des Cordeliers, créée en 1766 par Jean-Jacques Bachelier (1724-1806), ouverte officiellement en 1767 par lettres patentes du roi Louis XV. - Elle devient l' "École royale de dessin et de mathématiques en faveur des arts mécaniques" en 1823. - En 1877, après plusieurs changements d'appellations (dont la "petite École"), l'institution devient l' "École nationale des arts décoratifs"

  • Imprimerie appartenant à Juan Valero, adjudant de la garde d'infanterie du palais. Une imprimerie du même nom réapparaît en 1820 sans qu'il y ait eu continuité

  • Imprimerie fondée à Port-Louis, principale ville de l'île de France (aujourd'hui île Maurice), par Pierre Saunois en 1767, et dirigée par Pierre-Nicolas Lambert à partir de 1770. Celui-ci est remplacé en 1783 par Nicolas Bolle. Encore en activité en 1791

  • Association qui regroupe en 1772 autour du privilège de "De la recherche de la vérité" de Nicolas Malebranche : Denis-Jean Aumont, J.-B.-Claude II Bauche, Paul-Denis Brocas, Jean Desaint, Louis-Étienne Ganeau, Denis Humblot, Charles Saillant et la veuve d'Étienne-François Savoye. En 1777 : Jacques-Hubert Butard et Augustin-Martin Lottin (et peut-être Charles-Guillaume Le Clerc dès 1768). En 1787 : Guillaume-Luc Bailly, Pierre-Théophile Barrois (le jeune), François I Belin, Charles-Pierre Berton, Paul-Denis Brocas, Nicolas-Augustin Delalain (aîné), Louis-Alexandre Delalain (jeune), Pierre-Étienne-Germain Durand, Antoine Fournier, Philippe-Denis Langlois, Michel Le Boucher, Charles-Guillaume Le Clerc, Jean-Gabriel Mérigot (jeune), Jean-Baptiste-Guillaume Musier ("junior"), Jean-Luc III Nyon (père), Marie-Jean-Luc Nyon (fils), et Eugène Onfroy

  • Constituée en 1767, enregistrée le 22 août 1782

  • Maison d'édition anglaise, fondée en 1767 par James Longman (associé à Francis Fane Broderip en 1775). Également vendeurs d'instruments (clavecins, pianos)

Organisations ayant cessé d'exister en 17678 documents

  • Hérisson fut une importante châtellenie en possession des ducs de Bourbon-Dampierre. Archambaud VII (mort en 1242) y fonda un chapitre collégial qu'il dota richement, peut-être en 1221. Le chapitre aurait été réuni à celui de Moulins en 1767 à la suite de contestations avec les habitants. La collégiale fut fermée à la Révolution puis démolie ; il en reste la tour de l'horloge

  • Fondé par les jésuites en 1588 comme collège et séminaire il fut une des plus importantes institutions éducative de la Nouvelle-Espagne. Il cessa de fonctionner en 1767 lorsque les jésuites furent expulsés d'Espagne et de tous les territoires sous domination espagnole. Après avoir servi à diverses institutions le bâtiment fut rénové en 1991 et abrite depuis 1994 le Museo de San Ildefonso.

  • Fondé en 1538 par Joan de Cordelles sous licence du pape et de Charles Quint, institué et doté en 1572 par Jaume de Cordelles. - Géré par la Compagnie de Jésus jusqu'à son extinction en 1767, l'établissement était chargé de la formation des fils de familles privilégiées de Catalogne

  • Ohrid est le siège d'un archevêché indépendant jusqu'en 1767. - Siège actuellement uni à celui de Žiča

  • Prieuré de Bénédictines fondé au XIIe siècle (cité pour la première fois en 1184), par le prieuré de Saint-Genès-les-Monges. Il fut uni en 1767 par l'évêque de Clermont, à l'abbaye Sainte-Claire de Clermont-Ferrand. Une nouvelle église paroissiale fut édifiée en 1859 à son emplacement

  • Collège dirigé par des jésuites anglais

Organisations ayant débuté leur activité en 17674 documents

  • Imprimerie appartenant à Juan Valero, adjudant de la garde d'infanterie du palais. Une imprimerie du même nom réapparaît en 1820 sans qu'il y ait eu continuité

  • Imprimerie fondée à Port-Louis, principale ville de l'île de France (aujourd'hui île Maurice), par Pierre Saunois en 1767, et dirigée par Pierre-Nicolas Lambert à partir de 1770. Celui-ci est remplacé en 1783 par Nicolas Bolle. Encore en activité en 1791

  • Association qui regroupe en 1772 autour du privilège de "De la recherche de la vérité" de Nicolas Malebranche : Denis-Jean Aumont, J.-B.-Claude II Bauche, Paul-Denis Brocas, Jean Desaint, Louis-Étienne Ganeau, Denis Humblot, Charles Saillant et la veuve d'Étienne-François Savoye. En 1777 : Jacques-Hubert Butard et Augustin-Martin Lottin (et peut-être Charles-Guillaume Le Clerc dès 1768). En 1787 : Guillaume-Luc Bailly, Pierre-Théophile Barrois (le jeune), François I Belin, Charles-Pierre Berton, Paul-Denis Brocas, Nicolas-Augustin Delalain (aîné), Louis-Alexandre Delalain (jeune), Pierre-Étienne-Germain Durand, Antoine Fournier, Philippe-Denis Langlois, Michel Le Boucher, Charles-Guillaume Le Clerc, Jean-Gabriel Mérigot (jeune), Jean-Baptiste-Guillaume Musier ("junior"), Jean-Luc III Nyon (père), Marie-Jean-Luc Nyon (fils), et Eugène Onfroy

  • Imprimerie-librairie. - Fondée par Giovanni Battista Stecchi et Antonio Giuseppe Pagani en 1767. Encore en activité au début du XIXe s

Œuvres créées en 1767458 documents

Œuvres terminées en 17678 documents

Spectacles représentés en 17675 documents

Documents publiés en 17673149 documents

  • ספר בראשית // חמשה // חומשי תורה // והוא // תקון סופרים // הוגה ע"פ דקדוק לשונינו הקדש היטב הדק בעיון נמרץ מזוקק שבעתיים כסולת נקיה׃ // מכל טעות ושגיאה׃ לכתוב ולהגיה ממנו ספר תורה . כדת וכדין וכשורה׃ // עם פירוש רש"י זלה"ה // ופירוש הרב דון יצחק // אברבנאל // ועוד נתוספו בו חדושים מאמ"ו הגאון הגדול כבוד מוהר"ר שאול נר"ו // אב"ד ור"מ דקהלתינו יע"א ושאר דברים טובים והעלינו שמו // החצר החדשה // ע"ד הגמרא פסחים דף צ"ב מאי החצר החדשה שחדשו בו דברים כו' ועוד נוסף טעם הגון // לקריאת שם זה . כי שתי מלות החצר החדשה עולה מספרם במספר // ב' שמות שמואל אברהם המביאים ספר יקר ונחמד זה לבית הדפוס // ה"ה האלוף המרומם כהרר שמואל יצ"ו ומשותפו האלוף המרומם כהר"ר // אברהם יצ"ו שלוחי צבור פה קהלתינו ק"ק אשכנזים יצ"ו . לזכות את // הרבים וכן שלמים המתאוים להנות מצוף דבש זמרת אר"ש דברי הרב // המחבר זצ"ל אשר כל דבריו נחמדים ומתוקים ליישב כל דקדוקי הפסוקים // אשר לב כל משכיל יפול עליהם . וישתומם על מראה דברי הפסוקים אשר // יקשה להולמם . הוא מישבם בטוב טעם ודעת . וזכות הרבים יעמוד להם׃ // באמשטרדם // נדפס ע"י כהר"ר // ליב זוסמנש // בשנת אז ישיר לפ"ק

    Description matérielle : f. [2], 1-165, 1-5 [lac.?]
    Description : Note : Tôrah et targûm en carré ponctué ; commentaires en rashi
    Édition : באמשטרדם [= A Amsterdam] : שמואל ומשותפו אברהם [Shemuel et son associé Abraham] , 527 [1767/1768]
    Auteur du commentaire : Isaac Abravanel (1437-1508), Salomon ben Isaac (1040-1105)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44730283x]
  • [11.e estampe. Le Combat d'Arcul]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte, burin ; 90,8 x 51,4 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - burin
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article ALIAMET (Jacques), n. 31
    Sources : Catalogue raisonné de l'oeuvre gravé de Jacques Aliamet, d'Abbeville, précédé d'une notice sur sa vie et son œuvre / Emile Delignières, 1896, n. 31
    Édition : [S.l.] , [entre 1767 et 1774]
    Dessinateur du modèle : Giovanni Damasceno (17..-1781)
    Graveur : Jacques Aliamet (1726-1788)
    Directeur d'atelier : Charles-Nicolas Cochin (1715-1790)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44527419h]
  • [11.e estampe. Le Combat d'Arcul]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte, burin ; 90,8 x 51,4 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - burin
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du dix-huitième siècle. Tome premier, Adam (Jean)-Baquoy (Maurice) / Bibliothèque nationale, Cabinet des estampes ; par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1931, article ALIAMET (Jacques), n. 31
    Sources : Catalogue raisonné de l'oeuvre gravé de Jacques Aliamet, d'Abbeville, précédé d'une notice sur sa vie et son œuvre / Emile Delignières, 1896, n. 31
    Édition : [S.l.] , [entre 1767 et 1774]
    Dessinateur du modèle : Giovanni Damasceno (17..-1781)
    Graveur : Jacques Aliamet (1726-1788)
    Directeur d'atelier : Charles-Nicolas Cochin (1715-1790)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb445274185]
  • 1646. Scévole, tragédie de Pierre Du Ryer, représentée à l'Hôtel de Bourgogne

    Description matérielle : In-8° , 108 p.
    Description : Note : Théâtre français, ou Recueil de toutes les pièces françaises restées au théâtre. T. IV
    Édition : Genève : impr. de P. Pellet et fils , 1767
    Auteur du texte : Pierre Du Ryer (1605-1658)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30387940z]
  • 1647. Venceslas

    tragédie telle qu'elle a été composée

    Description matérielle : 124 p.
    Description : Note : Version de 1647. - Théâtre, ou recueil de toutes les pièces françaises restées au théâtre...T.5. - Date et titre du recueil d'apr. le Catalogue général de la Bibliothèque nationale
    Édition : Genève : impr. Pellet et fils , [1767]
    Auteur du texte : Jean de Rotrou (1609-1650)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41945800d]
  • 1647. Venceslas, tragédie de Rotrou, retouchée par M. Marmontel et jouée en cet état par les Comédiens français, le 30 avril 1759. - 1647. Venceslas, tragédie telle qu'elle a été composée par Rotrou

    Description matérielle : In-8° , 104-124 p.
    Description : Note : Théâtre français, ou Recueil de toutes les pièces françaises restées au théâtre... T. V
    Édition : Genève : impr. de Pellet et fils , 1767
    Auteur du texte : Jean de Rotrou (1609-1650)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31251929b]
  • 1652. Don Japhet d'Arménie, comédie...

    Description matérielle : Paginé 3-123
    Description : Note : Extrait du "Théâtre français", tome VII
    Édition : Genève : impr. de Pellet et fils , 1767
    Auteur du texte : Paul Scarron (1610-1660)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38652940r]
  • 1659. Les Précieuses ridicules, comédie en un acte et en prose de Molière...

    Description matérielle : 63 p.
    Édition : Genève : impr. de Pellet et fils , (1767)
    Auteur du texte : Molière (1622-1673)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38650851n]
  • 1660. Stilicon, tragédie de Thomas Corneille...

    Description matérielle : 119 p.
    Édition : Genève : impr. de Pellet et fils , (1767)
    Auteur du texte : Thomas Corneille (1625-1709)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38650704v]
  • 1661. Agrippa roi d'Albe ou le Faux Tiberinus, tragi-comédie...

    Description matérielle : 110 p.
    Édition : Genève : impr. de Pellet et fils , (1767)
    Auteur du texte : Philippe Quinault (1635-1688)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38652777j]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données