Abbayes -- France -- Haute-Marne (France)

Thème :Abbayes -- France -- Haute-Marne (France)
Origine :RAMEAU - Notice originale
Domaines :Religion
Construction
Architecture

Thèmes liés

Termes plus larges (1)

Auteurs en relation (11)

  • A l'origine monastère fondé en 1095 par des Augustins venus de Saint-Pierre au Mont (Metz), érigé en abbaye en 1141. En 1150 elle devint abbaye de Cisterciens, 59e maison fille de Clairvaux. Très riche au XIIIe siècle, elle déclina peu à peu jusqu'à la Révolution. Il y restait 5 religieux en 1768

  • Abbaye de Bénédictins fondée en 673 par saint Berchaire et Childéric II. Elle adhéra à Saint-Vanne en 1659. - L'abbatiale est devenue église paroissiale

  • Abbaye de Cisterciens, affiliée à Clairvaux, fondée avant 1135 par Guillenc, évêque de Langres. Elle fusionna presque aussitôt avec Valserveux, maison de chanoines réguliers. Elle fut assez prospère jusqu'au XVe siècle, bien que plusieurs fois pillée; la guerre de Cent Ans acheva de la désoler. Il y restait 6 religieux en 1768. Fermée à la Révolution, elle fut convertie en maison de détention jusqu'à la fin du XIX siècle. Propriété privée depuis 1960, elle est devenue en 2005 un centre culturel consacré à l'art contemporain et à la musique, géré par l'association Arts et culture à l'Abbaye d'Auberive

  • Hôpital-hôtellerie géré par une communauté de moines augustins. - Devient ensuite une commanderie templière puis hospitalière. - Vendu comme bien national pendant le Révolution française

  • Abbaye de Cisterciens, 4e fille de Cîteaux, fondée en 1115 par Olderic de Agrimonte, seigneur de Choiseul-en-Bassigny et sa femme Adeline. Cette abbaye fonda 28 maisons-filles, et compta 276 monastères dans sa filiation, en France, Allemagne, Autriche, Hongrie, Pologne. Il y restait 30 religieux en 1768. - Fermée à la Révolution et convertie en établissement industriel

  • Abbaye de Cisterciennes. - Supprimée en 1394 au profit de l'abbaye Notre-Dame d'Auberive (suppression effective en 1405)

  • Abbaye de Prémontrés, fille de Belleval-en-Argonne, fondée par Gosbert ou Josbert, prêtre

  • Prieuré de chanoines réguliers de Saint-Augustin fondé en 1201, maison-mère de l'Ordre du Val-des-Écoliers. - Promu au rang d'abbaye en 1539

    En 1637, cette abbaye fut dévolue aux chanoines réguliers de Saint-Augustin de la Congrégation de France (ou Génovéfains). - Démolie à la Révolution sauf le château de l'abbé

  • Abbaye de Bénédictines fondée au XIe siècle, puis de Cisterciennes à partir de 1110. La discipline se relacha à partir du XVIe siècle, si bien qu'au XVIIIe siècle la communauté des moniales était devenue un chapitre noble de chanoinesses. - Aujourd'hui en ruines

  • Abbaye de cisterciennes. - Fondée vers 1198, unie à Clairvaux en 1397

  • Abbaye de Bénédictins, fondée vers 862 par l'évêque Erchenrad. On attribue parfois sa fondation à Charles-le-Chauve. Elle entra dans la congrégation de Saint-Vanne en 1648. Il y restait 12 religieux en 1768. Fermée à la Révolution. Aujourd'hui en ruines

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF