Henri Bonnias

Illustration de la page Henri Bonnias provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Publiciste et dramaturge. - Républicain. - Préfet du Gard nommé le 2 mai 1848, révoqué le 18 mai
ISNI :ISNI 0000 0000 1121 9498

Ses activités

Auteur du texte4 documents1 document numérisé

  • Courte allocution qui devait être adressée au jury, le 10 décembre 1831, dans le procès des Amis du peuple

    Description matérielle : 4 p.
    Édition : Paris : Impr. de A. Mie , [1831]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36319098n]
  • Le 9 Thermidor, ou la Mort de Robespierre, drame historique non représenté, par Henri Bonnias

    Description matérielle : In-8° , 127 p.
    Édition : Paris : Moutardier , décembre 1831

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301298788]
  • Discours prononcé sur la tombe de Voyer-d'Argenson, le 4 août 1842, par Henri Bonnias, son ancien secrétaire

    Description matérielle : In-8° , 8 p.
    Édition : Paris : Rouanet , 1842

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30129877x]
  • Société des amis du peuple. Procès des quinze. Défense du citoyen Henri Bonnias. Cour d'assises de la Seine. (12) janvier 1832

    Description matérielle : In-8 °. 10 p.
    Édition : Paris : Impr. de A. Mie , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36319176m]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le 9 Thermidor, ou la Mort de Robespierre : drame historique non représenté / par Henri Bonnias, 1831
  • Les préfets du 11 ventôse an VIII au 4 septembre 1870 / Archives nationales, 1981

Biographie Wikipedia

  • Henry ou Henri Bonnias, né le 8 vendémiaire an IX (30 septembre 1800) et décédé le 2 octobre 1852 à Paris, est un homme politique de gauche proche d'Auguste Blanqui, et un homme de lettres français. Il fut un éphémère préfet du Gard, pendant quelques jours, durant la Deuxième République et le mois de mai 1848, révoqué pour raisons politiques.

Pages équivalentes