Claude-Joseph Trouvé (1768-1860)

Illustration de la page Claude-Joseph Trouvé (1768-1860) provenant de Wikipedia
Pays : France
Sexe : masculin
Naissance : 24-09-1768
Mort : 28-10-1860
Activité commerciale : Imprimeur libraire
Note :
Imprimeur-libraire ; journaliste ; littérateur ; diplomate et administrateur. - Natif de Chalonnes-sur-Loire (Maine-et-Loire) ; fils d'un ouvrier menuisier. Après de bonnes études, il est employé en qualité de clerc de notaire à Paris, puis à partir de 1791 est rédacteur au "Moniteur universel". Successivement secrétaire général du Directoire exécutif (nov. 1795), secrétaire de la légation française à Naples (oct. 1797), chargé d'affaires à la cour de Naples, ambassadeur près la République cisalpine (fév. 1798), ministre plénipotentiaire près le duc de Wurtemberg (mars 1799), il revient à Paris où il siège au Tribunat de déc. 1799 à 1803. Nommé préfet en 1803, baron d'Empire, il est destitué en sept. 1816. Devient alors éditeur et l'un des rédacteurs du "Conservateur" (1819-1820). S'établit en 1821-1822 imprimeur-libraire ; breveté imprimeur le 11 sept. 1821 et libraire le 17 avril 1822. Cesse d'exercer en devenant maître des requêtes au Conseil d'État en 1829. Germain-Félix Locquin est breveté imprimeur en sa succession le 14 mai 1829 et Marin-Jean-Louis Louvet-Desmares libraire en sa succession le 3 juillet 1829. Chef de la division des beaux-arts au ministère de l'Intérieur en 1830, il est révoqué lors de la révolution de Juillet. Auteur d'une tragédie, "Pausanias", publiée en 1810, d'un "Essai historique sur les états généraux de la province de Languedoc" (1818-1819, 2 vol.), de plusieurs biographies historiques (notamment "Jacques Cœur...", 1840) ; rédacteur de nombreux textes parlementaires mais aussi d'articles dans "Le Moniteur" et plusieurs autres périodiques. Décédé à Paris en oct. 1860
Autres formes du nom : Baron Trouvé (1768-1860)
C.-J. Trouvé (1768-1860)
Charles-Joseph Trouvé (1768-1860)
J.-C. Trouvé (1768-1860)
Trouvé et compagnie
ISNI : ISNI 0000 0000 8373 4966

Claude-Joseph Trouvé (1768-1860) : œuvres (54)

Auteur du texte (25)

Description générale et statistique du département de l'Aude
Description générale et statistique du département de l'Aude
Description générale et statistique du département de l'Aude
Pausanias
Le Dauphin, duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV, étude historique par M. le Bon Trouvé,...
Anne de Beaujeu, Jeanne de France et Anne de Bretagne, esquisse des quinzième et seizième siècles, par le Bon Trouvé,...
Appel au public par un ancien serviteur de l'État [Bon C.-J. Trouvé]
A MM. les électeurs de France, et en particulier à ceux... de Maine-et-Loire, où je suis né, à Chalonne-sur-Loire, le 24 septembre 1768 ; à ceux... de l'Aude, dont j'ai été préfet depuis 1803 jusqu'à la fin de 1816, C.-J. Trouvé, ancien ambassadeur... (25 mars 1849.)
Jacques Coeur, commerçant, maître des monnaies, argentier du roi Charles VII et négociateur. XVe siècle
"Les Missionnaires de 93", par l'auteur du "Génie de la Révolution considéré dans l'éducation" [J.-B.-G. Fabry. Compte rendu signé : Trouvé]
Description générale et statistique du département de l'Aude...
Essai historique sur les Etats généraux de la province de Languedoc...
États de Languedoc et département de l'Aude
Etats de Languedoc et département de l'Aude
Pausanias, tragédie en cinq actes, par C.-J. Trouvé... [Paris, Théâtre de la rue Feydeau, 28 mars 1795.]
Corps législatif. Discours prononcé par Trouvé. Séance du 17 germinal an XI
Tribunat. Opinion de Trouvé sur la dette publique. Séance du 18 floréal an X
Tribunat. Rapport fait par Trouvé, au nom de la commission chargée d'examiner le traité de paix conclu entre la République française et le roi des Deux-Siciles. Séance du 14 frimaire an X
Tribunat. Opinion de Trouvé sur le projet de loi concernant l'établissement de tribunaux criminels spéciaux. Séance du 7 pluviôse an IX
Tribunat. Opinion de Trouvé sur le projet de loi relatif à la dette publique. Séance du 23 ventôse an IX
Quelques explications sur la République cisalpine
Chant de guerre, Delanda est Carthage, la mort à tout esclave Anglais, scène patriotique à grand orchestre, présentée à la Convention nationale, paroles de C. J. Trouvé, musique de J.-F.-A. Le Mière. Oeuvre 18
Chant de guerre. Delenda est Carthago, la mort a tout esclave anglais, scène patriotique à grand orchestre, présentée à la Convention nationale, paroles de C.-J. Trouvé, musique de J.-F.-A. Le Mière, oeuvre 16e
Du grand Mémoire statistique rédigé par M. Trouvé, préfet de l'Aude, et envoyé au gouvernement le 26 décembre 1808, relatif à la nouvelle direction du Canal des Deux-Mers sous les murs de Carcassonne
L'Égalité, ode [par le citoyen Trouvé]

Imprimeur-libraire (22)

Conclusions motivées pour la dame de Campestre et son fils, appelans ; contre les sieurs Moutardier, Etienne et Jay, libraires, intimés
De la peine de mort
Coup d'oeil analytique sur l'état actuel de l'agriculture en France
Librairie d'Eymery, Fruger et C.ie, successeurs d'Alexis Eymery, rue Mazarine, n° 30.
Un mot sur le mémoire du sieur Comaille, le précis de Me Persil, avocat, et les factums actuellement sous presse, qu'annonce devoir publier le sieur Comaille, soit sous son nom, soit sous celui de ses adhérens
Note sur un nouveau traitement recommandé contre les accidens produits par les oxides ou les sels de plomb
Atlas, voyage dans la Russie méridionale par le Chevalier Gamba
Cour royale de Paris. Troisième chambre. Observations de Me Berville, avocat du syndic définitif de la faillite Crochart, sur la réplique de MM. de Morenghe et de Carcy
Lettre de condoléance de l'infortuné Trois pour cent, à son cousin-germain, très-haut et très-puissant seigneur le Droit d'aînesse.
Opinion de Monsieur de Bouville, député de la Seine-inférieure, prononcée dans la séance du mercredi 10 mai 1826, contre la loi de substitution.
Librairie de Hocquart et Daubrée, passage Feydeau, coté de la rue Vivienne. Rabais extraordinaire. Catalogue de livres d'éducation et autres, fraichement reliés, propres a être donnés en étrennes, qui se vendront jusqu'au 15 février prochain, avec remise de 20 et 40 pour cent sur les prix ordinaires.
Précis très succinct pour le sieur et dame Bénomont, plaignans, contre le sieur Rolland, marchand de tableaux, plaignant et accusé, et le sieur Ducouy, concierge de la maison à la Croix-d'Arcueil, accusé
Catalogue général de livres de fonds et d'assortiment qui se trouvent chez Béchet ainé, libraire-commissionnaire pour la France et l'etranger, éditeur des oeuvres de MM. Benjamin Constant, de Pradt, Guizot, Bignon, d'Arlincourt, Legraverend, Du Pothier-Dupin, du Nouveau manuel des notaires, du Rodeur français, etc., etc., etc. Quai des Augustins, n° 57.
Lettre critique sur Rossini.
Les Royalistes à la Chaumière.
Histoire des Croisades

Illustrateur (1)

Les Bohémiens de Paris. Quadrille populaire pour piano avec acc.t ad-libitum sur des chansons comiques, composé par Camille Schubert. N° 1 : piano seul...

Rédacteur (1)

Voyage dans la Belgique, la Hollande et l'Italie

Parolier (1)

Chant de guerre. Delenda est Carthago. La mort à tout esclave anglais, scène patriotique à grand orchestre présenté à la Convention nationale. Paroles de C. J. Trouvé.... Oeuvre 15e...

Auteur ou responsable intellectuel (1)

Proclamation de Sa Majesté l'Impératrice

Autre (2)

Anne de Beaujeu, Jeanne de France et Anne de Bretagne. Esquisse des XVe et XVIe siècles
A MM. les électeurs de France, et en particulier à ceux... de Maine-et-Loire, où je suis né, à Chalonne-sur-Loire, le 24 septembre 1768 ; à ceux... de l'Aude, dont j'ai été préfet depuis 1803 jusqu'à la fin de 1816, C.-J. Trouvé, ancien ambassadeur... (25 mars 1849.)

Voir aussi (4)