Académie des sciences, belles-lettres et arts. Rouen

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :1744
Adresse :190 rue Beauvoisine, 76000, Rouen.
Domaines :Savoir et érudition. Musées
Autres formes du nom :Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen
Académie impériale des sciences belles lettres et arts. Rouen
Académie nationale des sciences belles lettres et arts. Rouen
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique126 documents7 documents numérisés

  • [Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen.]. Rapport sur le prix Bouctot, section des beaux-arts (1904), lauréat : M. Eug. Delabarre, artiste peintre, par Henri Paulme

    Description matérielle : In-8° , 15 p.
    Édition : Rouen : impr. de L. Gy , 1904
    Auteur du texte : Henri Paulme (1849-1941)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31068722x]
  • André Maurois, 1885-1967

    célébration du centenaire de sa naissance, Rouen, 25 octobre 1985

    Description matérielle : 61 p.
    Édition : Rouen : Académie des sciences, belles-lettres et arts , 1986

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34876560f]
  • La brillante carrière d'un peintre de l'école moderne de Rouen

    réponse au discours de réception de Robert-A. Pinchon

    Description matérielle : 19 p.
    Édition : Rouen : Impr. A. Lainé , 1933
    Auteur du texte : Henri Paulme (1849-1941)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32512236r]
  • Confréries religieuses musulmanes et marabouts, leur état et leur influence en Algérie

    Description matérielle : 1 vol. (64 p.)
    Édition : Rouen : Impr. de A. Lainé , 1916

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb341359879]
  • Discours du président [P. Le Verdier], 1895-1896

    Description matérielle : 1 vol. (65 p.)
    Édition : Rouen : impr. de L. Gy , 1897
    Auteur du texte : Pierre Le Verdier (1854-1935)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30809682r]

Dédicataire4 documents3 documents numérisés

  • Le paradis terrestre

    Description matérielle : VI-[2]-122 p., front. gr.
    Description : Note : Contrefaçon de l'éd. publiée en 1748 à Rouen par Jacques-Nicolas Besongne sous l'adresse fictive "A Londres" ; fausse adresse : peut-être publié en Suisse d'après le matériel typogr.. - Titre en rouge et noir. - Frontispice et vignettes en tête de chaque chant copiés sur ceux de l'éd. rouennaise, signés "Demeuse fecit" = peut-être Laurent Demeuse, actif en Suisse. - Epître dédicatoire "A messieurs de l'academie de Rouen"
    Édition : , 1748
    Adaptateur : Anne-Marie Du Bocage (1710-1802)
    Auteur adapté : John Milton (1608-1674)
    Graveur présumé : Laurent Demeuse (graveur, 17..-17..)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303580167]
  • Le Paradis terrestre, poeme imité de Milton

    Description matérielle : [12]-107-[3]-6 p.
    Description : Note : L'adresse d'Amsterdam est fictive ; publié à Rouen par Jacques-Nicolas Besongne d'après le papier et le matériel typogr.. - Vignette gr. en taille-douce au titre, signée "Durand... / Louise Le D. sculp." ; vignettes gr. en taille-douce au début de chaque chant (d'après Gravelot) et à la fin du 5e chant (d'après Jean-Baptiste-Marie Pierre) par "Louise Le D." = Louise de Montigny ; bandeaux et culs-de-lampe typogr., lettrines et culs-de-lampe gr. sur bois. - Épître dédicatoire "A messieurs de l'Academie des sciences, belles lettres et arts de Rouen". - Sur 6 p. à la fin : "Poeme qui a remporté le prix de l'Académie de Rouen, distribué pour la premiere fois le 12 juillet 1746..."
    Édition : , 1748
    Adaptateur : Anne-Marie Du Bocage (1710-1802)
    Dessinateur du modèle : Gravelot (1699-1773), Jean-Baptiste-Marie Pierre (1714-1789)
    Auteur adapté : John Milton (1608-1674)
    Imprimeur-libraire : Jacques-Nicolas Besongne (1714-1760)
    Graveur : Louise de Montigny (17..-17..)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30358017k]
  • Le paradis terrestre, poeme imité de Milton

    Description matérielle : VI-121 p., front. gr. sur cuivre
    Description : Note : L'adresse de Londres est fictive ; publié à Rouen par Jacques-Nicolas Besongne d'après le papier et le matériel typogr.. - Frontispice gr. à l'eau-forte par "Louise Le D." (= Louise de Montigny), d'après Jean-Baptiste-Marie Pierre ; vignette gr. en taille-douce au titre, signée "Durand... / Louise Le D. sculp." ; vignettes gr. en taille-douce au début de chaque chant (d'après Gravelot) et à la fin des 3e, 4e, 5e et 6e chant (d'après Jean-Baptiste-Marie Pierre) par Louise de Montigny ; bandeaux et culs-de-lampe typogr., lettrines et cul-de-lampe gr. sur bois. - Épître dédicatoire "A messieurs de l'Academie des sciences, belles lettres et arts de Rouen"
    Édition : , 1748
    Adaptateur : Anne-Marie Du Bocage (1710-1802)
    Dessinateur du modèle : Gravelot (1699-1773), Jean-Baptiste-Marie Pierre (1714-1789)
    Auteur adapté : John Milton (1608-1674)
    Destinataire de l'envoi : Gabrielle-Émilie Le Tonnelier de Breteuil Du Châtelet (marquise, 1706-1749)
    Imprimeur-libraire : Jacques-Nicolas Besongne (1714-1760)
    Graveur : Louise de Montigny (17..-17..)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30358015w]
  • Le Paradis terrestre, poëme imité de Milton

    Description matérielle : VI-[2]-122 p., front. et [1] pl. gr.
    Description : Note : Contrefaçon de l'éd. publiée en 1748 à Rouen par Jacques-Nicolas Besongne sous l'adresse fictive "A Amsterdam" ; fausse adresse ; sans doute publié par un autre impr.-libr. que la contrefaçon (A Londres, 1748) de la 1ère éd. de Jacques-Nicolas Besongne publiée aussi en 1748 sous l'adresse fictive de Londres, car les vignettes et la planche ont encore été regravées, et ne portent pas de signature. - Titre en rouge et noir. - En frontispice, portrait de l'auteur gr. au burin, qui figure aussi dans l'éd. de "La Colombiade, ou la foi portée au nouveau monde. Poëme par madame Duboccage. A Paris, chez Desaint & Saillant... Durand. M. DCC. LVI." ; pl. gr. sur cuivre reprenant l'ancien frontispice, vignettes gr. sur cuivre en tête de chaque chant. - Epître dédicatoire "A messieurs de l'academie de Rouen". - P. 115-122 : "Poëme qui a remporté de prix de l'academie de Rouen, distribué, pour la premiére fois, le 12 juillet 1746..."
    Édition : , 1755
    Adaptateur : Anne-Marie Du Bocage (1710-1802)
    Auteur adapté : John Milton (1608-1674)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30358018x]

Collaborateur1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Académie des sciences, belles-lettres et arts. Rouen

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • André Maurois : 1885-1967 : célébration de centenaire de sa naissance, 1986
    Soc. savantes, 1975
  • (2010-11-12)

Autres formes du nom

  • Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen
  • Académie impériale des sciences belles lettres et arts. Rouen
  • Académie nationale des sciences belles lettres et arts. Rouen
  • Académie royale des sciences belles lettres et arts. Rouen

Biographie Wikipedia

  • L’Académie de Rouen est née de la transformation officielle le 17 juin 1744 par lettres patentes de Louis XV des réunions d’amis férus de botanique se tenant dans un petit jardin du faubourg Bouvreuil en Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Rouen sous l'égide de Fontenelle et de Le Cornier de Cideville. Les statuts de cette société savante dont l'abbé Legendre fut le premier bienfaiteur furent renouvelés et confirmés au Parlement le 10 février 1757. Le premier directeur en fut Tiphaigne de La Roche.Supprimée en 1793, l’Académie fut rétablie en 1803 par les soins du préfet du département, le comte Beugnot et Defontenay, le maire de Rouen. L’Académie récupéra ses archives et ses registres le 29 juin 1803 mais non sa bibliothèque ou son jardin. De nouvelles lettres patentes approuvèrent, le 1er juin 1804, son nouveau règlement qui fut confirmé le 10 juin 1828.Reconnue d’utilité publique par un décret du 12 avril 1852, l’Académie a joué un rôle déterminant dans le développement du mouvement des idées à Rouen en l’absence d’université jusqu’en 1965.Elle a aujourd'hui son siège à l’hôtel des Sociétés savantes de Rouen, no 190 rue Beauvoisine.

Pages équivalentes