Seong-Kon Kim

Image non encore disponible
Pays :Corée (République)
Langue :coréen
Note :
Professeur de littérature anglaise, université nationale de Séoul (en 1987)
Autre forme du nom :Sōñ-Kon Kim
ISNI :ISNI 0000 0000 8177 2360

Ses activités

Traducteur3 documents

  • Floating grass

    Description matérielle : 203 p.
    Édition : Seoul : Dongsuhmunhaksa , 1990
    Auteur du texte : Soo-San Han

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35503220t]
  • Strong winds at Mishi pass

    poems

    Description matérielle : 118 p.
    Édition : Buffalo (N.Y.) : White pine press , 2001
    Traducteur : Dennis Maloney
    Auteur du texte : Toñ-Kyu Hoañ

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38961619k]
  • Woman on the terrace

    Description matérielle : 1 vol. (117 p.)
    Édition : Buffalo (N.Y.) : White pine press , 2007
    Traducteur : Alec Gordon
    Auteur du texte : Chung-Hee Moon

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41353622v]

Éditeur scientifique2 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Korean poetry / ed. by Lee Young-gul, Kim Yong-jik, Kim Seong-kon, 1987

Autre forme du nom

  • Sōñ-Kon Kim

Biographie Wikipedia

  • Kim Seong-kon (en hangeul : 김성곤) est le président de l'Institut de la Traduction Littéraire en Corée du Sud (LTIKorea), organisme du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme en Corée du Sud. Il est également professeur d'anglais à l'université nationale de Séoul où il a été récompensé sept fois du Prix Spécial de la Recherche. En tant que critique littéraire, Kim a également travaillé à la rédaction de divers magazines littéraires, notamment Littérature et Idées, et a écrit plusieurs articles dans le journal Korea Herald depuis 2002. Il fut également chercheur au sein du Comité présidentiel sud-coréen pour la cohésion nationale et président du Comité d'écoute pour la promotion de la culture coréenne à l'étranger pour le ministère de la culture. Activement engagé dans la promotion de la littérature coréenne à l'étranger, Kim est membre du Comité d'écoute pour la littérature coréenne au White Pine Press à New York. Il est vice-président de la Société littéraire de Séoul qui réunit nombre d'ambassadeurs étrangers et plusieurs hauts diplomates résidant à Séoul.

Pages équivalentes