Fulcanelli : pseudonyme individuel

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Note :
Pseudonyme d'un alchimiste, qui pourrait être né en 1839 et mort au début des années 1920. - De nombreuses hypothèses ont été émises sur l'identité de cet auteur ; il pourrait s'agir d'Eugène Canseliet, du physicien Jules Violle, du libraire Pierre Dujols, de l'artiste-peintre Jean-Julien Champagne, de Camille Flammarion, de l'inspecteur des mines Marie-Adolphe Carnot ... ou encore d'un pseudonyme collectif désignant soit les divers auteurs ayant rédigé les ouvrages attribués à Fulcanelli, soit les divers collaborateurs ayant mis en forme un manuscrit existant de Fulcanelli
ISNI :ISNI 0000 0001 1677 923X

Ses activités

Auteur du texte10 documents

  • Les demeures philosophales Tome premier

    le symbolisme hermétique dans ses rapports avec l'art sacré et l'ésotérisme du grand oeuvre

    3e éd. augm.
    Description matérielle : 467 p.-XXIV p. de pl. en noir et en coul.
    Édition : Paris : J.-J. Pauvert , 1996
    Illustrateur : Julien Champagne (1877-1932)
    Préfacier : Eugène Canseliet (1899-1982)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36964738k]
  • Les demeures philosophales Tome deuxième

    et le symbolisme hermétique dans ses rapports avec l'art sacré et l'ésotérisme du grand oeuvre

    3e éd. augm.
    Description matérielle : 385 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Paris : J.-J. Pauvert , 1996

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375631891]
  • Les demeures philosophales

    et le symbolisme hermétique dans ses rapports avec l'art sacré et l'ésotérisme du Grand-Oeuvre

    [Reproduction en fac-similé]
    Description matérielle : 1 vol. (XI-350 p.-XXXIX f. de pl.)
    Description : Note : Index
    Édition : Marseille : Éditions Alcor , impr. 2014
    Illustrateur : Julien Champagne (1877-1932)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444513313]
  • Les demeures philosophales

    et le symbolisme hermétique dans ses rapports avec l'art sacré et l'ésotérisme du grand oeuvre

    3e éd. augm.
    Édition : [Paris] : J.-J. Pauvert , 1996-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36946071j]

Compositeur1 document

  • Hermes trismegisto e sua celete tábua de esmeralda

    Édition : Paris : Chappell , [1975]
    Compositeur : Jorge Ben

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb396647928]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Fulcanelli

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le Mystère des cathédrales ... / Fulcanelli ; préf. de E. Canseliet, 1985
  • Ouvrages de reference : Fulcanelli / Patrick Rivière, 2000 : Jules Violle serait Fulcanelli
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl. : Fulcanelli, pseud. de Jean Julien Champagne
    BN Cat. gén. 1960-1969 : Fulcanelli, pseud.

Biographie Wikipedia

  • Sous le nom de Fulcanelli parurent Le Mystère des cathédrales en 1926, et Les Demeures philosophales en 1930. Ces ouvrages se proposent de décrypter la symbolique alchimique de plusieurs monuments, comme la cathédrale Notre-Dame de Paris, la cathédrale d'Amiens, ou l'Hôtel Lallemant de Bourges. Ils inspirèrent notamment l'ésotériste Robert Ambelain pour écrire Dans l'ombre des cathédrales, publié en 1939. Les deux ouvrages publiés sous le nom de Fulcanelli furent préfacés par Eugène Canseliet (1899-1982), qui se présente comme le disciple en alchimie de Fulcanelli, et illustrés par le peintre Julien Champagne (1877-1932). Ils ont été republiés aux Éditions des Champs-Élysées en 1957 et 1960, puis en 1964 et 1965 chez Jean-Jacques Pauvert. L'œuvre de Fulcanelli est discutée par des historiens comme Robert Halleux et Didier Kahn, qui contestent la pertinence d'une interprétation alchimique des édifices étudiés. Quant à l'identité de Fulcanelli, plusieurs hypothèses ont été émises concernant la personne cachée sous ce pseudonyme, lequel paraît être une combinaison des noms Vulcain et Élie.

Pages équivalentes