Charles Hector Jacquinot (1796-1879)

Illustration de la page Charles Hector Jacquinot (1796-1879) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :04-03-1796
Mort :1879
Note :
Vice amiral
Autre forme du nom :C.-H. Jacquinot (vice-amiral)
ISNI :ISNI 0000 0000 6475 5198

Ses activités

Éditeur scientifique3 documents

  • Voyage au pôle Sud et dans l'Océanie...

    Botanique

    Description matérielle : 2 vol.
    Édition : Paris : Gide , 1845-1853
    Auteur du texte : Bernard Hombron (1798-1852)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33998954j]
  • Voyage au pôle Sud et dans l'Océanie...

    Zoologie

    Description matérielle : 5 vol. (..., ..., ..., ..., VIII-132 p.)
    Édition : Paris : P. Gide et J. Baudry , 1846-1854
    Auteur du texte : Bernard Hombron (1798-1852)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb325484309]
  • Voyage au pôle Sud et dans l'Océanie sur les corvettes "l'Astrolabe" et "la Zélée"

    exécuté par ordre du roi pendant les années 1837-1838-1839-1840 sous le commandement de M. J. Dumont d'Urville,...

    Description matérielle : vol.
    Édition : Paris : Gide , 1841-1854
    Auteur du texte : Jules Dumont d'Urville (1790-1842)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43855975w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Charles Hector Jacquinot (1796-1879)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • C. - H. Jacquinot, vice-amiral (1796-1879) / [signé : Vice-amiral Paris], [1880]

Autre forme du nom

  • C.-H. Jacquinot (vice-amiral)

Biographie Wikipedia

  • Charles Hector Jacquinot (1796 - 1879) est un officier de marine français, connu pour avoir été le second de Jules Dumont d'Urville lors de son expédition en Antarctique.Il est enseigne de vaisseau sur la Coquille. Il fait son premier voyage en Antarctique en 1826-1829 avec Jules Dumont d'Urville. Pour ce voyage, il reçut la Croix d'honneur.Jacquinot devient lieutenant et retourne en Antarctique comme second de Dumont d'Urville. Il commande alors l'un des deux navires de l'expédition, la corvette Zélée, partis de Toulon en septembre 1837. Après la mort de Dumont d'Urville en 1842, il supervisera la publication des derniers écrits sur l'expédition mais la cheville ouvrière de la rédaction des 7 derniers tomes sur les 10 de l'Histoire du voyage sera, à partir du Tome 4, Clément Adrien Vincendon-Dumoulin,Hydrographe de l'expédition auquel on adjoindra bientôt Desgraz, le secrétaire de l'Astrolabe (voir avertissement Tome 4 pages 1 à 4)Nommé vice-amiral, il est commandant au Pirée en Grèce durant la guerre de Crimée où il servit de 1854 à 1855. Nommé à l'état-major de la marine, il meurt peu après sa retraite en 1879. Le mont Jacquinot sur la péninsule Antarctique fut nommé en son honneur par Dumont d'Urville.Il est le frère d'Honoré Jacquinot, chirurgien qui servit comme naturaliste lors de l'expédition Dumont d'Urville.

Pages équivalentes