Konstantin Theodor Dumba (1856-1947)

Image non encore disponible
Pays :Autriche
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Vienne, Autriche, 17-06-1856
Mort :Bodensdorf, Autriche, 06-01-1947
Note :
Diplomate. - Publiciste
Domaines :Droit
Autres formes du nom :Constantin Dumba (1856-1947)
Comte Dumba (1856-1947)
ISNI :ISNI 0000 0001 0918 0077

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Memoirs of a diplomat

    Description matérielle : 1 vol. (XI-347 p.)
    Édition : Boston : Little, Brown and C° , 1932
    Traducteur : Ian F. D. Morrow

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb320565564]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Konstantin Theodor Dumba (1856-1947)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Membre de

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Memoirs of a diplomat / by Constantin Dumba ; translated from the German by Ian F. D. Morrow ; [foreword by Joseph Redlich], 1932
  • Ouvrages de reference : DBA
    UBA
    SOBA
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl. : Dumba (Constantin)

Autres formes du nom

  • Constantin Dumba (1856-1947)
  • Comte Dumba (1856-1947)

Biographie Wikipedia

  • Konstantin Theodor, comte de Dumba (né le 17 juin 1856 à Vienne - mort le 6 janvier 1947 à Bodensdorf am Ochiacher See) fut un diplomate austro-hongrois et dernier ambassadeur de la double-monarchie aux États-Unis. Dumba fut le fils du magnat grec-autrichien Nikolaus Dumba (1830-1900). Il obtint un doctorat en droit et rejoignit le service diplomatique en 1879. Il fut envoyé à l'ambassade à Londres de 1881 à 1886, puis à Saint-Pétersbourg, Rome, Bucarest et Paris. Il servit comme ministre à Belgrade de 1903 à 1905, ensuite il occupe un poste au ministère des Affaires étrangères à Vienne. En 1909, il fut nommé ambassadeur à Stockholm où il resta jusqu'en 1912. Le 4 mars 1913, il fut nommé le successeur du baron Hengelmüller de Hengervár comme ambassadeur à Washington D.C. et il présenta sa lettre de créance au président Wilson le 24 avril. Lors de la Première Guerre mondiale, Dumba est accusé par le gouvernement américain de l'espionnage. Il fut déclaré personae non gratae par le président Wilson et quitta le pays le 5 octobre 1915. Son successeur fut le comte Tarnówski von Tarnów mais celui-ci ne présenta jamais sa lettre de créance au président Wilson. Il prit sa retraite en 1916 et fut ennobli en 1917. Il devint pacifiste et publie plusieurs ouvrages, dont ses mémoires en 1932.

Pages équivalentes