Norbert Gstrein

Pays :Autriche
Langue :allemand
Note :
Romancier
Domaines :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0001 0927 9624

Ses activités

Auteur du texte19 documents

  • À qui appartient une histoire ?

    des faits, des fictions, ainsi qu'une preuve contre toute vraisemblance de la vie réelle

    Description matérielle : 1 vol. (103 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 99-101
    Édition : Paris : L. Teper , DL 2005
    Traducteur : Bernard Banoun

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40007085c]
  • Einer

    Erzählung

    Description matérielle : 118 p.
    Édition : Frankfurt am Main : Suhrkamp , 1988

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37375668s]
  • Die englischen Jahre

    Description matérielle : 388 p.
    Édition : Frankfurt am Main : Suhrkamp , 1999

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37565361p]
  • Le métier de tuer

    Description matérielle : 1 vol. (375 p.)
    Édition : Paris : L. Teper , impr. 2005
    Traducteur : Valérie de Daran

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40008073m]
  • Selbstportrait mit einer Toten

    Description matérielle : 111 p.
    Édition : Frankfurt am Main : Suhrkamp , 2000

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375653265]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Norbert Gstrein

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Norbert Gstrein (né le 3 juin 1961 à Mils bei Imst au Tyrol) est un écrivain autrichien. Gstrein a éudié les mathématiques à Innsbruck et a suivi ensuite des séminaires de philosophie du langage à Stanford (Californie) et à Erlangen. Sa thèse passée en 1988 était titrée Logique des questions.Ses premiers succès ont été les romans Einer et Die englischen Jahre, dans lequel il décrit la quête d'identité de l'écrivain juif Gabriel Hirschfelder qui n'était pas rentré de son exil anglais après la Seconde Guerre mondiale. Sous la forme d'un dialogue intérieur et de souvenirs Gstrein développe la problématique existentielle de ses protagonistes.

Pages équivalentes