François Cointeraux (1740-1830)

Image non encore disponible
Land : France
Geschlecht : masculin
Geburt : 29-09-1740
Tod : 13-05-1830
Geschäftsbetrieb : Imprimeur libraire
Anmerkung :
Libraire et éditeur, architecte, expert et arpenteur juré. - Natif de Lyon, où il exerce en qualité d'architecte, expert et arpenteur juré. Crée une école d'architecture rurale à Paris, où il s'établit également libraire vers 1790. Exerce également à Vincennes, en 1798-1799, et à Saint-Mandé, en 1802 au moins. Auteur d'ouvrages sur de nombreux sujets, dont l'économie rurale, le jeu de billard, l'élevage des faisans, les bergeries, le sucre de raisin, les poids et mesures, les récipients en béton, etc. Une de ses filles, Louise ou Marie Cointeraux, lui succède à partir de 1810 dans le commerce de librairie sous la raison "Mademoiselle Cointeraux". Décédé à Paris en mai 1830
Andere Namen : Citoyen Cointeraux (1740-1830)
François Cointereau (1740-1830)
François Cointereaux (1740-1830)
Le Professeur d'architecture rurale (1740-1830)
ISNI : ISNI 0000 0000 8115 8328

Activities of François Cointeraux (1740-1830) (104)

Auteur du texte (94)

Traité sur la construction des manufactures, et des maisons de campagne
Ecole d'architecture rurale, ou Leçons par lesquelles on apprendra soi-même à bâtir solidement les maisons de plusieurs étages avec la terre seule, ou autres matériaux les plus communs et du plus vil prix
Paris tel qu'il étoit à son origine, Paris tel qu'il est aujourd'hui
Au Roi, et pour S. M. à M. le premier gentilhomme de la chambre. Découvertes uniques. (Signé : Cointereau ["sic"]. Août 1826.)
Nouvelle profession et utile métier découvert au XIXe siècle, par Cointereau
Seconde Bible des gens de la campagne. (Signé : Cointereau. Juillet 1819.)
Les Récoltes assurées. (Signé : Cointereau.)
Les Petits bâtisseurs en exercice, par Cointereau,...
Méthode facile et économique de réédifier les églises paroissiales et de les décorer à très peu de frais... par Cointereau,...
Des Récoltes. Méthode préservatrice pour garantir les récoltes des foins et des céréales contre l'intempérie des saisons, par Cointereau,...
Instruction sur l'art de bâtir dans toutes les campagnes et sur les embellissements et améliorations que chacun peut faire dans sa propriété. (Signé : Cointereau, 10 octobre 1814.)
Nouvelle architecture pratique de Cointeraux,...
Économies de Cointeraux sur les alimens
Quatorzieme conférence. Des différentes couvertures que l'on a employées aux murs de clôture, et des nouvelles que l'auteur conseille.
Application des pierres factices aux travaux militaires, et conseils aux jeunes gens et aux militaires de tout grade
Le journalier à son aise, ou L'art d'incorporer les meubles dans l'immeuble
Nouvelle manière de dépeindre, ou de décrire les bâtimens
Le Joyeux vigneron à ses vendanges et à sa provision de sucre de raisin, par Cointeraux
Nouvelles formes de cheminées
Clôture perpétuelle, et fertilisante, ou Moyen de former pour les fonds de terre cultivables, une clôture tout à la fois économique et fertilisante
Conférences sur plusieurs objets importans d'économie rustique, et d'architecture rurale
Nouvelle méthode de fumer les terres
Supplément au Cours complet d'agriculture, de l'abbé Rozier
L'art de faire le feu, par Cointeraux, ou Nouvelles formes de cheminées, de poeles, de fourneaux, de chaudières, etc.
I.° La théorie de la surface du globe terrestre, appliquée aux besoins de l'homme ; 2.° Moyens d'utiliser pour l'agriculture, tous les débris et les matières que l'on rejette comme inutiles ; 3.° Divers procédés pour améliorer les mauvaises terres et les rendre propres, soit aux cultures, soit à la construction des bâtiments
Conférences tenues par le sr Cointeraux
La Ferme, prix remporté à la Société d'agriculture de Paris, le 28 décembre 1789 (par F. Cointeraux)
L'Art de bâtir rendu familier, nouvelle découverte du Sr Cointeraux,...
Description exacte et raisonnée du nouveau toit depuis l'orage ou la tempête du 18 février 1807 et instruction rectifiée depuis le rapport de l'Institut, par Cointeraux
Avis au peuple sur l'économie de son bois, par Cointeraux...
Suppression des souches de cheminée, à la pente des toits, par Cointeraux
Application de la charpente incombustible de Cointeraux à la couverture de la halle au blé de Paris...
L'Art de diminuer et de perdre son bien et sa tranquilité, ou les Propriétaires au confessional, par Cointeraux...
Avis au peuple sur l'économie de son bois, par Cointeraux...
La Bonne et unique méthode de faire les toits des bâtimens, par Cointeraux,...
La Bonne et unique méthode de faire les toits des bâtimens, par Cointeraux,...
Du Nouveau pisé, ou l'Art de faire le pisé par appareil... par Cointeraux,...
Description curieuse et instructive des modèles en pisé et autres
Modèle de cheminée, et de la réparation à y faire d'après l'"Avis au peuple sur l'économie de son bois", par Cointeraux
Nouveaux murs de terrasse solides, durables et qui dispensent de cette profusion de matériaux qu'on y employe... par le sieur Cointeraux,...
Modèle de nouveaux murs de clôture en pierres ou en pisé... (par F. Cointeraux.)
Des Nouvelles dispositions et constructions des faisanderies, et des moyens de multiplier les faisans, avec la manière d'élever ces oiseaux... par le Sr Cointeraux,...
Des Nouvelles bergeries, de ce qui les constitue bonnes et très salubres, de l'application de ce principe aux vieilles bergeries... par le sieur Cointeraux,...
Nouveau jeu de billard, avec la manière d'arranger les vieux billards pour ce nouveau jeu... par le Sr Cointeraux,...
Nouveau traité d'économie rurale, ou Recueil de procédés, méthodes et inventions que chacun doit employer dans ses cultures et bâtisses
Nouveau traité d'économie rurale ou Recueil de procédés, méthodes et inventions
Nouveau principe pour les pentes des toits, à l'usage de tous les peuples, par Cointeraux...
L'art de peindre à fresque sur le pisé, avec la découverte de l'auteur pour rendre durable cette peinture
Mémoire qui a remporté le prix à l'Académie d'Amiens, le 25 août 1787, pour garantir les bourgs et villages d'incendie (par F. Cointeraux)
École d'architecture rurale. Au Gouvernement. (Signé : Cointeraux.)
Toit incombustible pour tout bâtiment vieux ou neuf, d'une moyenne largeur... (par F. Cointeraux.)
École d'architecture rurale... (par F. Cointeraux.)
Époques, anecdotes, inventions intéressantes et remarquables, les récoltes assurées, par Cointereau
Modèle d'une citerne en béton, imitant la forme d'un oeuf, ensemble le modèle de son purgeoir et accessoires... par le Sr Cointeraux,...
Modèle d'un foudre pour le vin, en béton, imitant la forme d'un oeuf, ensemble le modèle de son ceintre et de ses couvercles, par le Sr Cointeraux,...
Plancher incombustible... (par F. Cointeraux.)
Plan de Paris tel qu'il était à son origine, plan de Paris tel qu'il est aujourd'hui (par F. Cointeraux)
Les Récréations de la jeunesse rendues profitables, par Cointeraux
Réflexions impartiales sur l'Odéon, par le cit. Cointeraux,...
Toit incombustible, d'après le modèle et le mémoire qui, en 1784, a remporté le prix à l'Académie d'Amiens (par F. Cointeraux)
Réflexions impartiales sur l'Odéon, par le cit. Cointeraux,...
Paris tel qu'il est aujourd'hui
Paris tel qu'il étoit à son origine, Paris tel qu'il est aujourd'hui...
Paris tel qu'il étoit à son origine, Paris tel qu'il est aujourd'hui... par le citoyen Cointeraux,...
Paris tel qu'il était à son origine, Paris tel qu'il est aujourd'hui, par le citoyen Cointeraux,...
L'Art d'embellir le Louvre et les Tuileries, et par là d'augmenter la fortune publique, par le C. Cointeraux,...
École d'architecture rurale transportée de Paris à Lyon en 1796.... Ce volume... contiendra plusieurs expériences qui vont se faire dans cette école. Par François Cointeraux,...
La cuisine renversée, ou Le nouveau ménage.
Almanach perpétuel et républicain des cultivateurs, par le professeur d'architecture rurale (F. Cointeraux)
Élémens d'arithmétique suivant le nouveau calcul décimal
Les erreurs de mon siècle sur la culture des pommes de terre, et sur leurs différens apprêts dans la cuisine, et pour les basses-cours
Méthode familière pour apprendre en peu de tems les nouveaux poids et les nouvelles mesures, républicaines ; par le professeur d'architecture rurale
Les erreurs de mon siecle sur l'agriculture et sur les arts
Application des nouveaux poids et mesures aux travaux et batisses de la campagne
Ecole d'architecture rurale
De la distribution des batimens de pisé, pour pouvoir les rendre à la fois solides et économiques
L'économie des ménages
Les erreurs de mon siècle sur l'agriculture et sur les arts... [N°1-2]
Les erreurs de mon siècle sur l'agriculture et sur les arts
Les erreurs de mon siècle sur l'agriculture et sur les arts
Le chauffage économique, ou Leçons élémentaires, avec lesquelles chacun pourra chauffer a peu de frais l'intérieur de sa maison ou de son appartement
Architecture périodique, ou Notice des travaux et approvisionnemens que chacun peut faire... pour améliorer ses fonds... par François Cointeraux,...
École d'architecture rurale, second cahier, dans lequel on traite : 1°de l'art du pisé... 2°des qualités des terres propres au pisé ; 3°des détails de la main d'oeuvre ; 4°du prix de la toise ; 5°des enduits ; 6°de la peinture... par François Cointeraux,...
Cahier dans lequel on traite du nouveau pisé inventé par l'auteur, de la construction de ses outils, etc.,...
La ferme
Constructions économiques pour les campagnes ou bâtimens incombustibles
École d'architecture rurale et économique
Nouvelle manière d'éteindre les incendies... (par F. Cointeraux.)
Perfectionnement de la manière expéditive de bâtir (par F. Cointeraux)
Lettre. - [2]
Les récoltes augmentées et assurées. - [1]
Ecole d'architecture rurale. - [1]
Observations au citoyen ministre de l'Intérieur, sur les différens articles du rapport [fait sur l'Ecole d'architecture rurale]. - [1]
Méthode familière pour apprendre en peu de tems les nouveaux poids et les nouvelles mesures républicaines, par le professeur d'architecture rurale (F. Cointeraux)

Imprimeur-libraire (6)

Nouvelles formes de cheminées
L'art de faire le feu, par Cointeraux, ou Nouvelles formes de cheminées, de poeles, de fourneaux, de chaudières, etc.
Clôture perpétuelle, et fertilisante, ou Moyen de former pour les fonds de terre cultivables, une clôture tout à la fois économique et fertilisante
Nouvelle méthode de fumer les terres
I.° La théorie de la surface du globe terrestre, appliquée aux besoins de l'homme ; 2.° Moyens d'utiliser pour l'agriculture, tous les débris et les matières que l'on rejette comme inutiles ; 3.° Divers procédés pour améliorer les mauvaises terres et les rendre propres, soit aux cultures, soit à la construction des bâtiments
Journal d'agriculture et des arts, ou Traité d'agritecture, (nouvelle science)

Autre (3)

L'Art d'embellir le Louvre et les Tuileries, et par là d'augmenter la fortune publique
Paris tel qu'il était à son origine, Paris tel qu'il est aujourd'hui. Par le cit. Cointereaux,...
Réflexions impartiales sur l'Odéon

Rédacteur (1)

Livres et modeles de Cointeraux, sur les constructions et cultures.

Documents about François Cointeraux (1740-1830) (1)

Livres (1)

Les leçons de la terre

See also (7)