Iolo Goch (1320?-1398)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :gallois
Sexe :masculin
Naissance :1320
Mort :1398
Note :
Poète gallois
ISNI :ISNI 0000 0003 8225 0478

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Iolo Goch

    poems

    Description matérielle : XXVI-195 p.
    Description : Note : Texte en gallois et trad. anglaise en regard
    Édition : Llandysul (GB) : Gomer press , 1993
    Traducteur : Dafydd R. Johnston

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35598931g]
  • Gwaith Iolo Goch

    Description matérielle : XXXII-412 p.
    Édition : Caerdydd : Gwasg prifysgol Cymru , 1988
    Éditeur scientifique : Dafydd R. Johnston

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35102459g]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Iolo Goch (Iolo le Rouge, 1320-1398) était un poète gallois, auteur, entre autres, de poèmes adressés à Owain Glyndwr.Iolo était le fils d'Ithel Goch ap Cynwrig et naquit à Trefgordd, à Lleweni, dans la vallée de Clwyd. Il est surtout connu pour avoir été l'un des meilleurs poètes à utiliser la forme métrique connue sous le nom de cywydd. Il composa des poèmes en l'honneur de nombreux nobles Gallois, surtout envers son mécène, Ithel ap Robert qui vivait près de Caerwys. Il écrivit également un poème au roi Édouard III d'Angleterre qui montre une vaste connaissance des lieux et des batailles qui eurent lieu en Angleterre, en Irlande et en France à cette époque.L'un des trois poèmes qu'il adresse à Owain Glyndwr contient une description frappante du hall d'Owain à Sycharth et a très probablement été composé avant la rébellion de ce dernier. Il fut enfin l'auteur du célèbre Y Llafurwr (« Au laboureur »).

Pages équivalentes