Authors in relation as:

Authors related to Henry Octavius Coxe (1811-1881)

All (407 Contributors)
  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur (et libraire) ordinaire du Roi (1740-1790) et du clergé de France (1747-1789) ; imprimeur ordinaire de Madame Marie-Adélaïde de France. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Guillaume II Desprez (1680?-1753). Reçu imprimeur ordinaire du Roi en sa survivance dès août 1740. Reçu libraire le 7 déc. 1741 et imprimeur le 10 déc. 1743. Rachète dès sept. 1741 le fonds de son père, en association avec son beau-frère Pierre-Guillaume Cavelier (1714-17..), pour la somme de 300 000 l. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1752, "il est fort riche, il imprime beaucoup de livres de devotion et est imprimeur du clergé. Il est assés vereux. Le 2. juin 1749, il a imprimé et vendu un ecrit intitulé Illusion faite au public par la fausse description que M. de Montgeron a fait[e] de l'etat present des convulsionnaires. Le 15. octobre 1750. malgré la deffense expresse de vendre des extraits des procés verbaux du clergé, il en a repandu dans le public..." Il est cependant élu adjoint au syndic de la communauté des libraires et imprimeurs de Paris le 13 juillet 1753. Publie de nombreux livres de dévotion, bibles, écrits jansénistes et ouvrages d'érudition des bénédictins de Saint-Maur. Administrateur de l'hôpital des Petites-Maisons en 1765. Le 27 sept. 1765, on saisit chez lui des exemplaires des "Actes de l'Assemblée générale du clergé de France sur la religion" condamnés par le parlement de Paris. Doyen des imprimeurs ordinaires du Roi en 1788. Se retire en 1790 après avoir obtenu par arrêt du Conseil du 5 oct. 1789 que Nicolas-Toussaint Méquignon lui soit adjoint en qualité de survivancier. Décédé à Paris en juin 1795. Guillaume-Nicolas Desprez et son épouse Henriette-Élisabeth Pannelier (17..-1754), fille d'un entrepreneur des bois de la Marine, ont eu au moins une fille, Henriette-Élisabeth

    Au début de son exercice, travaille en association avec son beau-frère Pierre-Guillaume Cavelier

    common contribs of Guillaume-Nicolas Desprez (1713-1795) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire ordinaire du Roi (1686). - En apprentissage chez l'imprimeur-libraire parisien Denis de La Noue à partir de mars 1643. Reçu libraire le 30 mars 1651, il publie au moins une mazarinade en 1652 mais n'aurait ouvert boutique qu'en 1654. Rachète le fonds du libraire Charles Savreux vers 1673-1674. Ouvre un atelier d'imprimerie dès 1687, mais ne sera reçu imprimeur en la communauté qu'en nov. 1706. Dit âgé de 72 ans lors de l'enquête de nov. 1701. Décédé le 4 juillet 1708. Inventaire après décès les 22 juillet et 22 oct. 1709

    common contribs of Guillaume Desprez (1629?-1708) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur (et libraire) ordinaire du Roi. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Guillaume I Desprez. Maître ès arts de l'université de Paris. Reçu libraire le 23 nov. 1706 et imprimeur le 5 juillet 1708. Épouse en premières noces Élisabeth Legras, décédée en 1713, dont il a deux enfants : Catherine-Élisabeth (170.? - déc. 1747), qui épouse en déc. 1730 l'imprimeur-libraire Charles-Jean-Baptiste Delespine (1705-1787) ; Guillaume-Nicolas (1713-1795), imprimeur-libraire. En 1714, il rachète l'imprimerie de Frédéric II Léonard (5 presses). Se démet en 1743 en faveur de son fils Guillaume-Nicolas Desprez et se retire, mais est encore attesté par les "Tableau des libraires" de 1749 à 1752. L'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery indique, à la date du 1er janv. 1749, qu'il a déjà quitté. Administrateur des hôpitaux de la Trinité et des Petites-Maisons. Décédé à Paris le 31 oct. 1753. De sa seconde épouse Marie-Anne Cornillier, décédée le 29 déc. 1746, il a eu trois filles : Antoinette-Agathe (171.?-1804?), mariée le 26 sept. 1741 à l'imprimeur-libraire Pierre-Guillaume Cavelier (1714-17..) ; Anne-Marie, épouse du marchand mercier parisien François Gallet ; Angélique-Gabrielle-Élisabeth, qui elle aussi s'est mariée avec un marchand mercier nommé Marigner

    Associé à Jean Desessartz entre 1707 et 1733

    common contribs of Guillaume Desprez (1680?-1753) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire. - Originaire de Lyon, fils d'un marchand de toiles. Après des études universitaires, il entre en apprentissage à Paris chez l'imprimeur-libraire François Muguet, lui-même originaire de Lyon, en janv. 1664 ; dit alors âgé de 25 ans. Établi à Paris dès 1675. Associé à Marie Mariette, veuve du libraire Jean Du Puis, dès fév. 1676, il n'est reçu libraire que le 8 fév. 1679, sur arrêt du Conseil. Dit âgé de 37 ans à son mariage avec Marie Mariette (fév. 1679), et de 72 ans lors de son décès (avril 1716). En 1690, il se dit né en 1642. Élu consul en janv. 1713. Décédé en avril 1716 à Paris ; sa veuve lui succède. Père du naturaliste et historien d'art Antoine-Joseph Dezallier d'Argenville (1680-1765)

    common contribs of Antoine Dezallier (1642?-1716) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Variante(s) de prénom : Francisco Ambrosio. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du comte d'Artois ; imprimeur du clergé en survivance (1781) ; imprimeur adjoint du clergé de France (1788) ; fondeur de caractères ; également papetier. - Fils aîné de l'imprimeur-libraire parisien François Didot. Libraire le 14 août 1753, il est reçu imprimeur le 1er juillet 1757. Inventeur de la presse à un coup (1776 ou 1777) et du typomètre ou "point Didot" (1775), système de mesure typographique. Monte une fonderie (vers 1780) et invente le papier vélin (1780). En avril 1783, il est choisi par brevet pour imprimer les ouvrages destinés au Dauphin. En 1789, cède son imprimerie à son fils aîné Pierre Didot et sa fonderie au cadet, Firmin Didot

    common contribs of François-Ambroise Didot (1730-1804) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Imprimeur-libraire et fondeur de caractères ; libraire de la faculté de médecine (1772) ; imprimeur de Monsieur, frère du Roi [comte de Provence] (1779-1789) ; imprimeur des États de Languedoc (1779-1789). - Deuxième fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien François Didot ; beau-frère de l'imprimeur-libraire Nicolas-Léger Moutard. Serait né le 9 juillet 1732 (et non 1731) d'après le fichier Laborde (t. 55, fiche 22097). Reçu libraire le 14 août 1753 et imprimeur le 30 mars 1779, en succession de Philippe Vincent. Exerce également comme graveur et fondeur de caractères de sept. 1783 à 1790, et comme papetier à partir de 1789, par rachat de la papeterie d'Essonnes. Son fils Pierre-Nicolas-Firmin Didot, dit aussi le jeune, lui succède à l'imprimerie en 1795. Rédacteur et imprimeur de l'"Almanach de Monsieur"

    common contribs of Pierre-François Didot (1731-1795) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Imprimeur-libraire de l'université de Rostock après 1558. - Appelé à Copenhague par le roi Christian III pour y imprimer la version danoise de la Bible luthérienne

    common contribs of Ludwig Dietz (14..-1559) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Autre(s) graphie(s) : Dorta, Jacob. - Imprimeur. - Fils de Henric Dorta

    A travaillé en association avec ses fils

    common contribs of Jacob Henric Dorta (16..-1684) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire et fondeur de caractères. - Natif de Villers-en-Arthies (Val-d'Oise). Aurait d'abord travaillé dans l'imprimerie à Paris. S'établit à Genève où il achète une maison en juin 1537. De confession calviniste. Reçu habitant de Genève en 1538 puis bourgeois de la ville le 30 janv. 1540, il y exerce l'imprimerie. En oct. 1540, on lui confie la mission de porter une lettre à Jean Calvin, alors à Strasbourg, pour lui demander de revenir à Genève. Vers le début de 1542, Michel Du Bois quitte Genève et l'Église réformée et s'établit à Lyon, où des impressions à son nom sont connues de 1551 à 1558 ; il y imprime notamment pour Jean II Frellon. Serait rentré à Genève dès 1557 ; il y est déchu de sa bourgeoisie et d'abord emprisonné. À nouveau reçu bourgeois de la ville en mars 1559. Testament 15 janv. 1561. Décédé à Genève en avril ou mai 1561. L'imprimeur Étienne Anastaise reprend son matériel et héberge sa fille et héritière Simone Du Bois entre juillet 1570 et juillet 1572 au moins

    common contribs of Michel Du Bois (1500?-1561) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire. - Âgé de 25 ans en déc. 1594

    À partir de 1607, associé à ses beaux-frères Rolin Thierry et Pierre II Chevalier, parfois sous la raison "Officina Tri-adelphorum" ou "Typographia Tri-adelphorum" et avec pour devise : "Quam bonum et quam jucundum sperare fratres in unum"

    common contribs of Nicolas Du Fossé (1569-1645) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire ordinaire du Roi. - Fils de Raphaël Du Petit Val, dont il obtient la survivance comme imprimeur ordinaire du Roi par lettres de provision dès le 25 juin 1609. Reçu maître en 1610. Jusqu'en 1626, publie aussi parfois sous le nom de son père. Poète, chaque année primé au concours des Palinods de Rouen de 1624 à 1633. - A travaillé en association avec ses deux beaux-frères Jacques I Besongne et Jean I Berthelin, puis avec Jean III Viret, autre imprimeur du Roi à partir de 1637

    common contribs of David Du Petit Val (159.?-1658) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Autre(s) graphie(s) : De Prado ; Dupré ; Pratesis. - Variante(s) de prénom : Galeatus ; Galeotus ; Galiot ; Galiotus ; Galyot. - Libraire ; libraire juré de l'université [de Paris]. - Originaire du Calaisis. Peut-être fils de l'imprimeur-libraire parisien Jean I Du Pré. Bourgeois de Paris. Reçu maître en 1511, on trouve une édition sous son nom dès 1506. Auteur de nombreuses préfaces

    common contribs of Galliot Du Pré (1491?-1561) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Libraire ; libraire juré de (ou : en) l'université [de Paris]. - Frère du libraire parisien Mathurin I Du Puis. Fils ou neveu du libraire parisien Guillaume Du Puis. Gendre en premières noces de l'imprimeur-libraire Josse Bade. Membre de la première Compagnie de la Grand-Navire. Décédé avant fév. 1591 et probablement en 1589. La fin de son exercice se confond avec le début de celui de son fils Jacques II Du Puis, souvent associé à son père à la même adresse

    common contribs of Jacques Du Puis (15..-1589?) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Autre(s) graphie(s) : Duron. - Originaire de Doullens, reçu habitant de Genève en 1556 et bourgeois en 1562. En 1591, un François Duron, compagnon imprimeur, est attesté à Lyon, en provenance de Paris où il travaillait en 1588

    common contribs of François Du Ron (imprimeur, 15..-15..) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Libraire. - Fils d'un laboureur de la région d'Auxerre ou d'un marchand de cette ville. Alloué dès 1730 (dit alors âgé de 17 ans), puis en apprentissage en janv. 1738 chez l'imprimeur parisien Jacques Chardon ; dit alors âgé de 25 ans. Reçu libraire le 23 juin 1738. Épouse en janv. 1739 la nièce du libraire et marchand d'estampes parisien François Jouenne, Élisabeth Carbon(n)ier, qui lui succédera. Jusqu'en 1745 environ, il ajoute à son adresse : "De la boutique de feu M. Jouenne". L'"Historique des libraires" de l'inspecteur Joseph d'Hémery le dit âgé de 40 ans au 1er janv. 1752. En faillite lors de son décès (mai 1763), avec "plus de cinquante créanciers", mais un fonds évalué à plus de 600 000 l. Vente après décès de son fonds le 7 mai 1764 (BHVP, CP 4001, carton 9)

    common contribs of Laurent Durand (1712?-1763) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Originaire de Château-Thierry ; reçu habitant de Genève en 1551 et bourgeois en 1556. À partir de 1566, semble avoir établi, au moins en partie, son commerce à Lyon. Encore en vie en 1578

    common contribs of Zacharie Durand (imprimeur-libraire, 15..-15..) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Autre(s) graphie(s) : Egmond. - Variante(s) de prénom : Balthazar. - Imprimeur-libraire. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire de Cologne Cornelius von Egmondt. Publie souvent sous la raison : "Egmondt et compagnie". Occupe diverses fonctions municipales à Cologne, notamment "Ratsherr" (1682). Une édition paraît encore sous son nom en 1697. Sa veuve et ses héritiers lui succèdent, puis son fils, Daniel Balthasar von Egmondt, à partir de 1705

    common contribs of Balthasar von Egmondt (1630?-1696) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Autre(s) graphie(s) : Elsevirius ; Elzevirius. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'Académie (de Leyde) ; imprimeur de l'université (de Leyde) ; fondeur de caractères. - Fils aîné de Bonaventura Elzevier, imprimeur-libraire, qui travaille en association avec Abraham I Elzevier. Daniel, après avoir séjourné à Paris chez le libraire Pierre Le Petit de juillet 1645 à janv. 1648, travaille pour l'entreprise familiale, puis la dirige de 1652 à 1655 avec son neveu Johannes, fils d'Abraham Elzevier, après la mort de leurs pères respectifs. S'installe à Amsterdam en fév. 1655 et travaille en association avec son cousin Lodewijk III Elzevier jusqu'en 1664, date à laquelle ce dernier se retire des affaires. A parfois publié sous le pseudonyme de "Jean Sambix" ou "Johannes à Sambix" à Leyde avec Johannes Elzevier, et à Amsterdam sous celui d'"Almarigo Lorens" et de "Jacques le jeune" ou "Jacobus junior". Vente après décès de sa librairie en août 1681

    common contribs of Daniel Elzevier (1626-1680) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    common contribs of Officine Elzevier and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

  • Digitized

    Libraire. - Fils du libraire parisien Antoine Émery. Établi dès 1675 en tant que fils de maître, il est reçu maître le 9 sept. 1683. Dit âgé de 49 ans lors de l'enquête de nov.-déc. 1701. Testament le 18 août 1730. Décédé peu après. Sa veuve lui succède dès 1730

    Souvent associé à Pierre II Aubouyn et à Charles Clousier, puis, à partir de 1699, à son fils Pierre-François Émery

    common contribs of Pierre Émery (1652?-1730) and Henry Octavius Coxe (1811-1881)

All (407 Contributors)