Christian Gotthilf Salzmann (1744-1811)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Sommerda, Allemagne, 01-06-1744
Mort :Schnepfenthal, Allemagne, 31-10-1811
Note :
Pédagogue
ISNI :ISNI 0000 0001 0862 7009

Ses activités

Auteur du texte44 documents1 document numérisé

  • L'orphelin allemand

    4e édition
    Description matérielle : 1 vol. (142 p.)
    Description : Note : Texte en français trad. de l'allemand
    Édition : Limoges : E. Ardant , DL 1882

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37278780g]
  • Ameisenbüchlein

    Description matérielle : 21 cm, 86 p., [2] pl
    Description : Note : Pädagogische Bücherei. Folge I. Pädagogische Klassiker. 1. _ 1949 d'après la préface
    Édition : Stuttgart-Bad Cannstatt, Mentor pädagogische Verlagsanstalt, , s.d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb353772933]
  • L'Ange protecteur de la jeunesse, ou Histoires amusantes et instructives destinées à faire connaître aux jeunes gens les dangers que l'étourderie et l'inexpérience leur font courir... par J. G. Salzmann, traduites de l'allemand par S. Cahen

    Description matérielle : In-12, 233 p., titre gr., planche
    Édition : Paris : P.-C. ehuby , 1836. 2e éd.
    Traducteur : Samuel Cahen (1796-1862)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31291456p]
  • L'Ange protecteur de la jeunesse, ou Histoires amusantes et instructives destinées à faire connaître aux jeunes gens les dangers que l'étourderie et l'inexpérience leur font courir... par J. G. Salzmann, traduites de l'allemand par S. Cahen

    Description matérielle : In-12, 192 p., titre gr., planche
    Édition : Paris : P. Blanchard , 1825
    Traducteur : Samuel Cahen (1796-1862)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31291455b]
  • Anweisung zu einer, zwar nicht vernünftigen, aber doch modischen Erziehung der Kinder

    Description matérielle : XXXII-208 p.
    Description : Note : Par Christian Gotthilf Salzmann, d'après les éd. ultérieures publiées avec nom d'auteur, avec pour titre à partir de 1792 : "Krebsbüchlein, oder Anweisung zu einer unvernünftigen Erziehung der Kinder". - Titre ill. - Aux p. 201-208, catalogue du libraire
    Imprimeur-libraire : Georg Adam Keyser (17..-1814)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb332438377]

Éditeur scientifique1 document

  • Denkwürdigkeiten aus dem Leben ausgezeichneter Teutschen des XVIIIten Jahrhunderts

    Description matérielle : In-8° , VIII-798 p.
    Description : Note : Par Meusel, selon une note manuscrite. La préface est signée par l'éditeur C. G. Salzmann
    Édition : Schnepfenthal : im Verlage der Erziehungsanstalt , 1802
    Auteur du texte : Johann Georg Meusel (1743-1820)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309370305]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Christian Gotthilf Salzmann (1744-1811)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Anweisung zu einer, zwar nicht vernünftigen, aber doch modischen Erziehung der Kinder, 1780
  • ADB

Biographie Wikipedia

  • Christian-Gotthilf Salzmann (né le 1er juin 1744 à Sommerda en Thuringe, Allemagne, mort le 31 octobre 1811 à Schnepfenthal, aujourd'hui banlieue de Waltershausen en Thuringe, Allemagne), fut un pasteur, un théologien, un pédagogue et un philanthrope. En 1784, il fonda la maison d'éducation philanthropique de Schnepfenthal près de Gotha.Salzmann étudia la théologie à Iéna et devint prêtre en 1768. De 1781 à 1784, il collabora au collège Philanthropinum Dessau (de) fondé par Johann Bernhard Basedow à Dessau. En 1784 il fonda à Schnepfenthal son propre établissement éducatif. Parmi ses collaborateurs furent Johann Christoph Friedrich GutsMuths ainsi que Johann Matthäus Bechstein.Dans son opuscule Krebsbüchlein (mars 1780, réédition 1792) il critiqua de manière particulièrement violente et de façon parfois paradoxale les méthodes d'éducation de son temps. Il devint connu comme le « Jean-Jacques Rousseau allemand », qui, comme l'auteur de l’Émile, exprimait avec force les principes éducatifs du Romantisme.La tombe de Salzmann se trouve dans le « cimetière de la forêt » à proximité de Schnepfenthal.

Pages équivalentes