Abbayes -- France -- Orne (France)

Thème :Abbayes -- France -- Orne (France)
Origine :RAMEAU - Notice originale
Domaines :Religion
Construction
Architecture

Thèmes liés

Termes plus larges (1)

Auteurs en relation (9)

  • Abbaye de Bénédictins fondée après 560 par saint Evroul d'Ouche, restaurée en 1060 par Roger de Montgommery. Ravagée pendant la guerre de Cent Ans et les guerres de religion, elle adhéra à la congrégation de Chezal-Benoît en 1511, et à Saint-Maur en 1635. Ruinée après la Révolution

  • Abbaye de Bénédictins fondée par saint Évroult (mort en 593) qui en fut le premier abbé. Détruite au IXe siècle par les Normands, restaurée par le bienheureux Thierry (abbé mort en 1058). Elle adhéra à Saint-Maur en 1628. Fermée à la Révolution puis ruinée

  • Abbaye fondée vers 1122 par Rotrou III comte du Perche, devenue abbaye de Cisterciens, fille de Clairvaux, en 1147. Réformée par l'abbé de Rancé à partir de 1664. Il y imposa une règle plus austère que l'Etroite Observance cistercienne, la Stricte Observance. Depuis cette époque l'abbaye resta une des plus importantes de l'ordre cistercien, jusqu'à la Révolution. Elle fut restaurée en 1816 et devint la maison mère de l'ordre des Trappistes

  • Abbaye de Bénédictines fondée peut-être vers la fin du VIIe siècle et restaurée sans doute dans les années 1060. - À Almenêches jusqu'en 1736, puis à Argentan, dans les bâtiments de l'ancien Prieuré Notre-Dame de la Place

    Abbaye restaurée en 1822

  • Prieuré de Bénédictines fondé en 1636 par Geneviève de Flotté, érigé en abbaye en 1656 ou 1659. Situé à Montsort, dans les faubourgs d'Alençon

  • Abbaye de Cisterciennes de Savigny fondée en 1202 par Godefroi comte du Perche et Mathilde de Brunswick, soeur d'Othon IV. Elle fut la première abbaye de Cisterciennes à recevoir de l'abbé de Rancé des règlements analogues à ceux de la Trappe, en 1692, et adopter ainsi la réforme de la Stricte Observance. - Vestiges transformés en ferme après la Révolution

  • Abbaye de Bénédictins fondée vers 1020 par Guillaume Talvas de Bellême et des moines de l'abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire. Elle adhéra à la congrégation de Saint-Maur en 1657. - Fermée à la Révolution. L'abbatiale est devenue église paroissiale

  • Vers 1190 Henri de Beaufou fonda un monastère, qu'il confia à des ermites. Puis en 1213 il fit appel aux Prémontrés de l'abbaye de la Luzerne, à qui il en fit don en 1215. Le monastère fut érigé en abbaye en 1216. Fermé à la Révolution puis ruiné

  • L'ancienne Abbaye Notre-Dame d'Almenêches, dispersée en 1792, se reconstitua en 1822 à Vimoutiers et revint s'établir à Argentan en 1830, mais dans d'autres bâtiments que ceux de l'ancien Prieuré Notre-Dame de la Place

    Appartient à la Fédération Notre-Dame de la Paix

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF