Georges Duby (1919-1996)

Country : France
Language : français
Gender : masculin
Birth : Paris (France), 07-10-1919
Death : Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), 03-12-1996
Note :
Historien, spécialiste d'histoire médiévale. - Agrégé de géographie (1942). - Professeur d'histoire des sociétés médiévales au Collège de France (à partir de 1970). - Membre de l'Institut, Académie des Inscriptions et belles-Lettres (élu le 28 juin 1974). - Membre de l'Académie française (élu le 18 juin 1987)
Field : Histoire
ISNI : ISNI 0000 0001 2136 3212

Activities of Georges Duby (1919-1996) (329 resources in data.bnf.fr)

Textual works (158)

See more documents of this work form

Manuscripts and archives (5)

Duby, Georges ( NAF 28365) with Georges Duby (1919-1996) as Author
Discours prononcé lors de la remise de son épée d'académicien à Georges Duby (NAF 28150 (88)) with Georges Duby (1919-1996) as Autre
Duby, Georges (NAF 28951 (51)) with Georges Duby (1919-1996) as Author
Duby, Georges (12 (divers)) with Georges Duby (1919-1996) as Addressee
Duby, Georges (NAF 28150 (188)) with Georges Duby (1919-1996) as Author

Documents about Georges Duby (1919-1996) (29 resources in data.bnf.fr)

Books (24)

Mes ego-histoires
Crisis in the later Middle Ages
Georges Duby
Dialogues avec Georges Duby
L'histoire continue
André Masson-Georges Duby
Imaginer la société féodale
L'histoire continue
Georges Duby, l'art et l'image
Regards croisés sur l'oeuvre de Georges Duby
Discours de réception de Jean-Marie Rouart à l'Académie française et réponse de Hélène Carrère d'Encausse
Mille e non piu mille
Georges Duby
Medioevo e oltre
Autour de Georges Duby
Georges Duby et l'histoire des femmes
Réception de M. Jean-Marie Rouart
Georges Duby
L'histoire continue
L'histoire continue
Passions communes
L'histoire continue
Réception de M. Georges Duby
Discours de réception de Georges Duby à l'Académie française et réponse d'Alain Peyrefitte...

Videos, films (4)

Duby-Raynaud
Georges Duby
Le savoir et le dire
Georges Duby. - [2]

Pictures (1)

Georges Duby

See also