Alexandre Bigot (1862-1927)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Mer (Loir-et-Cher), 05-11-1862
Mort :Paris, 27-04-1927
Note :
Céramiste
Domaines :Sculpture
ISNI :ISNI 0000 0000 6688 1999

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Reconstitution des frises du palais de Darius...

    Description matérielle : Gr. in-8 °, 8 p., couv. ill.
    Édition : Beaugency : impr. R. Barrillier , 1913
    Éditeur scientifique : Académie des inscriptions et belles-lettres. France

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36571348k]
  • Reconstitution des frises du palais de Darius... par M. Alexandre Bigot,... [Mémoire lu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en juin 1913.]

    Description matérielle : Gr. in-8°, 8 p., couv. ill.
    Édition : Beaugency : impr. R. Barrillier , 1913
    Autre auteur du texte : Académie des inscriptions et belles-lettres. France

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33852600b]
  • Reconstitution des frises du palais de Darius (Ve siècle avant J.-C.) par M. Alexandre Bigot,... Mémoire lu à l'Académie des Inscriptions et Belles-lettres (Juin 1913)

    Édition : Beaugency, impr. de René Barrillier , 1913. In-8°, 8 p.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31816304r]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Alexandre Bigot (1862-1927)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Reconstitution des frises du palais de Darius / par M. Alexandre Bigot, 1913
  • Alexandre Bigot, chimiste & céramiste / Hélène Bédague, DL 2016
  • ABF
  • BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Alexandre Bigot, né le 5 novembre 1862 à Mer et mort le 27 avril 1927 à Paris, est un céramiste français spécialiste des céramiques architecturales.Après un bref passage dans l’atelier de Paul Beyer (1873-1945) en Suisse, il installa son premier four en 1889 à Mer. Il débuta avec un atout majeur en poche : un diplôme de chimie, qui lui apporta une connaissance fort sollicitée, notamment par Jean Carries, qui à son tour l’influença plus tard. Pour le côté pratique (tournage et moulage), il bénéficia des conseils de Raphaël Tessier (1860-1937).

Pages équivalentes