Victor Goldschmidt (1914-1981)

Illustration de la page Victor Goldschmidt (1914-1981) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Berlin (Allemagne), 28-09-1914
Mort :Paris (France), 25-09-1981
Note :
Philosophe, historien de la philosophie
ISNI :ISNI 0000 0001 0899 4060

Ses activités

Auteur du texte30 documents1 document numérisé

  • Les Dialogues de Platon

    structure et méthode dialectique

    4e éd.
    Description matérielle : 1 vol. (XXVII-372 p.)
    Description : Note : Index
    Édition : Paris : Presses universitaires de France , 1988

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34954358m]
  • Anthropologie et politique

    les principes du système de Rousseau

    Description matérielle : 803 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : Paris : J. Vrin , 1983

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373838202]
  • La doctrine d'Épicure et le droit

    [Reprod. en fac-sim.]
    Description matérielle : 335 p.
    Description : Note : En appendice, choix de textes et de documents. - Notes bibliogr. Index
    Édition : Paris : J. Vrin , 1999

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37560367j]
  • Etudes de philosophie ancienne

    Platon, Aristote, philosophie hellénistique, Saint Augustin, des Anciens aux Modernes

    Description matérielle : 280 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Paris : J. Vrin , 1984
    Préfacier : Gilles-Gaston Granger (1920-2016)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35049275h]
  • Etudes de philosophie moderne

    Spinoza, Montesquieu, Rousseau, Hegel, Schopenhauer

    Description matérielle : 272 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Paris : J. Vrin , 1984

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35049290d]

Autre1 document

  • Hobbes

    État et droit

    Description matérielle : 218 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 202-218
    Édition : Paris : J.-E. Hallier : A. Michel , 1981
    Auteur du texte : François Rangeon

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34668462s]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Les Dialogues de Platon : structure et méthode dialectique / V. Goldschmidt, 1988
  • Ouvrages de reference : Dict. des philosophes, 1984
    DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Victor Goldschmidt (1914-1981) était un philosophe français.Né en Allemagne, fils d'un éminent juriste de Berlin. Il fit des études classiques puis quitta l'Allemagne et rejoignit la France en 1933. Licence de Lettres à la Sorbonne. Il suit les cours de G. Dumézil. Il est naturalisé français en 1939. Il soutient sa thèse de doctorat d'Etat sur Les Dialogues de Platon, sous la direction d'Émile Bréhier (1945). D'abord chercheur au CNRS, il enseigne ensuite à l’Université de Rennes de 1956 à 1966, puis à Clermont-Ferrand de 1966 à 1976 et enfin à Amiens jusqu'à sa mort le 25 septembre 1981.Il se fit remarquer par l'usage de la méthode structurale en philosophie, à la suite de Martial Gueroult. Le terme de « structure » est ici synonyme de « méthode », règle ou loi de construction des thèmes (questions, problèmes) et des thèses (réponses, solutions, même aporétiques, sceptiques ou agnostiques). Ce terme a été retenu sans que l’élucidation de son usage dans les sciences humaines ait été entreprise et que cet usage ait pu justifier, autrement que par analogie, sa reprise en histoire de la philosophie, ainsi que V. Goldschmidt le reconnaît en 1963 : « pour nous en tenir seulement à l’histoire de la philosophie, “ l’école structuraliste” française, comme on dit parfois, n’a jamais élaboré un manifeste méthodologique » (Les Dialogues de Platon, Préface, 1963, p. XIX). Le principe général de cette méthode structurale provient de l’évidence qu’une thèse philosophique – de même que l’ensemble de la doctrine – n’a aucun sens en elle-même, tant que n’a pas été saisie et explicitée la méthode qui en est la raison d’être dans le tout de l’œuvre. Victor Goldschmidt envisageait par là l’objet propre de l’historien des structures : non seulement l’explicitation de la méthode des œuvres, mais encore l’évaluation de l’écart, s’il en est un, entre la méthode préconisée et la méthode pratiquée par le philosophe lui-même. Parmi les étudiants qui furent formés par V. Goldschmidt à l'Université de Rennes, on compte Dominique Berlioz, André Clair et André Stanguennec.

Pages équivalentes