Rudolf von Ems (12..?-125.?)

Pays :Suisse
Langue :allemand, moyen haut (ca. 1050-1500)
Sexe :masculin
Naissance :12..
Mort :125.
Note :
Poète épique. - Mort entre 1250 et 1254 en Italie
Autres formes du nom :Rudolf von Ems (12..?-125.?)
Rudolf von Hohen-Ems (12..?-125.?)
Rudolf von Hohen-Ems (12..?-125.?)
ISNI :ISNI 0000 0001 0719 1768

Ses activités

Voir aussi : 1 document

  • Transposition chrétienne de la vie de Bouddha. - Version en géorgien au Xe s. à partir d'une traduction arabe (vers 800) aujourd'hui perdue d'une version pehlevi elle-même perdue d'un texte bouddhique "Lalitavistara", avec ajouts de textes chrétiens comme l'"Apologie" d'Aristide. - La version géorgienne est connue par deux rédactions : "Sagesse de Balahvar" (rédaction brève), "Balavariani" (rédaction longue)

    Les relations entre la version géorgienne et la version grecque ont été très discutées, certains pensant que le texte grec pouvait dater du VIIe s., d'autres que le texte grec était une traduction du géorgien, due à Euthyme l'Hagiorite, au XIe s.. - Versions en diverses langues romanes dérivant toutes d'un texte latin du XIe s., trad. de la version grecque

    Il existe aussi des fragments de trad. française en prose, du XIIIe s., faite directement sur le texte grec. - Ms : marges d'un ms du Monastère d'Iviron, Mont Athos (Mont-Athos)

    Premières versions françaises du début du XIIIe s. : versions en vers anonymes et de Guy de Cambrai, en prose dite " version champenoise" (14 ms dont 6 à la BN, Paris). - Inclus ensuite dans la "Légende dorée" de Jacques de Voragine. - Version éthiopienne (1553) à partir d'une traduction arabe, XIe s., de la version grecque christianisée

Auteur du texte12 documents

  • Poème en moyen haut allemand, d'environ 7000 vers, composé vers 1220, dont le héros est un marchand entièrement acquis à l'idéal chevaleresque et courtois

  • Poème historique inachevé de 33500 vers, composé vers 1250 à la demande de Conrad IV. - L'oeuvre, organisée selon le schéma classique des "âges du monde" et traitant simultanément l'histoire biblique et l'histoire profane, s'arrête à la mort de Salomon. - Plus de quatre vingts ms

  • Poème d'environ 16000 vers. Présenté comme une biographie, il évoque l'amour de Guillaume pour la fille du roi d'Angleterre, et propose un modèle de conduite idéale pour un prince. - Plusieurs ms dont : Bayerische Staatsbibliothek, Munich (Cgm 51, XIIIe s. ; Cgm 63, 2e moitié du XIIIe s.)

  • Barlaam und Josaphat

    [Faks.-Ausg.]
    Description matérielle : XVI-521 p.
    Description : Note : En annexe un extrait de "Das Handschriftenverhältnis in Rudolfs von Ems 'Barlaam' de Franz Söns. - Index
    Édition : Berlin : W. de Gruyter , 1965
    Éditeur scientifique : Franz Pfeiffer (1815-1868)
    Postfacier : Heinz Rupp (1919-1994)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373867137]
  • Alexander, ein höfischer Versroman des 13. Jahrhunderts... herausgegeben von Victor Junk...

    Édition : Leipzig, K. W. Hiersemann , 1928. In-8°

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32294925n]

Auteur adapté1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Rudolf von Ems (12..?-125.?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Weltchronik: ... Ms 302 Vad. / Rudolf von Ems, 1987
  • Potthast 1
    Stammler, 1943
    Kosch, 1956
    DHB
    Brockhaus, 19. Aufl.

Autres formes du nom

  • Rudolf von Ems (12..?-125.?)
  • Rudolf von Hohen-Ems (12..?-125.?)
  • Rudolf von Hohen-Ems (12..?-125.?)

Biographie Wikipedia

  • Rodolphe d'Ems (né vers 1200 à Hohenems (Vorarlberg/Autriche); † après 1254) était un poète épique médiéval de la seigneurie des comtes de Monfort, maintenant le Vorarlberg en Autriche. Son œuvre, composée entre 1220 et 1254, et dont une partie est aujourd'hui perdue, fait de lui l’un des poètes les plus érudits et les plus prolifiques de son temps.

Pages équivalentes