Authors in relation as:

Authors related to Jeremiah Rich (....-1660?)

All (645 Contributors)
  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de Son Altesse le prince de Galles (1639). - Sorti d'apprentissage en avril 1610, il n'est reçu maître imprimeur qu'en 1629, mais commence à exercer dès 1614. Décédé peu avant le 30 août 1641. Frère de Thomas Badger ; père de George, John et Richard II Badger

    common contribs of Richard Badger (1585?-1641) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; seul imprimeur de la musique du Roi (ou : du Roi pour la musique) (1673). - Fils aîné et seul successeur de l'imprimeur-libraire parisien Robert III Ballard. Reçu maître le 17 juin 1666. Nommé noteur de la chapelle du Roi en 1674. Éditeur de recueils de chansons. Dit âgé de 60 ans environ lors de l'enquête de nov.-déc. 1701

    common contribs of Christophe Ballard (1641-1715) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; (seul) imprimeur (ordinaire) du Roi pour la musique (ou : seul imprimeur du Roi pour la musique et de l'Académie royale de musique) (1695). - Fils aîné et successeur en 1715 de l'imprimeur-libraire parisien Christophe Ballard (1641-1715). Dit âgé de 27 ans lors de l'enquête royale de nov.-déc. 1701. Reçu maître le 8 juin 1694. Maintenu imprimeur par arrêt du Conseil du 13 janv. 1710 bien que n'ayant pas d'imprimerie à son compte (il tient celle des filles de Pierre II Le Mercier). Noteur de la chapelle du Roi (1715). Élu consul le 29 janv. 1718 et juge-consul le 29 janv. 1726. A parfois publié sous le pseudonyme "J-B-C. B., S. I. D. R. P. L. M." = "Jean-Baptiste-Christophe Ballard, seul imprimeur du Roi pour la musique". Doyen des imprimeurs de Paris à partir de 1747. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1749, "c'est un honneste homme qui n'est point suspecte [sic] et ne vend que de la musique" ; d'Hémery ajoute cette mise à jour : "Le 5. may 1750, il est mort". Inventaire après décès le 11 mai suivant. Sa veuve lui succède mais se démet de son imprimerie dès le 6 oct. 1750

    Travaille en association avec son fils Christophe-Jean-François I Ballard à partir de 1739

    common contribs of Jean-Baptiste-Christophe Ballard (1674?-1750) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; (seul) imprimeur du Roi pour la musique (1765) ; seul imprimeur pour la musique de la chambre et Menus Plaisirs du Roi et seul imprimeur de la grande chapelle de Sa Majesté (1766) ; seul imprimeur de la musique du Roi, des Menus Plaisirs de Sa Majesté, et de monseigneur et madame la comtesse d'Artois (1777-1789) ; imprimeur du Roi (1790) ; imprimeur du département de la Seine (1791-1800) ; imprimeur de la section des Thermes-de-Julien ; imprimeur du théâtre de la République et des Arts (1800) ; imprimeur de la préfecture de la Seine (1800-1812). - Fils de l'imprimeur-libraire parisien Christophe-Jean-François I Ballard, il est pourvu en sa succession dès nov. 1765 mais n'est reçu libraire que le 29 mai 1767 et imprimeur le 6 sept. 1779. Gendre (janv. 1769) de l'imprimeur-libraire Pierre-Nicolas Delormel. Franc-maçon, membre de la loge La Concorde (1778) puis de celle des Amis de la Vertu (1783-1787). Doyen des imprimeurs parisiens en 1810. Breveté imprimeur le 1er avril 1811 et libraire le 1er oct. 1812. Décédé en nov. 1812. Son fils Christophe-Jean-François II Ballard (1772-1825) est breveté imprimeur en sa succession le 3 mai 1813

    Travaille en association avec sa mère, veuve de Christophe-Jean-François I Ballard, jusqu'en 1789 environ

    common contribs of Pierre-Robert-Christophe Ballard (1743-1812) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur de la musique du Roi (1594). - Fils et successeur de Robert I, il est pourvu de la charge d'imprimeur de la musique du Roi dès 1594 mais ne l'exerce qu'à partir de 1599. Payeur des chantres de la chapelle du Roi et commissaire ordinaire de l'artillerie de France. - De 1599 à 1606, associé à sa mère Lucrèce Dugué (dite à tort Le Bé), veuve de Robert I Ballard

    common contribs of Pierre Ballard (1581?-1639) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; avec Adrien Le Roy, imprimeur du Roi pour la musique (1553). - Originaire de Montreuil-sur-Mer

    Associé à son cousin Adrien Le Roy à partir de 1550-1551

    common contribs of Robert Ballard (15..-1588) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Autre(s) graphie(s) : Barbe, Jehan. - Imprimeur-libraire. - Beau-père des imprimeurs-libraires parisiens Jacques Gazeau et Robert II Estienne. Veuve et héritiers attestés en 1547

    Souvent associé avec Claude Garamont en 1545, puis avec son gendre Jacques Gazeau en 1546

    common contribs of Jean Barbé (15..-1547?) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi (1647). - Originaire de Chalon-sur-Saône. Établi à Lyon vers 1633. En apprentissage jusqu'en oct. 1643 chez l'imprimeur-libraire de Lyon Jacques III Roussin dont il rachète le fonds (dès sept. 1643) et à qui il succède. Beau-frère du libraire François Comba. Veuve attestée à partir de 1665 en sa succession

    Associé à Jean-Aimé Candy entre 1648 et 1651 au moins ; à Jean Girin et François Comba de 1658 à 1663 ; à Philippe et Pierre Borde et à Laurent Arnaud de 1663 à 1665

    common contribs of Guillaume Barbier (16..-1665) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • N'est sans doute pas le même imprimeur que le Symphorien Barbier exerçant à Paris en 1515-1516

    common contribs of Symphorien Barbier (imprimeur, 15..-15..) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Imprimeur. - Originaire de Saussay, près de Coutances. Établi à Lyon dès fin 1528 ou début 1529. Beau-père de Balthazar Arnoullet qui reprend son imprimerie en 1543 avec ses héritiers

    common contribs of Jean Barbou (1489?-1543) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Variante(s) de prénom : Joseph-Géraud. - Imprimeur-libraire ; libraire-imprimeur du collège de Louis-le-Grand. - Fils de Jean II Barbou, imprimeur du Roi à Limoges. Reçu libraire en janv. 1746 et imprimeur en oct. 1750. Depuis 1742 (il est alors apprenti à Paris), gère l'imprimerie de la veuve de son oncle, Joseph Barbou, et, depuis 1745, gère la librairie de Jean-Joseph Barbou, son autre oncle, mais il ne fait figurer son nom sur les ouvrages de sa librairie qu'après la mort de ce dernier en 1752. Son neveu Hugues Barbou reprend son imprimerie avec ses héritiers en 1790

    common contribs of Joseph-Gérard Barbou (1723-1790?) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Imprimeur-libraire et papetier ; imprimeur du Roi ; du collège [de Limoges] ; de la garde nationale (1790-1792) ; de la Société populaire (1793-1794) ; de monseigneur l'évêque (1807) ; du département [de la Haute-Vienne] (1814) ; du Roi et du clergé (1814). - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire de Limoges Martial Barbou. Après des études au collège de Juilly, il se forme chez ses cousins Barbou à Paris. Libraire dès 1784, il est reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 11 juin 1785. Continue d'imprimer à partir de 1785 le "Calendrier ecclésiastique et civil du Limousin", et dès 1788 édite l'"Indicateur du diocèse et de la généralité de Limoges". Choisi parmi ses collègues imprimeurs le 23 fév. 1789 pour être député à l'assemblée du Tiers État du Limousin et participer à la rédaction du cahier de doléances. Ayant subi de lourdes pertes lors de l'incendie de son quartier le 6 sept. 1790, il reçoit une indemnité. Demande en vain à se faire attribuer les impressions du département de la Haute-Vienne (sept. 1790). Capitaine de son district (1789) puis colonel de la garde nationale à Limoges (1790-1792). Administrateur de l'hôpital de Limoges (1791-1793). Acquéreur de plusieurs biens nationaux dont l'ancien couvent des Feuillants, où il installe son imprimerie de 1791 à 1806. En 1793- 1794, publie notamment le "Journal du département de la Haute-Vienne". Exerce aussi sous la raison "Imprimerie républicaine" en 1793-1794. Franc-maçon sous le Consulat et l'Empire. Breveté imprimeur le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 20 nov. 1818) et libraire le 1er janv. 1813 (brevet renouvelé le 5 août 1818). Atteint d'une maladie cérébrale, il se fait interdire d'exercice au profit de sa femme (qui a pris la direction de ses affaires dès 1817) par jugement du 12 juillet 1819. Décédé en 1820. Ses fils Prosper et Henri Barbou, devenus majeurs, reprennent la librairie en 1821

    common contribs of Léonard Barbou (1756-1820) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Peut-être originaire du diocèse de Coutances, étudiant à l'université de Caen en 1488-1489 et apparenté à Jean Barbou de Lyon

    common contribs of Nicolas Barbou (imprimeur, 14..-15..) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de Sa Majesté. - Fils aîné, associé puis successeur de l'imprimeur royal Christopher I Barker. Maître de la "Stationers'company" en 1605 et 1606. Seul imprimeur royal, il doit céder ce titre en 1616 à la suite de mauvaises affaires et ne le recouvre pleinement qu'en 1629, après une série de procès avec ses cessionnaires Bonham Norton et John Bill. Arrêté pour dettes en 1635, il meurt en prison en janv. 1645. Des publications paraissent encore sous son nom jusqu'en 1647

    common contribs of Robert Barker (1570-1645) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Autre(s) graphie(s) : Bartholomaei. - Libraire. - Gendre et successeur de Matthäus Wagner. Vend aussi en foire, à Francfort et Leipzig. - À partir de 1728, travaille en association avec son fils Daniel II

    common contribs of Daniel Bartholomäi (1674-1761) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Imprimeur-libraire. - Originaire de Salo. Frère d'Ercoliano Bartoli, imprimeur à Reggio Emilia

    common contribs of Girolamo Bartoli (15..-1591) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'université de Cambridge (1758-1768) ; graveur et fondeur de caractères. - Originaire de Wolverley (Worcestershire). D'abord maître d'écriture et graveur lapidaire à Birmingham à partir de 1726 environ. À partir de 1740, il devient vernisseur après avoir mis au point une nouvelle technique de laquage. À partir de 1750, il s'exerce à la fonderie de caractères et crée le caractère "Baskerville". Apporte diverses innovations techniques, invente le papier vélin (sans pontuseaux) et crée sa propre encre. Imprime son premier livre en 1757 et grave des caractères grecs pour l'université d'Oxford en 1758. À sa mort, sa veuve imprime jusqu'en avril 1775 et garde la fonderie jusqu'en fév. 1777. Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais rachète son imprimerie en 1779. Également auteur d'une préface pour le "Paradise lost" de John Milton qu'il imprime en 1759

    common contribs of John Baskerville (1706-1775) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi ; à Oxford, imprimeur de l'université. - Fils de John Baskett et frère de Thomas. En apprentissage à Oxford de mars 1723 à déc. 1737

    common contribs of Robert Baskett (17..-1767) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Autre(s) graphie(s) : Bassé, Nicolas ; Basseus, Nicolaus. - Imprimeur-libraire. - Originaire de Valenciennes, fils d'un riche négociant de la ville passé au protestantisme et exécuté le 18 janv. 1567 pour avoir participé au soulèvement d'août 1566 et à la destruction des images. Reçu bourgeois de Francfort en août 1561, puis à nouveau en août 1564, à la suite d'un séjour de 2 ans à Worms. Exerce comme relieur avant 1562. Se retire et revend son imprimerie en 1598 mais continue à publier et à exercer la librairie jusqu'en 1601. Son fils unique Johann Basse lui succède, en association avec son beau-frère Johann Treudel, libraire, et les autres héritiers. - Entre 1562 et 1576, travaille souvent en association avec le libraire et graveur Sigmund Feyerabend

    common contribs of Nikolaus Basse (15..-1601) and Jeremiah Rich (....-1660?)

  • Digitized

    Autre(s) graphie(s) : De Bats ; De B'ats. - Imprimeur-libraire ; avec Pierre II de Bats, libraire "pour l'impression de l'ordre de Saint-Benoît". - Fils du libraire parisien Pierre I de Bats et frère de Pierre II de Bats dit l'aîné ; dit âgé de "plus de 15 ans" à son entrée en apprentissage en sept. 1686 chez son oncle Charles Guillery et de 31 ans lors de l'enquête de nov. 1701. Reçu libraire le 2 déc. 1694 et imprimeur le 8 oct. 1704. Décédé en 1730 (vraisemblablement après le 21 nov., date à laquelle il obtient encore une permission d'imprimer) ou peu après

    common contribs of Imbert de Bats (1670?-1730?) and Jeremiah Rich (....-1660?)

All (645 Contributors)