Abbayes -- France -- Deux-Sèvres (France)

Thème :Abbayes -- France -- Deux-Sèvres (France)
Origine :RAMEAU - Notice originale
Domaines :Religion
Construction
Architecture

Thèmes liés

Termes plus larges (1)

Auteurs en relation (7)

  • L'Abbaye bénédictine de Saint-Maixent adhéra à la réforme de Saint-Maur en 1634. Fermée à la Révolution. L'abbatiale est devenue église paroissiale, les bâtiments conventuels sont occupés par l'École nationale des sous-officiers d'active depuis 1880

  • Abbaye de Bénédictins fondée vers 459 par l'ermite Agapius, et son successeur saint Maixent qui y mourut vers 515. Saint Léger y fut abbé et la développa en 653. Détruite par les Normands, puis restaurée. Elle adhéra à la réforme de Saint-Maur en 1634

    Le vocable de Saint-Saturnin avait précédé celui de Saint-Maixent

  • Prieuré d'Augustins puis abbaye (1137)

  • Abbaye de Bénédictines fondée en 973 par Audéarde de Thouars sur des domaines importants accordés par le roi Lothaire. Elle acquit une grande importance grâce à de nombreux dons du roi et des seigneurs locaux. Réformée par l'abbesse Isabelle de Vivonne au début du XVIIe siècle. Vendue en 1791 puis démolie

  • A l'origine monastère fondé en 1110 par saint Giraud de Sales (mort en 1120), devenu abbaye de Bénédictins en 1129, puis de Cisterciens, fille de Clairvaux, en 1163

  • Abbaye de chanoines réguliers de la Congrégation du Saint-Sauveur du Latran, fondée par Julien du Vergier de La Rochejaquelein

  • Abbaye de bénédictins dont la fondation est attribuée au bienheureux Géraud de Sales (mort en 1120). En 1715 l'évêque de Poitiers abolit la conventualité et transforme l'abbaye en prieuré-cure avec maintien du titre abbatial. En 1790 la ferme et les terres furent vendus comme biens nationaux

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF