Abbayes -- France -- Haute-Vienne (France)

Thème :Abbayes -- France -- Haute-Vienne (France)
Origine :RAMEAU - Notice originale
Domaines :Religion
Construction
Architecture

Thèmes liés

Termes plus larges (1)

Auteurs en relation (6)

  • Cette abbaye clunisienne, sécularisée le 23 novembre 1535, devint un chapitre collégial. Elle retrouvait ainsi, dans un contexte tout autre, un statut proche de celui qu'elle avait connu avant 848, mais en conservant la dignité abbatiale

  • Cette abbaye bénédictine adhéra à l'Ordre de Cluny en 1062/1063. - Sécularisée le 23 novembre 1535

  • Abbaye de Bénédictins fondée en 631 par saint Éloi

  • Abbaye de Bénédictines, fondée à une date inconnue, restaurée en 817 par Louis le Débonnaire. - Après la Révolution ses vestiges furent occupés par le grand séminaire de Limoges, remplacé dans les années 1960 par la Cité des Métiers et des Arts

  • Ce chapitre de chanoines adopta la Règle de saint Benoît en 848, et le monastère fut immédiatement promu au rang d'abbaye. - Adhéra à l'Ordre de Cluny en 1062/1063

    En 852, la communauté quitta le sanctuaire édifié sur le tombeau de saint Martial, pour s'établir dans la nouvelle église, appelée Saint-Sauveur, où furent transportées les reliques de saint Martial. Le vocable du Saint-Sauveur ne s'imposa pas contre celui de Saint-Martial

  • Chef d'ordre dès sa fondation, par transfert du Prieuré Notre-Dame de Muret. - Prieuré jusqu'au 17 novembre 1317, puis abbaye. - L'abbaye fut unie à l'évêché de Limoges en 1771/1772, et la maison fut fermée en novembre 1788 (le dernier abbé étant mort le 12 avril 1787)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF