Charles Havas (1783-1858)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Rouen (Seine-Maritime), 05-07-1783
Mort :Bougival (Yvelines), 21-05-1858
Note :
Négociant international puis banquier, devenu journaliste et traducteur
Domaines :Sciences de l'information et de la documentation
Autre forme du nom :Charles-Louis Havas (1783-1858)
ISNI :ISNI 0000 0000 5563 700X

Ses activités

Directeur de publication1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Charles Havas (1783-1858)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Fondateur en 1835 de l'agence

  • Fondée en 1835 par Charles-Louis Havas comme collectivité familiale. - En 1879 devient une société anonyme spécialisée dans la publicité et le tourisme. - En 1940, elle est scindée en deux : la branche information : "Office français d'information" nationalisée qui devient l'Agence France-Presse en 1944 et la branche publicitaire qui demeure l'Agence Havas qui sera nationalisée en 1945. - Un arrêté du 21 mai 1990 modifiant l'arrêté du 22 mai 1987 fixe les modalités de la privatisation de l'Agence Havas. - En 1990, "Agence Havas" se transforme en "Havas". - Elle se situe en 2007 au 5ème rang des groupes de communication mondiaux. Ses secteurs d'activité sont la publicité (presse, affichage, régies conseil), l'audiovisuel, l'édition et le tourisme

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Correspondance Havas, 1852-
  • Ouvrages de reference : ABF
    Vapereau
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Charles-Louis Havas (1783-1858)

Biographie Wikipedia

  • Charles-Louis Havas, né à Rouen le 5 juillet 1783 et mort le 21 mai 1858 à Bougival, fut le fondateur de l'Agence Havas en 1835, à l'âge de 52 ans.Ancien négociant international puis banquier, devenu journaliste et traducteur à la quarantaine, Charles-Louis Havas invente le concept d’agence de presse mondiale et généraliste, copié par Reuters et l'Associated Press, dont héritera l'Agence France-Presse en 1944, en récupérant les clients et l'immeuble de l'entreprise. En 1825, il a fondé son propre bureau de traduction d’informations venues de l’étranger, pour la presse française. L’intérêt croissant pour l'actualité internationale l'amène à le transformer en 1835 en l’Agence Havas, qui fournit aussi des dépêches de France aux pays étrangers. Il a travaillé avec Paul Julius Reuter, fondateur en 1851 à Londres de l'agence Reuters, et Bernhard Wolff qui créé en 1849 à Berlin le Wolff’s Telegraphisches Bureau allemand, ancêtre de l'Agence Continentale allemande et de la DPA. Après sa retraite en 1852, ses deux héritiers, Auguste Havas et Charles-Guillaume Havas, bâtiront en cinq ans un monopole dans la publicité, la Société générale des annonces, devenue Havas à la Libération.

Pages équivalentes