Stanislas Rodanski (1927-1981): pseudonyme individuel

Illustration de la page Stanislas Rodanski (1927-1981) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Lyon (Rhône), 30-01-1927
Mort :Lyon (Rhône), 23-07-1981
Note :
Pseudonyme de Bernard Glücksmann. - Poète
Domaines :Littératures
Autre forme du nom :Stanislas Rodansky (1927-1981)
ISNI :ISNI 0000 0000 7974 6235

Ses activités

Auteur du texte mis en musique : 1 document

  • Genre musical: messe de Requiem

    Commande du Groupe de musique expérimentale de Bourges dans le cadre de la commémoration musicale du 500e anniversaire de la naissance de François Rabelais. - Messe de requiem en 4 parties. - Textes extraits du Quart livre de François Rabelais et fragments d'entretiens enregistrés avec Stanislas Rodanski

    Contient : "Kyrié" ; "Gloria" ; "Crédo-Sanctus" ; "Agnus Dei"

Auteur du texte26 documents3 documents numérisés

  • Avignon (France) : Salle Benoît XII - 18-07-1981

  • Dernier journal tenu par Arnold

    2 mai-7 juin 1948

    Description matérielle : 1 vol. (61 p.)
    Édition : Angers : Deleatur , 1986

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34913596n]
  • Des proies aux chimères

    Description matérielle : 1 vol. (117 p.)
    Édition : Paris : Plasma , 1983
    Illustrateur : Jacques Hérold (1910-1987)
    Préfacier : Jean-Michel Goutier

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34745531t]
  • Horizon perdu

    [lettres, rêves, poèmes et récits]

    Description matérielle : 1 vol. (107 p.)
    Édition : Seyssel : Comp'act , 1987
    Préfacier : Bernard Cadoux

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb349066446]
  • Contenu dans : La Victoire à l'ombre des ailes

    Lancelo et la chimère. - [2]

    Description matérielle : XXXI-146 p.
    Description : Note : La "Lettre au Soleil noir" et "Le Sanglant symbole" sont extraits de "Soleil noir-positions", 1-2, 1952
    Édition : Paris : le Soleil noir , 1975

    [catalogue]

Acteur1 document

Auteur adapté1 document1 document numérisé

Éditeur scientifique1 document

  • N'être rien. Etre tout. Ouvrir l'être. N.E.O.N. Néant. Oubli...

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32577718n]

Voix parlée1 document

  • Contenu dans : Stanislas Rodanski

    Horizon perdu. - Jean-Paul Lebesson, réal.. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (199 p.) - 1 DVD vidéo monoface simple couche (37 min) : ill. en noir et en coul., couv. ill. ; 24 cm ; n. et b., son.
    Description : Note : Contient des textes inédits de Stanislas Rodanski
    Édition : Lyon : Fage éd. , DL 2012
    Réalisateur : Bernard Cadoux, Jean-Paul Lebesson

    [catalogue]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Stanislas Rodanski (1927-1981)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La Victoire à l'ombre des ailes / Stanislas Rodanski, 1975
    Monory [Images animées] : peintures, fictions / Claude Mourieras, réal. ; Jacques Monory, Stanislas Rodansky, Jean-Christophe Bailly, aut. ; Philippe Clevenot. - Grenoble : Maison de la culture (Grenoble) [éd.] ; Grenoble : Maison de la culture (Grenoble) [distrib.], 1987 (DL).
  • Anthologie des poètes délaissés : de Jean Marot à Samuel Beckett / Pierre Dauzier & Paul Lombard, 1994
    Wikipédia (2017-03-11)

Autre forme du nom

  • Stanislas Rodansky (1927-1981)

Biographie Wikipedia

  • Bernard Glücksmann, dit Stanislas Rodanski, né le 30 janvier 1927 à Lyon (Rhône), où il est mort le 23 juillet 1981, interné dans un hôpital psychiatrique, est un poète et romancier surréaliste français. Il a signé également des textes sous les pseudonymes de Tristan, Lancelo (sans « t »), Arnold, Stan, Nemo, Astu, etc. « Les intimes m'appellent Stan, les familiers Bernard, les indifférents Rodanski et les flics Glücksmann », écrit-il dans son Dernier journal tenu par Arnold.

Pages équivalentes