Abbayes -- France -- Haute-Loire (France)

Thème :Abbayes -- France -- Haute-Loire (France)
Origine :RAMEAU - Notice originale
Domaines :Religion
Construction
Architecture

Thèmes liés

Termes plus larges (1)

Auteurs en relation (7)

  • Abbaye de Bénédictins, la plus ancienne du diocèse du Puy, fondée vers 680 par saint Carmery ou saint Calmin (le nom varie selon les sources). D'abord consacrée à Saint-Pierre, elle prit le nom de son deuxième abbé saint Théofroy, dit saint Chaffre, mort en 728. L'abbaye prit une grande importance ; une bulle pontificale de 1179 cite 235 dépendances. La commende à partir de 1492 provoqua son déclin, elle fut supprimée par Louis XVI en 1787. - L'abbatiale est devenue église paroissiale

  • Abbaye bénédictine réformée par la Congrégation de Saint-Maur en 1640 ; vendue à la Révolution

    L'abbatiale est devenue église paroissiale. Depuis 1984, les lieux sont à nouveau occupés par des religieux de la Communauté Saint-Jean qui y ont fondé le Prieuré Sainte-Marie

  • Abbaye d'Augustins fondée en 1062

  • Monastère bénédictin fondé par saint Robert de Turlande (1001-1067), érigé en abbaye en 1052. Placé d'abord sous le vocable des Saints Vital et Agricola. Une des plus importantes abbayes bénédictines du Moyen âge ; 300 maisons en dépendaient au XIIIe siècle. Réformée par la Congrégation de Saint-Maur en 1640

  • Abbaye de Bénédictines fondée vers 865 par Ermengarde, comtesse d'Auvergne, femme de Bernard II Planterclue comte de Poitiers. Il fut concédé en toute propriété à l'apôtre Pierre et ne relevait donc que du pape. C'est là un des permiers exemples de monastère soustrait à toute autre autorité, spirituelle ou séculière. L'abbesse ne rendait hommage à personne et exerçait les droits seigneuriaux et ecclésiastiques

    Cependant l'abbaye passa sous la juridiction de l'ordre de Cluny en 1628. A partir de là, elle déclina lentement. Elle fut sécularisée en 1789

  • Prieuré de bénédictines fondé par saint Robert de Turlande (1001-1067), érigé plus tard en abbaye. - Appelé initialement Comps, prit le nom de Lavaudieu en 1487

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF