Abbayes -- France -- Charente (France)

Thème :Abbayes -- France -- Charente (France)
Origine :RAMEAU - Notice originale
Domaines :Religion
Construction
Architecture

Thèmes liés

Termes plus larges (1)

Auteurs en relation (3)

  • Abbaye fondée en 1118 par le bienheureux Lambert (plus tard évêque d'Angoulême). D'abord abbaye de Fontevristes, puis de Chanoines réguliers de Saint-Augustin à partir de 1129. Elle comptait une trentaine de prieurés sous son égide. Pillée par les Protestants en 1562 et 1568, elle fut réformée en 1630 par l'abbé de Chancelade qui voulut la faire entrer dans la Congrégation de France (Génovéfains). L'union fut faite au cours du XVIIe siècle malgré des contestations permanentes. Il restait 5 Génovéfains à l'abbaye en 1768. Fermée à la Révolution, puis ruinée

  • Dès 775 existait à Bassac une église dédiée à Saint-Etienne, et dépendant de l'abbaye Saint-Cybard d'Angoulême. En 1002, Gardrad Larichès, seigneur de Jarnac, en fit une abbaye pour des Bénédictins venus de Saint-Cybard. En 1434 et en 1562 elle fut pillée et les religieux massacrés, et ne fut relevée qu'en 1667 avec la réforme de Saint-Maur. 8 prieurés et 6 paroisses en dépendaient. Il y restait 7 religieux lorsqu'elle fut fermée à la Révolution. - L'abbatiale est devenue église paroissiale. Les bâtiments conventuels restèrent longtemps une habitation privée, avant d'être rendus à une communauté religieuse en 1948

  • Abbaye de Bénédictins fondée en 988 non loin de l'emplacement de l'ermitage de saint Amant (VIe siècle)

    À partir de 2006, l'Abbaye Saint-Amant abrite le Centre d'interprétation de l'architecture romane

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF