Jiaqi Yan

Pays :Chine
Langue :chinois
Note :
Philosophe et chercheur en sciences politiques. - Directeur de l'Institut des sciences politiques de l'Académie des sciences sociales de Pékin (de 1985 à 1989). - Conseiller du secrétaire général du Parti communiste chinois Zhao Ziyang (de 1986 à 1989). - En exil en France depuis le 1er juillet 1989. - Président-fondateur de la Fédération pour la démocratie en Chine
Autre forme du nom :Chia-ch′i Yen
ISNI :ISNI 0000 0004 4643 5923

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Turbulent decade

    a history of the cultural revolution

    Description matérielle : XXV-659 p.
    Description : Note : SHAPS = School of Hawaiian Asian & Pacific studies. - Bibliogr. p. 579-614. Glossaire. Index
    Édition : Honolulu (Hawaii) : University of Hawai'i press , 1996
    Traducteur : Danny Wynn Ye Kwok
    Autre auteur du texte : Gao Gao

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb376719267]

Postfacier1 document

  • L'Impossible Printemps

    une anthologie du Printemps de Pékin

    Description matérielle : 239 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 237-239
    Édition : Paris : Rivages , 1990
    Éditeur scientifique : Li chuan Chen, Christian Thimonier

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35084544p]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'Impossible printemps : une anthologie du Printemps de Pékin / Chen Lichuan {et al.] ; postf. de Yan Jiaqi, 1990

Autre forme du nom

  • Chia-ch′i Yen

Biographie Wikipedia

  • Yan Jiaqi 嚴家其 (né le 25 décembre, 1942, dans la province du Jiangsu) est un politologue chinois.En 1959, il entre à l'Université des sciences et technologies de Chine, puis devient directeur de l'Institut de Politique de l'Académie chinoise des sciences sociales, où il publie plusieurs articles et essais sur les réformes politiques. En 1986, il publie une « Théorie du gouvernement ». Son œuvre la plus connue, écrite en collaboration avec son épouse, Gao Gao, est « Révolution culturelle, 10 ans d'histoire ».Dans les années 1980, il devient conseiller politique de Zhao Ziyang, et l'un des intellectuels les plus en vue pendant les manifestations étudiantes de 1989. Après les Manifestations de la place Tian'anmen, il s'enfuit à Paris, en France, où il participa à la fondation de la Fédération des démocrates chinois (FDC), dont il fut élu président. C'est aussi en France, le 4 décembre 1989 qu'il rencontra le 14e dalaï-lama au cours d'une réunion historique qui rassembla 6 personnes dont Kelsang Gyaltsen et Phuntsok Tashi Takla. Il émigra par la suite aux États-Unis. Il est exclu du Parti communiste chinois en 1991. Ses œuvres sont toujours interdites en Chine.Il est l'un des 303 intellectuels chinois signataires de la Charte 08. Il est membre de l'Association pour la Réforme constitutionnelle en Chine et a proposé la création d'une République fédérale de Chine.En 2009, Yan Jiaqi participa à une conférence sino-tibétaine qui a réuni à Genève 80 dissidents chinois, et une vingtaine de Tibétains dont le dalaï-lama et le premier ministre du gouvernement tibétain en exil, Samdhong Rinpoché.

Pages équivalentes