Verwandte Autoren - Charles Estienne (1504?-1564)

Alle (507 Beiträger)
  • Digitalisierte

    Imprimeur-libraire ; libraire juré [de l'université de Paris]. - Épouse Geneviève, fille de l'imprimeur Jean Higman et belle-fille d'Henri I Estienne et de Simon de Colines, lequel lui cède sa librairie en 1539. Regnault I Chaudière ne succède à Simon de Colines comme imprimeur qu'en 1546, en association avec son fils Claude Chaudière, et parfois sous la raison "Officine Chaudière" (ou : "Officina Calderiana"). En activité jusqu'en 1554. Beau-père des libraires parisiens André Roffet, Jean Macé et Mathurin I Du Puis

    common contribs ###of Regnault Chaudière (14..-1554?) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Nom patronymique : Gillette Hacte (ou : Haste ; Hatte). - Imprimeur-libraire. - Succède à son mari, l'imprimeur-libraire Guillaume I Chaudière, décédé en 1601. Membre, avec huit autres libraires parisiens, de la Compagnie des usages renouvelée par privilège du 2 juin 1603, et membre, avec les veuves de Guillaume de La Noue et de Sébastien Nivelle ainsi que quatre autres libraires, de la "Societas typographica librorum officii ecclesiastici ex decreto concilii Tridentini". Mère du libraire Regnault II Chaudière et belle-mère des libraires Nicolas Buon, Robert Fouet et François Soly. Décédée à Paris en mars 1620

    common contribs ###of Veuve de Guillaume Chaudière (15..-1620) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Libraire et éditeur d'estampes et de cartes de géographie ; libraire juré [de l'université de Paris]. - Originaire de Cheffes, en Anjou (Maine-et-Loire, près de Tiercé). En activité à Paris à partir de 1556. Membre de la Compagnie de la Grand-Navire formée en nov. 1582. Épouse en deuxièmes noces Jeanne de Roigny, sans doute apparentée à l'imprimeur-libraire parisien Jean de Roigny. Probablement aussi graveur. Présent aux foires de Francfort de 1564 à 1584. Testament 20 janv. 1584. Décédé peu avant le 10 fév. 1584. À distinguer du chanoine de Reims Nicolas Chesneau (1521-1581), auteur de nombreuses œuvres religieuses et poétiques

    common contribs ###of Nicolas Chesneau (15..-1584) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Autre(s) graphie(s) : Chevallius. - Imprimeur-libraire ; libraire juré [de l'université de Paris]. - Ne devient imprimeur qu'en épousant en 1520 Charlotte Guillard, veuve de Berthold Rembolt, qui lui succédera. Décédé peu avant le 18 juillet 1537. Père du libraire Gervais Chevallon et beau-père du libraire Pierre II Regnault

    common contribs ###of Claude Chevallon (1479-1537) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Libraire. - Fils (?) de Jacques I Chouet (mort en 1607) à qui il succède, associé à son frère Jacques III. En 1620 et 1628, il vend ou fait vendre à Montpellier. A publié également sous l'adresse de "Cologny"

    common contribs ###of Pierre Chouet (1580?-1648) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Autre(s) graphie(s) : Chupin ; Chopin ; Couppin. - Libraire. - Né à Paris, fils du libraire-relieur Jean I Chuppin, il est reçu habitant de Genève en avril 1555 et y exerce la librairie à partir de 1565 env. Reçu bourgeois de Genève en nov. 1576. Tient une succursale à Paris jusqu'à la Saint-Barthélemy (1572). A fait imprimer également à La Rochelle (1578)

    common contribs ###of Antoine Chuppin (15..-1609) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Autre(s) graphie(s) : Kloppenburgh ; Kloppenburch ; Kloppenburg ; Cloppenburch. - Variante(s) de prénom : Jan Eversz ; Jan Evaerts. - Imprimeur-libraire et éditeur de cartes géographiques. - Dit âgé de 26 ans en août 1597. Décédé en oct. 1648

    common contribs ###of Jan Evertsz Cloppenburgh (1571?-1648) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi (1717-1750) ; imprimeur de l'Académie française (1735-1749) ; de l'ordre de Saint-François ; de S. A. S. le comte de Toulouse [Louis-Alexandre de Bourbon] ; libraire pour les usages du diocèse [de Paris]. - Fils aîné de l'imprimeur-libraire parisien Jean-Baptiste II Coignard (1667?-1735). Reçu libraire le 30 oct. 1713, il succède comme imprimeur à Claude Prignard le 11 août 1717. Épouse en fév. 1728 Jeanne (-Antoinette) Joban (1685?-1755), veuve du libraire de Lyon Antoine Boudet (166.?-1719). Hérite dès 1732 de l'imprimerie de son père Jean-Baptiste II Coignard. Élu consul en janv. 1746. Cède sa place d'imprimeur de l'Académie et les privilèges des livres s'y rapportant à Bernard Brunet (31 mars 1749) moyennant 26 000 l. Se démet de sa charge d'imprimeur ordinaire du Roi en faveur de son beau-fils Antoine-Chrétien Boudet (oct. 1750) et de sa place d'imprimeur en faveur d'Augustin-Martin Lottin (mars 1752). Renonce aux charges d'imprimeur du Roi et de syndic par acte du 28 juillet 1752. Devient secrétaire du Roi et conservateur des hypothèques en oct. 1752 puis receveur et payeur des gages des officiers du Grand Conseil de 1754 à 1758, et revend son fonds à son beau-fils A.-C. Boudet et à son gendre Pierre-Gilles Le Mercier. Décédé à Paris le 31 oct. 1768. Par testament, il a légué plus de 1 200 l. de rente à la communauté des libraires et imprimeurs de Paris pour l'assistance aux anciens protes et pauvres compagnons imprimeurs, 70 000 l. pour des œuvres hospitalières, ainsi que sa bibliothèque (351 titres) aux religieux de Picpus à charge pour eux d'en faire dresser un catalogue détaillé

    common contribs ###of Jean-Baptiste Coignard (1693-1768) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Autre(s) graphie(s) : Coignard fils ; Coignard père. - Variante(s) de prénom : Élie-Jean-Baptiste ; Hélie-Jean-Baptiste. - Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi (1687) ; imprimeur-libraire de l'Académie française (1689). - Fils aîné de l'imprimeur-libraire parisien Jean-Baptiste I Coignard. Reçu libraire le 28 juillet 1687, il n'est admis à exercer l'imprimerie qu'en nov. 1690. Dit âgé de 35 ou 36 ans lors de l'enquête de nov.-déc. 1701. Achète en 1704 un office de contrôleur juré mouleur de bois. Consul en janv. 1723. Dit âgé de 68 ans lors de son décès (juillet 1735)

    À partir d'août 1713, travaille en association avec son fils aîné, Jean-Baptiste III Coignard, avec, pour ce dernier, droit de survivance

    common contribs ###of Jean-Baptiste Coignard (1667?-1735) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Imprimeur-libraire ; libraire juré [de l'université de Paris] (1522) ; graveur et fondeur de caractères. - Né entre 1470 et 1480, peut-être en Champagne. Succède à l'imprimeur-libraire Henri I Estienne dont il épouse la veuve. De 1522 à 1526, fait travailler avec lui son beau-fils Robert I Estienne. Décédé avant juin 1546

    common contribs ###of Simon de Colines (1480?-1546) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Imprimeur-libraire ; fondeur de caractères (1712) ; imprimeur (ordinaire) de Madame la duchesse de Bourgogne (1700) ; imprimeur de la Suite, Maison, Bâtiments, jardins, arts et manufactures du Roi (1709) ; imprimeur de Madame la Dauphine (1711) ; (premier) imprimeur ordinaire du Roi (, Suite, Maison, Bâtiments, Jardins, Arts et manufactures royales) (1714) ; imprimeur de l'Académie royale de peinture et de sculpture (1714) ; imprimeur du Cabinet du Roi (1718). - Né à Grenoble, fils de marchand, neveu de l'imprimeur grenoblois François Provensal chez qui il fait son apprentissage à partir de 1685. Dit âgé de 21 ans lors de son entrée en apprentissage à Paris, chez le libraire Jean II Guignard, le 29 nov. 1689. Gendre du libraire parisien Claude I Dehansy, il est reçu libraire le 4 fév. 1695, mais il est établi dès 1694. Reçu imprimeur ordinaire de la duchesse de Bourgogne en janv. 1700, il rachète le matériel de la veuve de Charles II Coignard et monte une imprimerie surnuméraire avant d'être admis parmi les imprimeurs en titre le 18 fév. 1710 en vertu d'un arrêt du Conseil du 13 janv. précédent. Publie à partir de 1700 le "Calendrier de la Cour". En contestation à ce sujet avec la famille d'Houry, qui édite l'"Almanach royal" concurrent (procès en 1710, 1717, 1731). Dit âgé d'environ 33 ans lors de l'enquête de nov.-déc. 1701. En 1712, rachète la fonderie de Denis II Thierry. Écuyer, gentilhomme de la Grande Vénerie de France (à partir de 1730). En qualité d'imprimeur du Cabinet du Roi (1718), monte aux Tuileries un atelier typographique destiné à distraire le jeune Louis XV. En sept. 1736, la communauté des relieurs lui conteste le droit d'employer chez lui un maître relieur et fait saisir son matériel ainsi que des livres destinés à la Maison du Roi. Décédé peu avant le 15 juin 1744. Son fils Jacques-François Collombat lui succède

    common contribs ###of Jacques Collombat (1668-1744) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Libraire ; poète et historien. - Natif de Paris (janv. 1510). Auteur, entre autres, de "La Fleur des antiquitez... de Paris" (1532), des "Antiques Erections des Gaules" (1535) et du "Thresor des histoires de France" (publié à titre posthume en 1583). Petit-fils du libraire parisien Pierre Le Brodeur, qui aurait contribué à son établissement en 1535. Décédé à Paris en juillet 1568

    common contribs ###of Gilles Corrozet (1510-1568) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Libraire. - Fils du libraire parisien Galiot Corrozet. S'acquitte de la taxe d'ouverture de boutique en 1606-1608 mais exerce la librairie dès 1603. Encore en activité en 1646. Père du libraire Gilles II Corrozet, reçu maître le 24 avril 1636

    common contribs ###of Jean Corrozet (libraire, 15..-16..) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Imprimeur et libraire (ordinaire) de Monsieur (ou : Monseigneur) [le duc d'Orléans], frère du Roi (1630-1643 ; 1650). - Entré en apprentissage en juin 1613 chez le libraire parisien Jean I Gesselin. Reçu maître en oct. 1623. Thomas Jolly lui succède en 1663 sous la même enseigne après avoir racheté la moitié de son fonds en 1662. Figure en 1666 parmi les anciens adjoints de la communauté encore en vie. Veuve attestée entre fév. 1672 et 1676 (importante créancière lors de la faillite Jolly). Mais plusieurs publications paraissent encore sous le nom d'Augustin Courbé, jusqu'en 1692

    common contribs ###of Augustin Courbé (libraire, 159.?-166.?) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi [à Soissons] (1719) ; imprimeur de monseigneur [l'évêque de Soissons]. - Fils d'un maître cordonnier. Originaire de Beauvais où il entre en apprentissage chez l'imprimeur-libraire Michel Courtois de fév. 1701 à fév. 1705. A ensuite travaillé à Bourges chez François Toubeau puis à Paris chez Paulus-Du-Mesnil. Reçu imprimeur-libraire à Compiègne en déc. 1708, il en est dépossédé en déc. 1709 au profit de son concurrent Jean Sauvage. En 1710, accusé de diffuser des ouvrages prohibés. Quitte Compiègne en 1719 après la mort de sa première femme Marie Boulé, pour s'installer à Soissons où il épouse Marie Boscher, veuve de Jean de Lévy à qui il succède. Décédé vers 1741 (veuve attestée). Sa veuve lui succédera jusqu'en 1752

    common contribs ###of Charles Courtois (1680-1741?) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Variante(s) de prénom : Andreas. - Imprimeur-libraire. - Fils aîné de l'imprimeur-libraire parisien Claude Cramoisy ; neveu des imprimeurs-libraires Sébastien et Gabriel Cramoisy. Reçu libraire le 21 janv. 1655, imprimeur en 1684. Exerce aussi sous la raison "Typographia Cramosiana". Dit âgé de 66 ans lors de l'enquête de nov.-déc. 1701. Se démet de son imprimerie en faveur de Laurent d'Houry le 25 avril 1712. Sépulture le 31 mars 1722 à Paris

    common contribs ###of André Cramoisy (1634-1722) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Libraire. - Fils de Pierre Cramoisy, et frère (et non fils) de l'imprimeur-libraire parisien Sébastien I Cramoisy. Apprenti de son frère Sébastien à partir d'oct. 1613. Reçu libraire le 26 avril 1629. Sous-directeur de l'Imprimerie royale. Membre de la Compagnie des usages et la Compagnie de la Grand-Navire

    Travaille en association avec son frère Sébastien I Cramoisy jusqu'en 1658

    common contribs ###of Gabriel Cramoisy (160.?-1663) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Variante(s) de prénom : Sebastianus. - Imprimeur-libraire ; à Pont-à-Mousson, imprimeur du duc de Lorraine ; à Paris, imprimeur (ordinaire) du Roi (1633) (et de la Marine (1641)) ; et de la Reine régente (1643) ; et de la cour des Monnaies (1646). - Né en 1583 ou 1584. Fils de Pierre Cramoisy, marchand bourgeois de Paris, et non d'un premier Sébastien Cramoisy libraire ; petit-fils par sa mère et successeur de l'imprimeur-libraire Sébastien Nivelle, mort en 1603. Acquitte la taxe d'ouverture de boutique en 1606. Membre de la Compagnie de la Grand-Navire, qu'il dirige, et de la Compagnie des usages (1631). Reçoit dès sa fondation en 1640 la direction technique de l'Imprimerie royale, avant d'en être officiellement nommé directeur en 1643. Échevin de Paris (1639-1641), grand juge consul (1652), administrateur de l'église et hôpital Saint-Jacques (1636), un des quatre directeurs et administrateurs perpétuels du nouvel Hôpital général (1656) ; contrôleur du dépôt des publications à la Bibliothèque du Roi (1656) et garde des poinçons du Roi (1660). Joue un rôle important durant la Fronde, participant notamment aux délibérations de l'hôtel de ville de Paris. Son petit-fils Sébastien Mabre-Cramoisy est pourvu dès 1660 de la survivance de ses places d'imprimeur du Roi et de directeur de l'Imprimerie royale. Dit âgé de 83 ou 84 ans lors de son décès (janv. 1669)

    common contribs ###of Sébastien Cramoisy (1584?-1669) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Digitalisierte

    Variante(s) de prénom : Jehan ; Johannes. - Imprimeur-libraire, imprimeur de musique et auteur. - Originaire d'Arras, fils d'un avocat et membre du Conseil d'Artois. Étudie à l'université de Louvain, où il obtient sa licence en droit en 1541. Avocat au parlement de Paris, il est impliqué en 1544 dans un procès pour hérésie et condamné au bannissement en mars 1545. S'établit définitivement à Genève en oct. 1548 et y fonde une imprimerie. Historien et philologue de confession calviniste, il est notamment l'auteur du martyrologe protestant, connu sous le titre de "Livre des martyrs". Reçu habitant de Genève en août 1551 et bourgeois en avril 1555. Décédé à Genève en avril 1572. Son gendre Eustache Vignon lui succède

    common contribs ###of Jean Crespin (1520?-1572) and Charles Estienne (1504?-1564)###

  • Variante(s) de prénom : Gartrude. - Veuve et successeur de John II Dawson

    common contribs ###of Gertrude Dawson (imprimeur, 16..-166.?) and Charles Estienne (1504?-1564)###

Alle (507 Beiträger)