1823 Geborene Autoren811 Dokumente

Tot im Jahre 1823368 Dokumente

Person activity start in 182341 Dokumente

  • Cartographe américain actif de 1823 à 1836

  • Libraire et éditeur de pièces de théâtre. - Breveté libraire le 6 août 1823 en succession d'Antoine-Bertrand Fages. En mars 1835, fonde avec Henri (-Louis) Delloye et Christophe Tresse la collection théâtrale "La France dramatique". Cède son fonds à C. Tresse en 1839. Décédé en 1860. Isaac-Joseph Ikelheimer est breveté en sa succession le 22 juin 1860

  • Libraire. - Natif de Virey (Manche), fils d'un Julien Blanchère, laboureur. Relieur et commis de librairie à Rennes et Paris. Relieur à Saint-Hilaire-du-Harcouët (Manche) pour la veuve Levannier, libraire à Fougères. Exerce la librairie à Saint-Hilaire-du-Harcouët dès 1823. Le 27 avril 1825, l'imprimeur-libraire de Saint-Hilaire-du-Harcouët Jacques-Aimé Tribouillard (1793-1826) dénonce Julien-Jean Blanchère à la Direction générale de la librairie comme vendant des livres sans brevet depuis 1823. Il est néanmoins breveté libraire à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 21 mars 1828, en remplacement de l'imprimeur-libraire Tribouillard, décédé. Publie des livres scolaires et de piété. Demande en vain un brevet d'imprimeur le 12 déc. 1848 ; le refus est motivé par l'existence de deux imprimeurs à Mortain (Manche). Se démet de son brevet en faveur de François-Auguste Lechapelais, breveté le 18 juin 1862. Décédé à Saint-Hilaire-du-Harcouët en avril 1883

  • Natif de Cherbourg (Manche), fils unique de Ferdinand-Louis Boulanger, dit "Boulanger père" (1771?-1836), imprimeur-libraire. Se forme à l'imprimerie et à la librairie dans l'atelier paternel. Demande en 1823 un brevet d'imprimeur, soutenu par le député Avoine de Chantereine. Breveté imprimeur à Cherbourg le 28 oct. 1823, en remplacement de Pauline-Henriette-Alexandrine Le Goupil (1782-18..), veuve de Julien-Joseph-Pierre Clamorgan. Demande en janv. 1824 un brevet de libraire en plus de celui d'imprimeur. Breveté libraire à Cherbourg le 27 juillet 1824, et imprimeur lithographe le 23 juin 1829. Imprime et publie notamment les "Lettres aux Normands" d'Hippolyte de Tocqueville. Décédé célibataire à Cherbourg en janv. 1834. Son fonds et son brevet de libraire sont repris par son père en janv. 1834. Son brevet d'imprimeur aurait été cédé à un certain Simonnet vers 1835

  • Natif de Paris ; fils d'un employé des finances. Breveté libraire le 24 juin 1823 en remplacement de Paul Domère. En faillite déclarée le 17 avril 1826. En 1829-1830, publie aussi sous la raison : "À la Librairie centrale, Palais-Royal, galerie (neuve) d'Orléans, n° 1". Encore en activité en 1849. Brevet annulé le 14 déc. 1860 pour non-exploitation. À distinguer du médecin, essayiste et journaliste (J.-F.-A.-) Auguste Boulland (1799-1859), natif de Metz

    Travaille en association avec Ambroise Tardieu de 1823 à 1828 au moins : déclare dans un catalogue de janv. 1825 travailler en association avec Ambroise Tardieu sous la raison "Ambroise Tardieu, Auguste Boulland et Cie". Ils exercent également sous la raison "Boulland-Tardieu".

  • Également éditeur. - Peut-être en activité dès 1823. Breveté libraire le 3 août 1824, en succession de Nicolas-Charles Leroy qui se démet en sa faveur. Attesté jusqu'en 1841. Père de l'acteur et auteur dramatique Jules-Pierre (prénommé également : Louis-Ange) Bouquin de La Souche, dit Lassouche (1828-1915)

  • Compositeur, professeur de chant. - Éditeur de musique entre 1823 et 1843

  • Publie notamment un catalogue imprimé de sa librairie vers 1824. N'est plus attesté après 1834

  • Fils d'un ancien général. Apparenté à la romancière et auteur pour la jeunesse Amélie Castel, comtesse de Courval, qui publie chez lui une partie de ses ouvrages, de 1823 à 1830. Breveté libraire le 12 nov. 1823 en succession de Jean-Baptiste Samson. En faillite déclarée le 2 déc. 1825. Publie aussi sous la raison : "Bureau de Courval et compagnie". Encore en activité en 1830. N'est plus attesté en 1835

  • Imprimeur. - Né à Paris le 2 sept. 1786 d'après l'état civil parisien reconstitué (sous la graphie "Chaigniau, Jean-Marie"). Fils de l'imprimeur-libraire parisien Jean-Nicolas Chaignieau (1759-1842), dit Chaignieau jeune. Breveté imprimeur à Paris le 6 mai 1823 en succession de Jean-Baptiste-Armand Pillet. Imprime et gère les abonnements du journal "Le Constitutionnel : journal du commerce, politique et littéraire" à partir du 27 avril 1826 jusqu'au 18 juillet 1832. Se démet de son brevet le 7 juillet 1832 en faveur de Pierre-Isidore Petit

Person activity stop in 182349 Dokumente

  • Imprimeur-libraire, éditeur et journaliste ; écrivain maçonnique ; également peintre. - Natif de Bretteville-Saint-Clair (Seine-Maritime). Frère du député et journaliste Jacques-Charles Bailleul. Exerce la librairie à Noyon en 1786 puis à Paris dès 1793. Franc-maçon. Imprime plusieurs périodiques, dont le "Journal du commerce" qu'il a fondé avec son frère en l'an III. Breveté imprimeur le 1er avril 1811 (brevet renouvelé le 15 oct. 1816) et libraire le 1er oct. 1812 (brevet renouvelé le 15 mars 1817). Éditeur spécialisé dans l'économie politique et le commerce. Se démet en faveur de Jean-Sébastien Cordier, breveté imprimeur en sa succession le 9 déc. 1823. Pierre-Hubert Renard (1772-185.?) rachète en 1823 sa librairie commerciale, qu'il maintient rue Sainte-Anne, n° 71. Décédé à Paris en mars 1843

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi et de la ville [d'Albi] ; du diocèse d'Albi ; du pays d'Albigeois ; des trois ordres [du pays d'Albigeois]. - Fils aîné de l'imprimeur Jean-Baptiste Baurens qui meurt en 1771, et à qui sa veuve succède d'abord. Établi en 1776. Consul d'Albi en 1785. Meurt en avril 1820, mais ses héritiers continuent à publier sous son nom jusqu'en 1823

  • Libraire et éditeur d'estampes. - En faillite en 1796-1798

  • Variante(s) de prénom : Pierre. - Imprimeur-libraire. - Fils de l'imprimeur-libraire Abraham I Blussé. Breveté libraire sous le régime napoléonien le 1er janv. 1813. Père des libraires Abraham II (1772-1850) et Pieter II (1786-1869) Blussé et de l'imprimeur et journaliste Adolph Blussé (1779-1846)

    Travaille en association avec son père Abraham I Blussé de 1769 à 1808, généralement sous la raison "A. Blussé en zoon" (ou "A. Blussé et fils"). Publie encore sous cette raison après la mort de son père (1808)

  • Imprimeur. - Né à Paris, fils de l'imprimeur-libraire parisien Louis-Marie Cellot (1760-1846). Travaille avec son père dès 1808 et lui est associé dès 1813, avant de le remplacer en 1814. Breveté imprimeur à Paris le 21 oct. 1814 en succession de son père (brevet renouvelé le 20 fév. 1816). Rappelé à l'ordre par le bureau de la Librairie en 1821 car un nommé Hubert apparaissait avec lui à l'adresse de ses impressions alors qu'il n'était pas breveté. A pour prote à la fin de 1822 le futur homme politique Pierre Leroux (1797-1871). Se démet de son brevet d'imprimeur le 9 déc. 1823 en faveur d'Alexandre Lachevardière (1795-1855), qui était son associé depuis huit mois et dirigeait l'imprimerie (qu'il rachète pour la somme de 400 000 francs). Décédé à Paris en janv. 1869

  • Autre(s) graphie(s) : Clamorgam ; Clamorgant. - Imprimeur-libraire. - Natif de Valognes (Manche), fils de Pierre Clamorgan (1748-18..), imprimeur-libraire à Cherbourg (Manche) et à Valognes, et de Marie-Anne Le Bourg (1749-18..), imprimeur-libraire à Cherbourg ; également frère aîné de Charles-Casimir-Félix Clamorgan (17..-1814), imprimeur à Cherbourg. Exerce l'imprimerie à Valognes en 1802 au plus tard. Épouse à Valognes le 11 sept. 1802 Pauline-Henriette-Alexandrine Le Goupil (1782-18..). En 1810, il semble souffrir de troubles mentaux d'après Jean-François-Léonard Gomont (1774-1825), imprimeur-libraire à Valognes. Breveté imprimeur à Valognes le 20 juillet 1811 (brevet renouvelé le 20 nov. 1818) et libraire le 1er janv. 1813. Séparé de corps d'avec sa femme dès 1814. Son imprimerie (pourvue notamment d'une presse) est vendue aux enchères le 14 août 1821 et rachetée par J.-F.-L. Gomont. Son épouse, P.-H.-A. Le Goupil, est brevetée imprimeur à Cherbourg le 12 juin 1822. Julien-Joseph-Pierre Clamorgan cesse toute activité avant nov. 1823

  • Nom patronymique : Pauline-Henriette-Alexandrine (Le) Goupil. - Autre(s) graphie(s) : Clamorgam. - Imprimeur-libraire. - Native de Valognes (Manche). Épouse à Valognes le 11 sept. 1802 Julien-Joseph-Pierre Clamorgan (1774-18..), imprimeur à Valognes. Aurait exercé l'imprimerie et la librairie à Valognes pendant 19 ans avec son mari ou pour son propre compte. Rachète l'imprimerie de sa belle-mère, Marie-Anne Le Bourg (1749?-1821), veuve de Pierre Clamorgan, à Cherbourg (Manche) le 15 sept. 1821. Brevetée imprimeur à Cherbourg le 12 juin 1822, en remplacement de son beau-frère, l'imprimeur Jean-Baptiste Simorre, dit âgé de 63 ans en sept. 1821. Exerce également la librairie sans brevet. Imprime et publie en 1822 "Vie et miracles du bienheureux Thomas Hélye..." sous la raison "Mme Clamorgan". Se démet de son brevet d'imprimeur en faveur de Ferdinand-Jean-Nicolas Boulanger (1802-1834) le 28 oct. 1823. Ne semble plus exercer après 1823

  • Imprimeur-libraire. - Travaille d'abord à Londres comme ouvrier typographe

  • Libraire. - Gendre de Louis Rondonneau à qui il succède en 1820. Breveté libraire le 1er oct. 1812 ; brevet renouvelé le 15 mars 1817. Sa veuve, née Louise Varé, est brevetée en sa succession le 26 nov. 1823

    Jusqu'en 1820, travaille en association avec son beau-père Louis Rondonneau

  • Marchand-cartier actif à Marseille de 1785 à 1823. - Fils d'Antoine Deluy, chaudronnier, et de Marguerite Gayet. - Epouse Thérèse Rose Chambau le 21 juillet 1785, paroisse Saint-Martin, avec pour témoin Louis Ricard, papetier

Organisation geschafft im Jahre 182357 Dokumente

  • Monastère trappiste fondé en 1823, émanation de l'abbaye Sainte Suzanne de Maella (Espagne). - Erigé abbaye par bulle pontificale du 6 janvier 1826. - La succession de son unique abbé, Jean-Baptiste de Martres, n'est pas assurée à son décès en 1826, et l'abbaye est dissoute en 1828. - Cette abbaye et son père abbé sont évoqués par Chateaubriand dans "Le génie du christianisme"

  • Association charitable parisienne s'occupant de l'éducation des jeunes filles pauvres, à l'imitation d'une oeuvre lyonnaise, l'Oeuvre des jeunes économes

  • Premier producteur français de chaux

  • Le lycée évangélique luthérien de Budapest, d'abord situé Szénpiac tér, aujourd'hui Deák tér, fut transféré en 1864 rue Sütő, puis il déménagea dans les locaux actuels situés Allée du bois de la ville [Városligeti fasor] en 1904, conçus par l'architecte Samu Pecz. - L'enseignement y fut interdit de 1952 à 1989. - "Fasori" est son appelation familière

  • Maison d'édition et librairie. - Librairie éphémère créée probablement à l'occasion de la parution du premier tome des "Annales politiques et diplomatiques, ou Manuel du publiciste et de l'homme d'État..." de François-André Isambert en 1823

  • Sociétés d'assurances mutuelles contre la grêle autorisées par ordonnances de 1823 et décret de 1854

  • Établissement catholique fondé par les Frères des écoles chrétiennes

  • Famille et compagnie de lithographie à Londres, se nomme Day & son à partir de 1850

Endet im Jahre 182314 Dokumente

Org activity start in 18231 Dokument

  • Maison d'édition et librairie. - Librairie éphémère créée probablement à l'occasion de la parution du premier tome des "Annales politiques et diplomatiques, ou Manuel du publiciste et de l'homme d'État..." de François-André Isambert en 1823

Org activity stop in 18232 Dokumente

  • Maison d'édition et librairie. - Librairie éphémère créée probablement à l'occasion de la parution du premier tome des "Annales politiques et diplomatiques, ou Manuel du publiciste et de l'homme d'État..." de François-André Isambert en 1823

  • Le Panorama-Dramatique est construit de 1819 à 1821 sous la direction de Pierre-Noël Allaux dit Aîné à Paris, 48 Boulevard du Temple, dans le 11ème arrondissement. Il programme des mélodrames, du théâtre d'enfants prodiges,, des féeries burlesques. En 1822 Allaux cède la direction à Pierre-Honoré Langlois de Saint-Montant. Le théâtre est déclaré en faillite le 26 avril 1823, sa clôture annoncée le 22 juillet 1823. l'édifice fût rasé.

Werke im Jahre 1823 geschaffen157 Dokumente

Werke im Jahre 1823 fertig43 Dokumente

im Jahre 1823 gespielt29 Dokumente

  • Paris (France) : Théâtre de l'Opéra-Le Peletier - 17-03-1823

  • Aufführung : Aristippe

    Paris (France) : Théâtre de l'Opéra-Le Peletier - 07-05-1823

  • Aufführung : L'auberge des adrets

    Paris (France) : Théâtre de l'Ambigu - 02-07-1823

  • Paris (France) : Théâtre des Variétés - 06-03-1823

  • Aufführung : Barbe-Bleue

    Paris (France) : Théâtre de la Gaîté - 24-05-1823

  • Aufführung : Cendrillon

    Paris (France) : Théâtre de l'Opéra-Le Peletier - 03-03-1823

  • Aufführung : La chasse au renard

    Paris (France) : Théâtre du Vaudeville - 18-09-1823

  • Aufführung : Le contrebandier

    Paris (France) : Théâtre de la Gaîté - 02-09-1823

  • Aufführung : Les cuisinières

    Paris (France) : Théâtre des Variétés - 14-04-1823

  • Paris (France) : Théâtre du Vaudeville - 17-05-1823

Im Jahre 1823 veröffentlicht4717 Dokumente

  • 1823. Souvenirs dramatiques n°3. Théâtre des Variétés. Les Cuisinières par Mrs Brazier et Dumersan. Scène XXVII François (Odry) C'est ses maîtres !

    [estampe]

    Format : 1 est. : gravure ; 15 x 20 cm (él. d'impr.)
    Anmerkung : Technique de l'image : estampe. - burin
    Note : Daté en fonction de la représentation du spectacle
    Publikationen : [Paris] : [s.n.] , [1823]
    Dessinateur du modèle : Louis-François Aubry (1767-1851)
    Graveur : Paul Le Grand (graveur, 17..-18..)

    [catalogue, in Gallica sehen][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41407090s]
  • 1823. Tableau figuratif de la Chambre des pairs indiquant la place qu'occupe habituellement chacun de ses membres

    Format : In-fol. plano
    Publikationen : Paris : Chazal jeune , (s. d.,)
    Éditeur scientifique : France. Chambre des pairs

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36467819f]
  • 2 Airs à 1 v. et acc.

    Format : In-fol., XI, p. 146 ; XII, p. 2
    Anmerkung : Note : Dans : Journal d'Euterpe, Paris, 1823, [XI] ; 1824, [XII]
    Publikationen : [S.l.] : [s.n.] , 1823-1824
    Compositeur : Charles-Henri Plantade (1764-1839)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43208299m]
  • Les 2 Pères ou la leçon de botanique, comédie en 2 actes mêlée de vaudevilles, par M. Dupaty, représentée, pour la première fois, à Paris, sur le théâtre du Vaudeville, le 4 juin 1804

    Anmerkung : Note : Suite du répertoire du Théâtre français. (Edition Lepeintre.) Tome 79
    Publikationen : Paris, Vve Dabo , 1823
    Auteur du texte : Emmanuel Dupaty (1775-1851)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32058986n]
  • 3 Sonatines à quatre mains : composées pour le piano forte par J. Wanhal

    Format : 2 parties (21 p.), 35 cm
    Anmerkung : Note : Parties en regard. - Daté d'après C. Hopkinson, "A Dictionary of Parisian music publishers". - Pièce de titre au dos : "Musique de piano 1829"
    Publikationen : Paris : Lemoine aîné , [1823]
    Compositeur : Johann Baptist Vanhal (1739-1813)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43331572h]
  • 4 Airs à 1, 2 et 3 v. et acc. tirés de Semiramide

    Format : [XI] p. 150 ; [XII] p. 18, 58, 74, in-fol.
    Anmerkung : Note : Dans : Journal d'Euterpe 1823 [XI] ; 1824 [XII]
    Publikationen : Paris : [s.n.] , 1823-1824
    Compositeur : Gioachino Rossini (1792-1868)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43244156x]
  • L'Abbé de l'Épée, comédie historique en 5 actes et en prose, par J*** N*** Bouilly,... (Paris, Théâtre Français de la République, 23 frimaire an VIII.)

    Format : In-16, paginé 107-254
    Anmerkung : Note : Suite du répertoire du théâtre français. T. XXXVII. Drames en prose. T. IV
    Publikationen : Paris : Vve Dabo , 1823
    Auteur du texte : Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301411346]
  • A, B, C latin

    Format : 22 p.
    Anmerkung : Note : Titre à encadrement .Crucifixion gr. s. b. en dernière page : "O! crux, ave! Spes , unica.". - Contient des prières, les sept psaumes de la pénitence en latin, et les dix commandements en français
    Publikationen : , 1823
    Imprimeur-libraire : Joseph Carez (1783-18..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb390840367]
  • Abel ou La mort d'Abel

    croquis préparatoire de l'Acte III, tableau 4 : Caïn tue son frère Abel

    Format : 1 dess. : plume et bistre ; 121 x 157 mm
    Publikationen : , 1823
    Dessinateur : Pierre-Luc-Charles Cicéri (1782-1868)

    [catalogue, in Gallica sehen][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397508769]
  • Abel ou la mort d'Abel

    deux maquettes de costumes

    Format : 2 dess. : croquis à la plume ; H. 207-213 x L. 130 mm
    Anmerkung : Technique de l'image : dessin. - plume
    Note : Non signés. Indic. au crayon : "Reprise de 1823"
    Publikationen : , 1823
    Dessinateur présumé : Auguste Garneray (1785-1824)

    [catalogue, in Gallica sehen][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40917146h]

Die Seite teilen

  • Permalink:

Daten herunterladen