Eugène Chevandier de Valdrôme (1810-1878)

Illustration de la page Eugène Chevandier de Valdrôme (1810-1878) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Saint-Quirin (Meurthe), 17-08-1810
Mort :Paris, 01-12-1878
Note :
Homme politique, député au Corps législatif (1859-1870). - Écrivain
Autres formes du nom :Eugène Chevandier de Valdrôme (1810-1878)
Eugène Chevandier (1810-1878)
ISNI :ISNI 0000 0000 0447 7392

Ses activités

Auteur du texte28 documents5 documents numérisés

  • Circulaire de M. E. Chevandier de Valdrôme, député, en faveur du plébiscite

    24 avril 1870

    Description matérielle : 1 p.
    Édition : Nancy : impr. de Hinzelin , [s. d.]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30236345k]
  • Note sur les travaux de reboisement exécutés dans les Vosges, par M. Eugène Chevandier...

    Description matérielle : In-8° , 15 p.
    Description : Note : Extrait des "Annales forestières". T. VI. 1re livraison
    Édition : Saint-Germain : impr. de Beau , 1847

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30236354j]
  • Recherches sur la composition élémentaire de différents bois et sur le rendement annuel d'un hectare de forêts

    Description matérielle : 47 p.
    Description : Note : Troisième mémoire, présenté à l'Académie des sciences, le 22 février 1847, suivi de quelques Considérations générales sur la culture forestière en France, lues à l'Académie des sciences le 5 avril 1847. - Extrait des "Annales forestières". T. VI. 4e livraison
    Édition : Saint-Germain : impr. de Beau , 1847

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30236361t]
  • Recherches sur la composition élémentaire des différents bois et sur le rendement annuel d'un hectare de forêts, par M. Eugène Chevandier. Premier Mémoire, lu à l'Académie des sciences, le 22 janvier 1844

    Description matérielle : In-8° , 34 p.
    Description : Note : Extrait des "Annales de chimie et de physique". 3e série. T. X
    Édition : Paris : impr. de Bachelier , 1844

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30236360g]
  • Société nationale et centrale d'agriculture. Notice biographique sur le baron de Ladoucette (Jean-Charles-François)... par M. Eug. Chevandier

    Description matérielle : In-8° , 12 p.
    Description : Note : Le titre de départ, page 3, porte : "Société nationale et centrale d'agriculture. Notice... par M. Eug. Chevandier
    Édition : (Paris,) : impr. de Mme Vve Bouchard-Huzard , [1852]
    Éditeur scientifique : Société nationale d'agriculture de France

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302363625]

Traducteur1 document1 document numérisé

  • Expériences sur la production des futaies crues en massif, et sur le volume réel des cordes de bois Première partie

    Expériences faites pendant les années 1836 et 1837

    Description matérielle : 1 vol. (IV-121 p.)
    Édition : Nancy : Grimblot, Raybois et Cie ; Paris : Bachelier , 1844

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb333815713]

Autre9 documents

  • A MM. les électeurs de la 3e circonscription du département de la Meurthe. (Signé : Eug. Chevandier de Valdrôme) [Cirey-s-Vezouze 1er mai 1869]

    Description matérielle : In-4°, pièce
    Édition : Nancy : imp. de Hinzelin , (1869)
    Éditeur scientifique : France. Corps législatif (1852-1870)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340618029]
  • An die Wähler der 3ten Circonscription des Meurthe-Departements

    Description matérielle : In-4 °. Pièce
    Édition : Strasbourg : Impr. de G. Silbermann , (s. d.)
    Éditeur scientifique : France. Corps législatif (1852-1870)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36370049h]
  • An die Wähler der 3ten Circonscription des Meurthe-Departements

    Description matérielle : In-fol. plano
    Édition : Strasbourg : Impr. de G. Silbermann , (s. d.,)
    Éditeur scientifique : France. Corps législatif (1852-1870)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363700485]
  • Conseil général de l'agriculture, des manufactures et du commerce. Rapport de M. Eugène Chevandier,... au nom de la commission chargée de l'examen de la question relative à la franchise des sels employés dans les soudières. Séance du 11 mai 1850

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Description : Note : Extrait du "Moniteur" du 15 mai
    Édition : (Paris,) : Impr. de Panckoucke , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36377814r]
  • (Circulaire en faveur du plébiscite, signée : E. Chevandier de Valdrome et commençant par ces mots :) Paris, le 24 avril 1870. Mes chers concitoyens, trois fois...

    Description matérielle : In-4 °. Pièce
    Édition : Nancy : Impr. de Hinzelin , (s. d.,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36455841x]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Eugène Chevandier de Valdrôme (1810-1878)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Circulaire / de M. E. Chevandier de Valdrôme, député, en faveur du plébiscite, 24 avril 1870, [s. d.]
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire des parlementaires : Chevandier de Valdrôme, Jean-Pierre-Eugène-Napoléon
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Eugène Chevandier de Valdrôme (1810-1878)
  • Eugène Chevandier (1810-1878)

Biographie Wikipedia

  • Jean-Pierre Napoléon Eugène Chevandier de Valdrome est un homme politique, exploitant forestier et industriel français, né le 17 août 1810 à Saint-Quirin (Meurthe). Il épouse Marguerite Pauline Sahler (1820 † 1901, Kreuznach, Prusse), veuve de Charles Guillaume Vopelius, le 21 mai 1820. Il meurt sans descendance le 1er décembre 1878 à Cirey-sur-Vezouze (Meurthe-et-Moselle). Il est promu commandeur de la Légion d’honneur de la promotion du 14 août 1869.Industriel dynamique aux connaissances techniques certaines, il gère de nombreuses affaires, essentiellement héritées de sa famille maternelle, les Guaïta et développées par son père, patron de fabrique dans l'industrie du verre, député orléaniste et pair de France. Les verreries forestières d’abord, mais également les forges, les houillères, les scieries également puisqu'il est un très important propriétaire foncier dont les intérêts s’étendent jusqu'en Allemagne. En 1865, il participe à la fusion des verreries familiales avec les manufactures de Saint-Gobain.Devenu un des principaux chefs du tiers parti sous le Second Empire, il est nommé ministre de l’Intérieur par Émile Ollivier, en janvier 1870. Eugène Chevandier de Valdrome s’attache alors à la défense de l’Empire libéral, manifestant une solidarité sans faille avec le chef du ministère qui entretient avec lui des relations amicales et confiantes. Ministre de l'Intérieur, il est connu pour avoir commandé, à cheval, ses troupes, sur les Champs-Élysées, face aux émeutiers hostiles au régime parlementaire, lors de l'enterrement de Victor Noir. La chute de l'Empire en 1870 précipite son retrait de la vie politique, ce qui lui permet de se désolidariser d'un conflit qui nuit à ses alliances familiales et industrielles et à ses intérêts fonciers en Prusse.Eugène Chevandier de Valdrome a écrit des traités sur la chimie et la sylviculture, notamment les travaux scientifiques suivant : Note sur l'élasticité et sur la cohésion des différentes espèces de verre, présenté à l’Académie des sciences le 2 juin 1845 et Recherches sur l’emploi de divers amendements dans la culture des forêts, également présenté à la même académie le 8 décembre 1851.

Pages équivalentes