Claude Blondeau (16..-1680)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Le Mans, 16..
Mort :Le Mans, 31-12-1680
Note :
Homme de loi. - Historien
ISNI :ISNI 0000 0000 8044 9852

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • L'invasion de la ville du Mans par les religionnaires, en l'année mille cinq cens soixante & deux

    Description matérielle : 124-1] p.
    Description : Note : Par Claude Blondeau, d'après une note ms. et d'après le catalogue de la bibliothèque du Mans (Médiathèque Aragon) (http://www.ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/001355833), 2015-07-13. - Vignette au titre, bandeaux, lettrines, culs-de-lampe, gr. sur bois. - Errata
    Édition : , 1667
    Imprimeur-libraire : Louis Péguineau (1639-1715)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb362846793]
  • Nos Amys de l'antiquité. (Lettre de C. Blondeau, avocat au Mans, à M. de Silleri, abbé D. L.)

    Description matérielle : 13 p.
    Édition : (S. l. n. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301148854]
  • Philalite confondu ou Le faux amy de la vérité.

    Description matérielle : [2]-279-[1 bl.-1] p. (sig. [ ]1 A-Z4, Aa-Mm4, [ ]1)
    Description : Note : Éd. originale. - Signé : "d'Almérac". - Titre de départ : "La défaite du Philalite ou le faux amy de la vérité"
    Édition : , 1667

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42220959n]
  • Philalite confondu, ou le Faux Amy de la vérité, pour répondre au libelle de C. D. M. contre la relation des troubles de l'année mille cinq cens soixante et deux (par C. Blondeau)

    Description matérielle : In-4° , 156 p.
    Description : Note : Réimpression de l'édition de 1667
    Édition : Laval : A. Goupil , 1896

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30114886g]
  • Les Portraits des hommes illustres de la province du Maine (par C. Blondeau)

    Description matérielle : 3 parties en 1 vol. in-4°
    Édition : Le Mans : impr. de J. Ysambart , 1666

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30114887t]

Autre1 document

  • Les Portraits des hommes illustres de la province du Maine

    Description matérielle : In-4 °
    Description : Note : Par Claude Blondeau, d'après le P. Lelong
    Édition : Le Mans : Impr. de J. Ysambart , 1666

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364066120]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Philalète confondu ou le faux amy de la vérité, 1667
  • Ouvrages de reference : DBF
    ABF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Blondeau (Claude), avocat au Mans

Biographie Wikipedia

  • Claude Blondeau fut avocat au Mans, et y mourut le 31 décembre 1680. On a de lui les Portraits des hommes illustres de la province du Maine, au Mans, 1666, in-4°, contenant les éloges d'Ambroise de Loré, de Jean Glapion, et de Gervais Lebarbier, sieur de Francourt, l'un des chefs calvinistes au Mans en 1562 qu'il ose louer et "dont la mémoire avait été flétrie après une sentence judiciaire" (Hauréau). Le bibliographe Hauréau rappelle que Blondeau, outre ces trois portraits, se proposait de parler non seulement des notabilités littéraires du Maine, mais encore de tous les hommes qui, nés dans cette province, avaient "acquis un certain renom comme gens de robe ou comme gens d'épée". On trouve au commencement du volume une liste alphabétique des hommes de cette province qui se sont fait remarquer par leurs emplois ou leurs écrits. Dans un discours préliminaire, l'auteur se propose de prouver « que l'histoire de France est plus agréable et remplie d'événements aussi extraordinaires que l'histoire romaine. » On connaît le Catalogue de sa bibliothèque de juriste et d'érudit établi après le pillage et la mise à sac de sa maison par une foule tumultueuse, en avril 1675. Quelques biographes donnent à Blondeau le prénom de Charles, suivant en cela l'opinion d'André René Le Paige, qui le cite très fréquemment dans son Dictionnaire topographique, historique, etc., de la province et du diocèse du Maine, le Mans, 1777, 2 vol. in-8°.Hauréau cependant rappelle que "c'est à tort que plusieurs bibliographes ont donné à notre Blondeau le prénom de 'Charles' ; il s'appelait Claude, et ce prénom de Charles ne se trouve dans aucune des pièces que nous avons eues sous les yeux. Il faut bien se garder de le confondre avec deux de ces contemporains, Claude Blondeau, chanoine de Besançon, auteur du Triomphe de la charité, et Claude Blondeau avocat au Parlement de Paris de 1659 à 1698, un des fondateurs du Journal du Palais avec son ami Gabriel Guéret qui était membre comme lui de l'académie de l'abbé d'Aubignac."

Pages équivalentes