Authors in relation as:

Authors related to Max Halevy Letteris (1800-1871)

All (426 Contributors)
  • Digitized

    Autre(s) graphie(s) : Aertsens ; Artsens. - Variante(s) de prénom : Henri ; Hendrik Gasparsz. - Imprimeur-libraire

    common contribs of Hendrik Aertssens (1586-1658) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Digitized

    Variante(s) de prénom : Michael. - Libraire ; libraire (juré) et relieur de l'université de Caen. - Fait notamment imprimer à Rouen et à Caen par Laurent Hostingue et ses successeurs

    A souvent travaillé en association, notamment avec Richard Rogerie à Morlaix, Jean Macé à Caen et à Rennes, Richard Macé à Rouen, son neveu Girard Angier et Jacques Berthelot à Caen, de 1527 jusque vers 1539

    common contribs of Michel Angier (14..-1566?) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire. - Fils d'un marchand de Vienne (Isère). Entré en apprentissage en juin 1624 à Lyon chez les frères Horace et Jacques Cardon, dont il reprendra le fonds et la boutique en janv. 1635. Bourgeois de Lyon, il devient en 1669-1670 échevin de la ville (alors âgé d'environ 70 ans) et seigneur d'Hauteroche. Beau-père du libraire Jean Posuel. Décédé peu avant le 25 avril 1672. Ses fils Jean et Jacques I Anisson continuent de publier sous son nom jusqu'en 1691 au moins

    De 1635 à 1638, associé au libraire Gabriel Boissat dans la succession de Jacques Cardon ; de 1639 à 1646, associé aux héritiers de G. Boissat

    common contribs of Laurent Anisson (1600?-1672) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Digitized

    (Imprimerie-) Librairie. - Association formée après la mort du libraire de Lyon Laurent Anisson (1672) par ses fils Jean et Jacques I Anisson (ce dernier rachetant un tiers du fonds de son père en août 1675). En activité jusqu'à l'établissement de Jean Anisson à Paris en janv. 1691

    Également en association avec Jean Posuel et Claude Rigaud, beaux-frères de Jean et Jacques I Anisson

    common contribs of Officine Anisson and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur-libraire. - Fils et successeur de l'imprimeur Mathias Apiarius. Doit quitter Berne de 1559 à 1563. Accusé d'avoir imprimé une poésie injurieuse pour le conseil de Lucerne, il est exilé peu après son retour. Établit la première imprimerie de Soleure en sept. 1565, avant de se fixer définitivement à Bâle (sept. 1566)

    À Berne, travaille en association avec son frère Siegfried

    common contribs of Samuel Apiarius (15..-1590) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'université (1772). - Âgé de 70 ans lors de son décès

    De 1793 à 1795, associé à son ancien apprenti John Burges

    common contribs of John Archdeacon (1725?-1795) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Variante(s) de prénom : Joseph ben Abraham. - Imprimeur-libraire et fondeur de caractères. - Éditeur hébraïque qui serait originaire de Lisbonne. Fils de Jorge Mendez de Castro (1590?-1665), brûlé vif sur ordre de l'Inquisition à Cordoue le 29 juin 1665. Joseph Athias, d'abord établi au Brésil néerlandais, doit se réfugier aux Provinces-Unies lors de la conquête portugaise en 1654. Établit son imprimerie à Amsterdam en 1658. Dit âgé de 28 ans en mai 1663. Publie notamment des bibles en hébreu et en yiddish ainsi que des livres de prières et de liturgie en espagnol, portugais et anglais. Aurait utilisé le procédé stéréotypique dès 1661. Reçu dans la guilde des métiers du livre d'Amsterdam le 24 mars 1661. Rachète en 1681 une fonderie de caractères à la succession de Daniel Elzevier. En faillite en 1695, il doit se cacher pour échapper à la prison pour dettes. Décédé en mai 1700. Son fils Im(m)anuel Athias lui succède et doit revendre une partie du matériel typographique ainsi que la fonderie de caractères, ne conservant d'abord que l'imprimerie hébraïque, qu'il finit par revendre en 1709 pour ne plus exercer que la librairie

    A travaillé en association avec Emanuel Levi puis avec Moijses Josephs et David Nuñez Torres, enfin avec son fils Im(m)anuel (ben Joseph) Athias à partir de 1684 ou 1685

    common contribs of Joseph Athias (1635?-1700) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville [d'Avignon] (1777). - Fils d'un potier d'étain. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire François Girard en 1747. Reçu dans le corps des imprimeurs et libraires d'Avignon en 1761 après en avoir fait la demande dès 1759. Dit âgé de 70 ans lors du recensement de 1793 (?)

    common contribs of Jean Aubert (1726?-179.?) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur de la République (1626). - A fréquemment publié sous la fausse adresse de "Cologny". Membre du Conseil des Deux Cents de Genève en 1613. Décédé en 1636. Ses héritiers continuent à publier sous son nom jusque vers 1647

    common contribs of Pierre Aubert (1583-1636) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur-libraire. - Originaire des Angliers (commune de Blanzy, Saône-et-Loire ?). Gendre de l'imprimeur-libraire André Wechel à qui il succède. Reçu le 17 sept. 1584 bourgeois de Francfort, ville qu'il doit quitter pour cause de religion, mais où il publie encore en 1600. Reçu bourgeois de Bâle le 5 mai 1596. Décédé à Hanau en sept. 1600

    Travaille en association avec Claude de Marne, autre gendre d'André Wechel

    common contribs of Johann Aubry (15..-1600) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • common contribs of Pierre Bailly (libraire, 14..-15..) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur de Sa Majesté. - Petit-fils de Robert I Barker. Sous le coup d'un séquestre en 1643 pour avoir transporté les presses royales à York. Entre 1643 et 1647, il aurait imprimé les actes royaux lors des déplacements du roi à Nottingham, Shrewsbury et Bristol. À la Restauration, cède sa charge d'imprimeur du Roi (moitié du "King's Printing Office") à George Sawbridge, Samuel Mearne, Richard Roycroft, Henry I Hills et Joshua Kirton, ses "assigns" (ayants droit). Semble ensuite ne plus avoir imprimé, mais son nom apparaît encore sur des éditions jusqu'en 1680 et même 1685

    common contribs of Christopher Barker (imprimeur, 16..-16..) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la Reine (1577). - D'abord membre de la Compagnie des drapiers (1559), il se fait admettre libraire en 1569 et imprimeur en 1577 (réception officielle en juin 1578). En 1587-1588, il nomme ses "deputies" (fondés de pouvoir) George Bishop et Ralph Newbery

    common contribs of Christopher Barker (1529?-1599) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de Sa Majesté. - Fils aîné, associé puis successeur de l'imprimeur royal Christopher I Barker. Maître de la "Stationers'company" en 1605 et 1606. Seul imprimeur royal, il doit céder ce titre en 1616 à la suite de mauvaises affaires et ne le recouvre pleinement qu'en 1629, après une série de procès avec ses cessionnaires Bonham Norton et John Bill. Arrêté pour dettes en 1635, il meurt en prison en janv. 1645. Des publications paraissent encore sous son nom jusqu'en 1647

    common contribs of Robert Barker (1570-1645) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Digitized

    Variante(s) de prénom : Irenaeus. - Peut-être fils de Pierre Barlet, cité comme imprimeur en déc. 1597. En activité dès 1604. Bourgeois de Lyon attesté dès 1605. Capitaine pennon du quartier de Confort (en août 1666 encore). Testament 10 mai 1672. Encore en vie au remariage de sa fille, veuve de Jean-Baptiste Devenet (16 avril 1673)

    common contribs of Irénée Barlet (imprimeur-libraire, 15..-167.?) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Digitized

    Autre(s) graphie(s) : Barrilliot. - Imprimeur-libraire. - Originaire de Lyon, reçu bourgeois de Genève en janv. 1726. Après son décès (1748), son fils Jacques François, puis ses deux filles et son principal commis, Emmanuel Du Villard, continuent de publier sous la raison "Barrillot et fils" jusqu'à la liquidation de l'affaire en 1754-1755. - De 1706 à 1735, associé à Jacques Fabri sous la raison "Fabri et Barrillot". De 1735 à 1748, associé à son fils Jacques François Barrillot sous la raison "Barrillot et fils"

    common contribs of Jacques Barrillot (1684?-1748) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Autre(s) graphie(s) : Bartholomaei. - Libraire. - Gendre et successeur de Matthäus Wagner. Vend aussi en foire, à Francfort et Leipzig. - À partir de 1728, travaille en association avec son fils Daniel II

    common contribs of Daniel Bartholomäi (1674-1761) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Digitized

    Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'université de Cambridge (1758-1768) ; graveur et fondeur de caractères. - Originaire de Wolverley (Worcestershire). D'abord maître d'écriture et graveur lapidaire à Birmingham à partir de 1726 environ. À partir de 1740, il devient vernisseur après avoir mis au point une nouvelle technique de laquage. À partir de 1750, il s'exerce à la fonderie de caractères et crée le caractère "Baskerville". Apporte diverses innovations techniques, invente le papier vélin (sans pontuseaux) et crée sa propre encre. Imprime son premier livre en 1757 et grave des caractères grecs pour l'université d'Oxford en 1758. À sa mort, sa veuve imprime jusqu'en avril 1775 et garde la fonderie jusqu'en fév. 1777. Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais rachète son imprimerie en 1779. Également auteur d'une préface pour le "Paradise lost" de John Milton qu'il imprime en 1759

    common contribs of John Baskerville (1706-1775) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • Imprimeur du Roi à Londres et à Édimbourg; imprimeur de l'université d'Oxford

    common contribs of John Baskett (16..-1742) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

  • À Oxford, imprimeur de l'université. - Sans doute apparenté à Thomas Baskett et petit-fils de John Baskett, imprimeur du Roi

    common contribs of Mark Baskett (imprimeur, 17..-17..) and Max Halevy Letteris (1800-1871)

All (426 Contributors)