###linked authors as relations###

Verwandte Autoren - Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)

Alle (468 Beiträger)
  • Également fondeur de caractères et imprimeur de musique. - Bourgeois de Paris. En fév. 1522, dresse avec Jean Kerbriant l'inventaire des livres de l'imprimeur-libraire Jean Jehannot. Son nom n'apparaît plus sur des impressions après 1521 mais il rachète en 1529 le matériel typographique de son beau-frère Jean Bienayse. Qualifié d'imprimeur et d'hôtelier en 1543. Encore en vie le 20 déc. 1543, date à laquelle il renonce à son bail de la maison du Heaume, rue Saint-Jacques

    Travaille en association de 1516 à 1518 avec Jean Kerbriant et en 1520-1521 avec Jean Bienayse

    common contribs ###of Jean Adam (imprimeur-libraire, 14..-154.?) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Autre(s) graphie(s) : Aertsens ; Artsens. - Variante(s) de prénom : Henri ; Hendrik Gasparsz. - Imprimeur-libraire

    common contribs ###of Hendrik Aertssens (1586-1658) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Autre(s) graphie(s) : Aertsens. - Variante(s) de prénom : Henri. - Imprimeur-libraire

    common contribs ###of Hendrik Aertssens (1622-1663) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Libraire. - Encore en activité en 1763. Héritiers attestés à partir de 1764

    A travaillé en association avec l'imprimeur-libraire Giuseppe Raimondi

    common contribs ###of Tommaso Alfano (17..-1763?) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Libraire. - Fils d'un marchand tailleur d'habits de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne). Maître ès arts de l'université de Paris. Entré en apprentissage le 29 nov. 1718 chez l'imprimeur-libraire parisien Jacques Vincent. Reçu maître le 14 janv. 1729. Neveu du libraire parisien Jacques I Estienne et gendre (23 juillet 1730) du libraire Esprit Billiot. Décédé à Paris le 5 fév. 1740. Inventaire après décès le 24 fév. 1740. Sa veuve lui succède

    common contribs ###of Jean-Barthélemy Alix (1695-1740) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Nom patronymique : Marie-Denise-Élisabeth Billiot. - Fille du libraire parisien Esprit Billiot (1667-1731). Épouse le 23 juillet 1730 le libraire Jean-Barthélemy Alix. Succède à son mari décédé le 5 fév. 1740. Ayant revendu son fonds dès mai 1741 à cinq libraires pour 88 000 l., elle se serait retirée avant 1749 (d'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1749), mais publie encore sous son adresse les œuvres de Jacques-Bénigne Bossuet jusqu'en 1747 au moins et est attestée comme libraire jusqu'en 1788 (doyenne des veuves de libraires à partir de 1786) sur les listes professionnelles. Encore en vie le 9 fév. 1790, logée rue et porte Saint-Jacques, elle s'acquitte alors de sa contribution patriotique ; attestée jusqu'en nov. 1793 par des actes notariés

    common contribs ###of Veuve de Jean-Barthélemy Alix (libraire, 17..-179.?) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Autre(s) graphie(s) : Altes ; Altès. - Variante(s) de prénom : Raymunda. - José II Altés est encore en activité en 1773. Sa veuve Raimunda est attestée à partir de 1777

    common contribs ###of Veuve de José Altés (imprimeur-libraire, 17..-178.?) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Variante(s) de prénom : Joannes. - Bourgeois de Paris. En juin 1548, achète la maison à l'enseigne du Soleil d'or, rue du Paon, avec son gendre Jean I Le Blanc, qui lui succédera vers 1556 à cette adresse. Travaille surtout pour les libraires parisiens Guillaume Godard et Guillaume Merlin, spécialisés dans les éditions liturgiques

    common contribs ###of Jean Amazeur (imprimeur, 15..?-15..) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Variante(s) : de prénom : Salmon. - D'origine bretonne. En activité à Paris en mai 1516, il partage alors avec Jean I Petit un missel imprimé par Jean Kerbriant et Jean Adam. Décédé avant le 29 déc. 1529, date à laquelle sa veuve Jacquette Pire ou Piré se remarie. L'acte de ce mariage le qualifie d'"imprimeur à Paris"

    common contribs ###of Salomon Anberre (libraire, 14..-15..) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Variante(s) de prénom : Michael. - Libraire ; libraire (juré) et relieur de l'université de Caen. - Fait notamment imprimer à Rouen et à Caen par Laurent Hostingue et ses successeurs

    A souvent travaillé en association, notamment avec Richard Rogerie à Morlaix, Jean Macé à Caen et à Rennes, Richard Macé à Rouen, son neveu Girard Angier et Jacques Berthelot à Caen, de 1527 jusque vers 1539

    common contribs ###of Michel Angier (14..-1566?) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Autre(s) graphie(s) : Arrivabeni ; Arrivabeno. - Variante(s) de prénom : Cesaro. - Successeur et, presque certainement, parent de Giorgio Arrivabene

    common contribs ###of Cesare Arrivabene (imprimeur, 14..-15..) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville [d'Avignon] et seul imprimeur de Sa Sainteté (1782). - Natif d'Aspres-sur-Buëch (Hautes-Alpes). Employé puis associé de l'imprimeur-libraire d'Avignon Alexandre Giroud, dont il rachète le fonds de librairie (1767) puis l'imprimerie (1781). Éditeur du "Courrier d'Avignon" ou "Courrier historique, politique, galant et moral" fondé en 1733 par Charles Giroud et publié jusqu'en 1792. Décédé à Avignon en oct. 1804

    common contribs ###of Antoine Aubanel (1720-1804) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Autre(s) graphie(s) : Aubrius ; Auberius. - Libraire. - Sans doute fils du relieur Jacques Aubry ; succède à son beau-père Denis Roce, à la même adresse et sous la même devise

    common contribs ###of Bernard Aubry (14..-1530?) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Variante(s) de prénom : Denys-Jean. - Libraire. - Fils d'un bourgeois de Paris et officier de la Reine. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire parisien Pierre-Jean Mariette du 17 avril 1739 au 12 juillet 1743, il commence toutefois à exercer dès 1741, en association avec sa sœur aînée Anne Aumont, veuve du libraire Jean-Baptiste Brocas. Reçu maître le 19 août 1747. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1752, "c'est un honnête homme qui ne vend que de bons livres". Épouse le 13 janv. 1754 Élisabeth Didot, fille du peintre Pierre-Denis Didot et nièce du libraire François Didot. En nov. 1776, revend son fonds de librairie à son gendre Pierre-Michel Nyon pour 134 394 l. Décédé à Paris le 18 nov. 1780. Inventaire après décès le 22 déc. 1780. Sa veuve, mentionnée par Lottin à la date de 1788 et domiciliée alors quai des Orfèvres, n'est pas attestée par les "Tableau des libraires" entre 1780 et 1787 et ne semble donc pas avoir pris la succession

    Dès 1741 (avant sa réception officielle) et jusqu'en 1754, travaille en association avec sa sœur Anne, veuve de Jean-Baptiste Brocas

    common contribs ###of Denis-Jean Aumont (1705-1780) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Attesté compagnon imprimeur en 1540

    common contribs ###of René Avril (imprimeur, 15..-15..) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Autre(s) graphie(s) : Balleonii. - Imprimerie-librairie. - Maison familiale fondée en 1598 par Tommaso Baglioni. Publie sous une raison sociale à partir de l'anoblissement de la famille (1716), lequel interdit d'exercer en nom propre un métier "mécanique". Publie souvent aussi sous la raison "Héritiers (ou : Eredi) Baglioni" à partir de la mort de Giovanni Antonio Baglioni (1754), alors que l'entreprise est dirigée, jusqu'à sa mort en 1786, par Giovanni Paolo Baglioni. À partir de 1832, Sebastiano Curti dirige la maison, qui cesse son activité d'imprimerie en 1851 et de librairie vers 1860

    common contribs ###of Officine Baglioni and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Autre(s) graphie(s) : Baligaut. - Imprimeur-libraire et relieur. - D'origine champenoise, il est reçu libraire à Paris en 1493 mais y exerce dès 1492. S'installe rue des Sept-Voies dans une maison dont il a fait l'acquisition le 25 mars 1494. Encore en vie le 2 avril 1502. N'exerce déjà plus à la date du 28 juin 1503 : c'est l'imprimeur-libraire Jean Lambert qui utilise alors sa marque (il la modifiera en oct. 1505 en y supprimant le prénom "Felix"). Décédé avant le 24 nov. 1506

    common contribs ###of Félix Baligault (14..-1506?) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Imprimeur-libraire ; seul imprimeur de la musique du Roi (ou : du Roi pour la musique) (1673). - Fils aîné et seul successeur de l'imprimeur-libraire parisien Robert III Ballard. Reçu maître le 17 juin 1666. Nommé noteur de la chapelle du Roi en 1674. Éditeur de recueils de chansons. Dit âgé de 60 ans environ lors de l'enquête de nov.-déc. 1701

    common contribs ###of Christophe Ballard (1641-1715) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Imprimeur-libraire ; seul imprimeur du Roi pour la musique (1639). - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Pierre I Ballard. Dénommé Robert III pour le distinguer de son oncle Robert (II) Ballard (1572?-1650?), luthiste du Roi. Reçu maître en janv. 1640, il semble avoir commencé à exercer dès 1638. Aurait succédé à son père en qualité de commissaire de l'artillerie. Consul (janv. 1650) ; juge consul (janv. 1666) ; administrateur des hôpitaux de Paris. Nommé en 1666 noteur de la chapelle du Roi. Décédé en oct. 1672

    À partir de 1666, travaille en association avec son fils Christophe Ballard

    common contribs ###of Robert Ballard (1610?-1672) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

  • Digitalisierte

    Variante(s) de prénom : Jean-Benoît. - Libraire ; libraire du collège de Louis-le-Grand. - Natif de Limoges et fils de Pierre Barbou, imprimeur du Roi dans cette ville, il y fait ses études chez les Jésuites, puis est reçu libraire à Paris le 8 janv. 1704, son père ayant prêté (sans intérêts la première année) une somme de 10 500 l. à la communauté des libraires et imprimeurs de la capitale. Rachète en mars 1712 le fonds de la veuve de Simon I Bénard et en 1715 le fonds et la maison de la veuve de Sébastien Mabre-Cramoisy. Frappé d'apoplexie en 1745, il se retire en 1749 dans sa maison de campagne de Fleury (hameau de l'actuelle commune de Clamart, Hauts-de-Seine), où il décède en août 1752. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1749, "c'est un homme fort riche et qui vend beaucoup de livres de classes. Le 10 [septembre 1749] il est retiré au village de Fleury [...] et a cedé son imprimerie a [sic] son neveu". Son neveu et légataire universel, Joseph-Gérard Barbou, qui tient sa librairie depuis 1745 et à qui il a cédé son fonds de librairie dès 1751, lui succède effectivement en 1752

    De 1717 à 1732, travaille en association avec son frère Joseph Barbou sous la raison "Frères Barbou" ou "Jean et Joseph Barbou". Publient de nombreux catalogues de leur librairie

    common contribs ###of Jean-Joseph Barbou (1683-1752) and Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787)###

Alle (468 Beiträger)