Marie-Anne-Catherine Quinault (1695-1791)

Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :1695
Mort :1791
Note :
Comédienne, sociétaire de la Comédie-Française (1714-1722), chanteuse à l'Opéra. - Aurait composé plusieurs motets. - Soeur de : Quinault, Jeanne-Françoise (1695-1791), dite cadette. - A pour nom de scène "Mademoiselle Quinault aînée"
Autre forme du nom :Mademoiselle Quinault aînée (1695-1791)
ISNI :ISNI 0000 0000 0005 8430

Ses activités

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

  • Contenu dans : Oeuvres inédites de Piron (prose et vers)

    Lettres adressées à Piron. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (XXVII-413 p. et 3 pl.)
    Description : Note : Édition ornée de trois fac-similés
    Édition : Paris : Poulet-Malassis et Broise , 1859
    Auteur du texte : Jeanne-Françoise Quinault (1699-1783)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières]
  • Contenu dans : Oeuvres inédites...

    Lettres... à Piron.... - [1]

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Paris , 1859

    [catalogue]

Auteur de lettres1 document

  • Contenu dans : Oeuvres inédites de Piron (prose et vers), accompagnées de lettres, également inédites, adressées à Piron par MMlles Quinault et de Bar, publiées sur les manuscrits autographes originaux, avec une introduction et des notes par Honoré Bonhomme. Édition ornée de trois fac-simile

    Lettres à Piron. - [2]

    Description matérielle : In-12, 441 p. et 4 pl.
    Édition : Paris : Poulet-Malassis et de Broise , 1859
    Auteur de lettres : Jeanne-Françoise Quinault (1699-1783)

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Marie-Anne-Catherine Quinault (1695-1791)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Mademoiselle Quinault aînée (1695-1791)

Biographie Wikipedia

  • Marie-Anne-Christine Quinault, dite Mlle Quinault l'aînée, est une actrice française née à Strasbourg le 26 août 1695 et morte presque centenaire à Paris en 1791.Elle débute à l'Académie royale de musique en 1709, puis à la Comédie-Française le 9 janvier 1714. Louis Fuzelier lui confie le rôle de Vénus dans sa comédie Momus fabuliste (1719).Réputée pour sa beauté, elle se retire prématurément en 1722.

Pages équivalentes