Thomas d'Erfurt (12..-13..)

Langue :latin
Naissance :12..
Mort :13..
Note :
Grammairien
Autres formes du nom :Thomas von Erfurt (12..-13..) (allemand)
Thomas de Erfordia (12..-13..) (latin)
Thomas Erfordensis (12..-13..) (latin)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1596 3000

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Traité de linguistique

  • Contenu dans : Lectura accuratissima Mauritii Hybernici in Quaestiones doctoris subtilis super Isagogis Porphyrii

    Tractatus de modis significandi. - [1]

    Description matérielle : 77 ff., car. goth., texte sur 2 col., marque typogr.
    Description : Note : Le «Tractatus de modis significandi» (qui occupe les ff. 66 à 77), ici attribué à Johannes Duns Scot, a été parfois attribué à Albert de Saxe ; une note ms. moderne l'attribue à saint Thomas de Cantilupe, évêque d'Hereford. - Cachets de la «Libreria di San Bernardino di Rimini» et de la «Bibliotheca major coll. S. Antonii de Urbe». - Ex-libris de la même
    Édition : Venetiis : impressi mandato et expensis heredum Octoviani Scoti ac sociorum , 1519
    Auteur présumé du texte : Albert de Saxe (1316?-1390), Johannes Duns Scotus (1265-1308), Thomas Cantilupe (saint, 1218 ?-1282)

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thomas d'Erfurt (12..-13..)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Personennamen des mittelalters : PMA
    Encycl. universalis, France, 1984, thésaurus

Autres formes du nom

  • Thomas von Erfurt (12..-13..) (allemand)
  • Thomas de Erfordia (12..-13..) (latin)
  • Thomas Erfordensis (12..-13..) (latin)
  • Thomas Erfurtensis (12..-13..) (latin)
  • Thomas de Erfordia (12..-13..) (latin)

Biographie Wikipedia

  • Thomas d'Erfurt (latin Thomasus Erfordiensis) est un grammairien et un philosophe du langage du début du XIVe siècle, peut-être originaire d'Erfurt. Il appartenait au courant des Modistes, dont il est l'un des principaux représentants.

Pages équivalentes