Richard I (roi d'Angleterre, 1157-1199)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais moyen (1100-1500)
Sexe :masculin
Naissance :Oxford (GB), 08-09-1157
Mort :Châlus (Haute-Vienne), 06-04-1199
Note :
Écrit aussi en latin et en français ancien
Roi d'Angleterre (de 1189 à 1199). - Duc de Normandie, d'Aquitaine (1168), de Poitiers (1172) et comte d'Anjou
Autres formes du nom :Richard the Lionhearted (1157-1199) (anglais)
Richard I (roi d'Angleterre, 1157-1199) (français)
Richard Coeur de Lion (1157-1199) (français)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2280 9060

Ses activités

Compositeur21 documents1 document numérisé

Auteur du texte4 documents1 document numérisé

  • Lettres patentes de Richard, roi d'Angleterre, contenant l'échange des villes d'Andely, à celle de Dieppe, Bouteilles, Louviers, Aliermont et autres dont jouit à présent Mgr l'Archevêque de Rouen, du 17 octobre 1197

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Contient : Autres patentes de Jean, roy d'Angleterre, par lesquelles il confirme ladite échange et vuide les différens survenus ensuite. - Texte français et texte latin vis-à-vis
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]
    Autre auteur du texte : Angleterre, Jean (roi d'Angleterre, 1167-1216)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb312098932]
  • Contenu dans : Épopées, légendes et miracles

    Chanson de captivité. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (193 p.)
    Description : Note : Contient notamment le texte de la "Chanson de captivité de Richard I, roi d'Angleterre", ainsi que la musique notée, le texte latin et la traduction française de "Iconia sancti Nicholai", jeu liturgique sur un miracle de saint Nicolas. - Notes bibliogr.
    Édition : Montréal : Bellarmin ; Paris : J. Vrin , 1974

    [catalogue]
  • Contenu dans : Altfranzösische Lieder. (1. Teil). Herausgegeben von Friedrich Gennrich

    Ja nus hons pris ne dira sa raison. - [4]

    Description matérielle : In-16, XXXIV-60 p., musique
    Édition : Tübingen : M. Niemeyer , 1955

    [catalogue]
  • Contenu dans : Quarante vieilles Chansons du XIIè au XVIIIè siècles, recueillies par E. Reyer

    Si jeune et tendre femelle. - [36]

    Description matérielle : In-4°, 92 p.
    Édition : Paris : Alphonse Leduc , [1885]

    [catalogue]

Compositeur présumé1 document

  • Contenu dans : Trouvère lyrics with melodies Vol. XII

    Ja nuns hons pris ne dira sa reson. - [62]

    Description matérielle : Non paginé : 35 cm
    Description : Note : Réunit des oeuvres de : Adam de Givenci, Adam de la Halle, Andrieu Contredit, Audefroi, Audefroi Louchart, Bertran de Born, Bestourné, Blondel de Nesle, Chastelain de Couci, Colart le Boutellier, Conon de Béthune, Ernoul Caupain, Estienne de Maux, Eustache le Peintre, Folque de Marseille, Gace Brulé, Gaidifer d'Avion, Gautier de Châtillon, Gautier de Coinci, Gautier de Dargies, Gautier d'Espinal, Gherart, Gillebert de Berneville, Guenes emperaour, Guillaume le Vinier, Guiot de Dijon, Henri III duc de Brabant, Hue de St Quentin, Hughes de Berzé, Jaque de Cysoing, Jaque d'Espinal, Jehan, Jehan Bretel, Jehan de Braine, Jehan de Grieviler, Jehan de Nuevile, Jehan Erart, Jocelin de Bruges, Lambert Ferri, Maheut de Gant, Maroie de Diergnau, Martin le Beguin, Moniot d'Arras, Peire Raimon, Peirol, Perrin d'Angicourt, Raoul de Beauvais, Raoul de Ferrières, Raoul de Soissons, king Richard I, Richard de Berbezilh, Richartde Fournival, Richart de Semilli, Robert de Rains, Roger d'Andeli, Sauvage d'Arras, Simon d'Authie, Thibaut de Blaison, Thibaut de Navarre, Thierri de Soissons, Thomas Erïer, Vidame de Chartres
    Édition : [S.l] : American institute of musicologie ; Neuhausen : Hänssler-Verl. , 1997

    [catalogue]

Auteur ou responsable intellectuel4 documents

Autre13 documents

  • The Chancellor's roll for the eighth year of the reign of king Richard the first

    Michaelmas 1196, Pipe roll 42

    Description matérielle : 1 vol. (XXV-426 p.)
    Description : Note : Numérotation dans la nouvelle série : 7
    Édition : London ; Lincoln : J. W. Ruddock & sons , 1930
    Éditeur scientifique : Doris Mary Stenton (1894-1971)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31404492r]
  • Feet of fines of the ninth year of the reign of king Richard I.

    A. D. 1197 to A. D. 1198

    Description matérielle : 178 p.
    Édition : London : Wyman & sons , 1898
    Éditeur scientifique : Pipe roll society. GB
    Auteur du texte : Angleterre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402050121]
  • Feet of fines of the reign of Henry II. and of the first seven years of the reign of Richard I.

    A. D. 1182 to A. D. 1196

    Description matérielle : VI-208 p.
    Édition : London : Wyman & sons , 1894
    Éditeur scientifique : Pipe roll society. GB
    Auteur du texte : Angleterre
    Autre : Henri II (roi d'Angleterre, 1133-1189)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33390161n]
  • Feet of fines of the seventh and eighth years of the reign of Richard I.

    A. D. 1196 to A. D. 1197

    Description matérielle : VI-162 p.
    Édition : London : Wyman & sons , 1896
    Éditeur scientifique : Pipe roll society. GB
    Auteur du texte : Angleterre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40205008s]
  • Feet of fines of the tenth year of the reign of king Richard I. ; Also a roll of the King's court in the reign of king Richard I.

    A. D. 1198 to A. D. 1199, excepting those for the counties of Bedford, Berkshire, Buckingham, Cambridge, Devon, and Dorset

    Description matérielle : VI-267 p.
    Édition : London : Wyman & sons , 1900
    Éditeur scientifique : Pipe roll society. GB
    Auteur du texte : Angleterre

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40205010b]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Richard I (roi d'Angleterre; 1157-1199)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Chanson de captivité / Richard I, roi d'Angleterre i̲n̲ Épopées, légendes et miracles / Université de Montréal, Institut d'études médiévales, 1974
  • Ouvrages de reference : BL integrated catalogue : Richard I, King of England, 1157-1199 (2007-10-08)
    GDEL ; Grente, Moyen âge : Richard Ier Coeur de Lion
    Encycl. Britannica, 15th ed. : Richard I, byname Richard the Lion-heart, or Lion-hearted
    Chevalier
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Richard Ier, Coeur de Lion, roi d'Angleterre

Autres formes du nom

  • Richard the Lionhearted (1157-1199) (anglais)
  • Richard I (roi d'Angleterre, 1157-1199) (français)
  • Richard Coeur de Lion (1157-1199) (français)
  • Richard I Coeur de Lion (1157-1199) (français)
  • Richard the Lion-heart (1157-1199) (anglais)
  • Richard the Lionheart (1157-1199) (anglais)
  • Richard the Lion-hearted (1157-1199) (anglais)
  • Richard I Coeur de Lion (1157-1199) (français)

Biographie Wikipedia

  • Richard Ier d'Angleterre dit Cœur de Lion (8 septembre 1157, palais de Beaumont, Oxford – 6 avril 1199, château de Châlus Chabrol) fut roi d'Angleterre, duc de Normandie, duc d'Aquitaine, comte de Poitiers, comte du Maine et comte d'Anjou de 1189 à sa mort en 1199. Il fut aussi mécène de troubadours et auteur de poèmes.Fils d’Henri II d'Angleterre et d’Aliénor d'Aquitaine, Richard est élevé dans le duché d'Aquitaine à la cour de sa mère, ce qui lui vaut dans sa jeunesse le surnom de Poitevin. Il devient comte de Poitiers à l'âge de onze ans et duc d’Aquitaine lors de son couronnement à Limoges. Après la mort subite de son frère aîné le roi Henri le Jeune en 1183, il devient héritier de la couronne d’Angleterre, mais aussi de l’Anjou, de la Normandie et du Maine.Pendant son règne, qui dure dix ans, il ne séjourne que quelques mois dans le royaume d’Angleterre et n'apprend jamais l'anglais. Il utilise toutes ses ressources pour partir à la troisième croisade, puis pour défendre ses territoires français contre le roi de France, Philippe Auguste, auquel il s’était pourtant auparavant allié contre son propre père. Ces territoires, pour lesquels il a prêté allégeance au roi Philippe, constituent la plus grande partie de son héritage Plantagenêt.Les Anglais l’appellent Richard Ier, les Français Richard Cœur de Lion, dans les régions occitanes, il est surnommé Oc e No, et les Sarrasins, Melek-Ric ou Malek al-Inkitar (roi d'Angleterre).En son temps, il est considéré comme un héros, et souvent décrit comme tel dans la littérature. Il est aussi un poète et un écrivain célèbre à son époque, notamment pour ses compositions en langue d'oc, sa langue maternelle.

Pages équivalentes