Albert Kölliker (1817-1905)

Image non encore disponible
Pays :Suisse
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Zurich, Suisse, 06-07-1817
Mort :Würzburg, Allemagne, 02-11-1905
Note :
Anatomiste et physiologue. - Professeur à l'Université de Würzburg
Autre forme du nom :Albert Koelliker (1817-1905)
ISNI :ISNI 0000 0001 2282 4914

Ses activités

Auteur du texte16 documents1 document numérisé

  • Éléments d'histologie humaine

    2e édition française revue et corrigée d'après la 5e édition allemande
    Description matérielle : 1 vol. (968 p.)
    Description : Note : Traduction de J. Béclard
    Édition : Paris : V. Masson et fils , 1862
    Traducteur : Jules Béclard (1817-1887)
    Autre auteur du texte : Marc Sée (1827-1912)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30076001m]
  • Anatomisch- systematische Beschreibung der Alcyonarien, von A. Kölliker. 1te Abtheilung : die Pennatuliden...

    Description matérielle : In-4° , pl.
    Description : Note : Abdruck a. d. "Abhandl. d. senckenb. naturf. Gesellschaft", Bd. VII, VIII
    Édition : Frankfurt a. M. : C. Winter , 1872

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306908772]
  • Beiträge zur Kenntniss der Geschlechtsverhältnisse und der Samenflüssigkeit wirbelloser Thiere, nebst einem Versuch über das Wesen und die Bedeutung der sogenannten Samenthiere, von Albert Kölliker...

    Description matérielle : In-4° , 88 p. et pl.
    Édition : Berlin : W. Logier , 1841

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30690878d]
  • Die Bildung der Samenfaeden in Blaeschen als allgemeines Entwicklungsgesetz

    Description matérielle : 82 p.
    Édition : Zürich : Allgemeine schweizerische Gesellschaft für die gesammten Naturwissenschaften , 1847

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30690879r]
  • Éléments d'histologie humaine, par A. Kölliker,... Traduction de MM. J. Béclard et M. Sée, revue par l'auteur...

    Description matérielle : In-8° , XV-724 p., fig.
    Édition : Paris : V. Masson , 1856
    Traducteur : Jules Béclard (1817-1887), Marc Sée (1827-1912)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306908861]

Préfacier1 document

  • Einige Worte zur Entwicklungsgeschichte von Eunice

    Description matérielle : 31 p.
    Édition : Neuchâtel : Allgemeine schweizerische Gesellschaft für die gesammten Naturwissenschaften , 1847

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30687905z]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Anatomisch- systematische Beschreibung der Alcyonarien / von Albert Kölliker. 1te Abtheilung : die Pennatuliden, 1872
  • Ouvrages de reference : Historisches lex. der Schweiz
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Kölliker, Albert (Rudolf Albert Dr)

Autre forme du nom

  • Albert Koelliker (1817-1905)

Biographie Wikipedia

  • Rudolph Albert von Kölliker, né le 6 juillet 1817 à Zurich et mort le 2 novembre 1905 à Wurtzbourg est un médecin, anatomiste, histologiste, physiologiste, neuroscientifique et zoologiste suisse.Il commence ses études de médecine à Zurich en 1836. Au bout de deux ans, il se rend à l'université de Bonn, et plus tard à celle de Berlin où il devient l'élève de Johannes Peter Müller et de Friedrich Gustav Jakob Henle. Il obtint un graduat en philosophie à Zurich en 1841, et en médecine à Heidelberg en 1842.Son premier emploi académique fut celui de prosecteur (assistant chargé des dissections d'anatomie) auprès de Henle. Cet emploi fut de courte durée car en 1844 l'université de Zurich lui proposa la chaire de professeur extraordinaire de physiologie et d'anatomie comparative qu'il occupa trois ans. En 1847 l'université de Wurtzbourg lui offrit le poste de professeur de physiologie et d'anatomie microscopique et comparative. Kolliker accepta l'offre et demeura ensuite à Wurtzbourg jusqu'à la fin de sa vie.Il étudie particulièrement les méduses et d'autres organismes similaires. Il conduit, pour obtenir de la matière première, des expéditions zoologiques en Méditerranée et sur les côtes d'Écosse.Au début, il s'intéressait surtout aux invertébrés, mais bien vite il passa aux vertébrés. Pour les embryons de mammifères, il fut l'un des premiers à introduire des techniques microscopiques, incluant fixation, découpage, coloration.Mais ses principales contributions étaient dans le domaine de l'histologie plutôt que de la zoologie et de l'embryologie. Sur les pas de Henle, il prouva par exemple la différence entre les muscles lisses et striés.Il est membre étranger de la Société zoologique de Londres depuis 1862.

Pages équivalentes