Jean Crespin (1520?-1572)

Image from Gallica about Jean Crespin (1520?-1572)
Country : Suisse
Gender : masculin
Birth : 1520
Death : 12-04-1572
Commercial activities : Imprimeur libraire
Note :
Variante(s) de prénom : Jehan ; Johannes. - Imprimeur-libraire, imprimeur de musique et auteur. - Originaire d'Arras, fils d'un avocat et membre du Conseil d'Artois. Étudie à l'université de Louvain, où il obtient sa licence en droit en 1541. Avocat au parlement de Paris, il est impliqué en 1544 dans un procès pour hérésie et condamné au bannissement en mars 1545. S'établit définitivement à Genève en oct. 1548 et y fonde une imprimerie. Historien et philologue de confession calviniste, il est notamment l'auteur du martyrologe protestant, connu sous le titre de "Livre des martyrs". Reçu habitant de Genève en août 1551 et bourgeois en avril 1555. Décédé à Genève en avril 1572. Son gendre Eustache Vignon lui succède
Variants of the name : Typographia Crispiniana
Giovanni Crispino (1520?-1572) (italien)
Joannes Crispinus (1520?-1572) (latin)
Iôannis Krispinos (1520?-1572)
Juan Philadelpho (1520?-1572)
ISNI : ISNI 0000 0001 2120 2355

Activities of Jean Crespin (1520?-1572) (93)

Préfacier (4)

L'Estat de la religion et Republique du peuple judaique, depuis le retour de l'exil de Babylone jusques au dernier saccagement de Jerusalem
L'Estat de l'Eglise, avec le discours des temps depuis les Apostres jusques au present
L'Estat de l'Eglise avec le discours du temps, depuis les Apostres, jusques à present
L'Etat de l'Eglise... 4e édition

Traducteur (3)

Le Marchand converti, tragédie excellente [traduction française de Jean Crespin]
Le Marchant converti, tragédie excellente en la quelle la vraye et fausse religion, au parangon l'une de l'autre, sont au vif représentées, pour entendre quelle est leur vertu et effort au combat de la conscience, et quelle doit être leur issuë au dernier jugement de Dieu. [Traduit du latin de T. Naogeorgus par Jean Crespin.] Item suit après la Comédie du pape malade et tirant à la fin [traduite de vulgaire arabic en bon roman et intelligible, par Thrasibule Phenice]
Le Marchant converti, tragédie excellente, en laquelle la vraye et fausse religion, au parangon l'une de l'autre, sont au vif representees : pour entendre quelle est leur vertu et effort au combat de la conscience et quelle doit estre leur issue au dernier jugement de Dieu [traduction française de Jean Crespin]

Adaptateur (1)

Alphabetum graecolatinum

Autre (1)

Martyrologium magnum oder il cudesch

Documents about Jean Crespin (1520?-1572) (2)

Livres (2)

Bibliographie des éditions de Jean Crespin
Jean Crespin