Organe international de contrôle des stupéfiants

Pays :intergouvernemental
Création :31-03-1961
Note :
Créé par la Convention unique sur les stupéfiants, signée en 1961. - Remplace le Permanent central narcotics board and drug supervisory body (créé par la Convention internationale de l'opium, 1925) et la Convention pour limiter la fabrication et réglementer la distribution des stupéfiants, du 13 juillet 1931
Autres formes du nom :INCB
International narcotics control board (anglais)
JIFE
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte8 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • YIO 1993-1994

Autres formes du nom

  • INCB
  • International narcotics control board (anglais)
  • JIFE
  • Junta internacional de fiscalización de estupefacientes (espagnol; castillan)
  • Nations Unies. Organe international de contrôle des stupéfiants
  • Nations Unies. Organe international de contrôle des stupéfiants. Genève
  • OICS

Biographie Wikipedia

  • L'Organe international de contrôle des stupéfiants (ou OICS) est un organe technique indépendant de l'Organisation des Nations unies. Son rôle est considéré comme quasi-juridique du fait que son avis est en général suivi, pour proposer par exemple des sanctions vis-à-vis des pays ne respectant pas ses conventions. Il est chargé de contrôler le respect des conventions (1961, 1971 et 1988) de l'ONU réglementant les stupéfiants et leurs précurseurs.Il joue un rôle important en surveillant l'application des restrictions liées aux stupéfiants et aux psychotropes, en éditant un rapport annuel sur la production et la consommation mondiales de drogue et en proposant les précurseurs à réglementer.

Pages équivalentes