Union démocratique bretonne

Pays :France
Langue :breton, français
Création :01-1964
Site Web :http://www.udb-bzh.net (Site archivé par la BnF depuis le 13/03/2003)
Adresse :4 rue Menou, 44000, Nantes.
Anciennes adresses : 21 rue de Coulmier, 44007 Nantes Cedex 01 ; 9 rue Pinot-Duclos, 22000 Saint-Brieuc.
Note :
Assoc. L. de 1901. - Parti régionaliste breton fondé en 1964
Domaines :Science politique
Autres formes du nom :UDB
Union démocratique bretonne. Rennes
Unvaniezh demokratel Breizh (breton)

Ses activités

Auteur du texte8 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Union démocratique bretonne

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Histoire de l'UDB, Union démocratique bretonne, DL 2014
  • Quid, 1995

Autres formes du nom

  • UDB
  • Union démocratique bretonne. Rennes
  • Unvaniezh demokratel Breizh (breton)

Biographie Wikipedia

  • L’Union démocratique bretonne (UDB), ou Unvaniezh Demokratel Breizh en breton, est un parti politique breton créé en 1964. Située à gauche de l'échiquier politique et profondément écologiste, l'UDB met en avant l'autonomie politique de la Bretagne — c'est-à-dire une forte décentralisation — comme moyen d'action pour parvenir au projet de société qu'elle propose. Mouvement passé d’un discours assez radical à sa création à un programme modéré aujourd'hui, l'Union démocratique bretonne est devenue l'un des partis régionaux les plus importants en France métropolitaine et le premier à avoir participé à un exécutif régional. Principale formation autonomiste en Bretagne, l'UDB est présente dans les institutions depuis ses débuts (avec un premier élu dès 1965 au Guilvinec, 78 élus municipaux revendiqués en 2008). Elle dispose depuis 2004 d’un groupe au Conseil régional de Bretagne et est représentée depuis 2012 par un député à l'Assemblée nationale.Dotée d'une organisation politique structurée, et présente sur le terrain comme dans les mouvements sociaux, l’UDB a disposé à plusieurs moments de son histoire d’un nombre non négligeable de militants. Mais si elle rencontre un certain succès dans la diffusion de ses idées, dans une région à l'identité affirmée et aspirant à un pouvoir régional renforcé, son impact électoral reste faible. Ainsi, paradoxalement, l'Union démocratique bretonne apparaît toujours comme un mouvement politique en devenir.

Pages équivalentes