Centre national des indépendants et paysans. France

Pays :France
Langue :français
Création :15-02-1951
Adresse :6 rue Quentin-Bauchart, 75008, Paris.
Note :
Absorbe vers 1955 l'Action républicaine et sociale (ARS) et prend alors momentanément l'appellation de Centre national des indépendants, indépendants-paysans et ARS. - De 2002 à 2008 adhère à l'UMP et déclare en représenter "l'aile droite"
Domaines :Science politique
Autres formes du nom :Centre national des indépendants et paysans d'action sociale. France
Centre national des indépendants et paysans. Paris
Centre national des indépendants, indépendants-paysans et ARS. France
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte16 documents

Éditeur scientifique1 document

  • Discours aux indépendants

    Description matérielle : 1 vol. (40 p.)
    Description : Note : Discours prononcé au banquet de clôture des journées d'études des indépendants, à Paris, le 1er décembre 1950. - Extrait de l'Economie contemporaine, février 1951
    Édition : Paris : M.-T. Génin , 1951
    Auteur du texte : Jacques Rueff (1896-1978)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33871688r]

Commanditaire du contenu1 document

  • [Collection François Louvrier. Affiches politiques. CNI (= Centre national des indépendants et paysans). ca 2000-2012 Recueil de pièces de grand format 100 x 70 cm env.]

    [affiche]

    Description matérielle : 1 doc. iconogr. (affiches) : [ca 100 x 70 cm]
    Description : Technique de l'image : impression photomécanique
    Édition : Paris : CNI , [ca 2000-2012]
    Collectionneur : François Louvrier (1955-2012)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb436207666]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Avant 1955, voir

De 1980 à 1987 a eu pour président :

  • Ancien élève de l'ENA. - Diplomate et homme politique. - Président du Centre national des indépendants et paysans (CNIP) de 1980 à 1987

Avant février 1951, voir

  • En septembre 1945, Paul Antier créa le Parti paysan d'union sociale pour succéder au Parti agraire de Fleurant-Agricola d'avant guerre. Dans un pays qui comptait alors encore plus d'un tiers d'actifs agricoles, ce parti méconnu fut un des lieux essentiels où s'élabora une nouvelle conception de l'agriculture. - En 1951, fusionne avec le "Centre national des indépendants" pour fonder le "Centre national des indépendants et paysans"

Avant février 1951, voir

  • Création du Centre national des indépendants (CNI) par Roger Duchet, René Coty et Jean Boivin-Champeau. - Absorbe le Parti paysan (Camille Laurens, Paul Antier) et devient le Centre national des indépendants et paysans (CNIP)

De 1996 à 1998 a eu pour président :

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Centre national des indépendants et paysans d'action sociale. France
  • Centre national des indépendants et paysans. Paris
  • Centre national des indépendants, indépendants-paysans et ARS. France
  • Centre national des indépendants, indépendants-paysans et ARS. Paris
  • CNIP

Biographie Wikipedia

  • Le Centre national des indépendants et paysans (CNI ou CNIP) est un parti politique français libéral-conservateur créé le 6 janvier 1949. Il succède au Centre national des indépendants après l’absorption provisoire du Parti paysan d'union sociale de Paul Antier en 1951. Il regroupe alors les courants de la droite classique hostile au dirigisme des partis de gauche (PCF, SFIO) ou du centre (MRP), tels le Parti républicain de la liberté (PRL), les Républicains indépendants ou l’Action républicaine et sociale. Parti associé à l'UMP entre 2002 et 2008, le CNIP reprend son indépendance en 2008, présente des listes communes avec DLR aux régionales 2010 et des candidatures communes avec le Mouvement pour la France aux élections législatives de 2012.Le parti est présidé par le député Gilles Bourdouleix, maire de Cholet, depuis le 24 octobre 2009. En juin 2011, une nouvelle ligne politique est adoptée visant à un rapprochement du CNIP avec les partis politiques du centre-droit.En 2012, le CNIP rejoint le groupe UDI à l'Assemblée nationale et devient membre de l'Union des démocrates et indépendants. Cette participation à l'Union des démocrates et indépendants prend fin le 10 septembre 2013.

Pages équivalentes