Nāḍapāda (1016-1100?): nom en religion

Image non encore disponible
Pays :Inde
Langue :sanskrit
Sexe :masculin
Naissance :1016
Mort :1100
Note :
Maître du bouddhisme tantrique et précurseur de l'école tibétaine Kagyupa, originaire du Bengale. - Elève de Tilopa. - Maître d'Atīśa et de Marpa. - Auteur de la "Sekoddeśaṭīkā" de l'école bouddhique tantrique du Kālacakra, commentaire du "Sekoddeśa". - Les dates biograpgiques (956-1040) sont aussi parfois retenues
Domaines :Religion
Autres formes du nom :नाडपाद (1016-1100?) (sanskrit)
Nāropā (1016-1100?) (sanskrit)
नारॊपा (1016-1100?) (sanskrit)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1850 4782

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Naropa

    his personal teaching of obedience

    Description matérielle : 33 p.
    Édition : Kalimpong : C.M. Chen , 1966
    Éditeur scientifique : Chien-min Chen

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35181130b]
  • The Sekoddeśaṭīkā by Nāropā

    Description matérielle : 458 p.
    Description : Note : Texte original en sanskrit et tibétain. - Bibliogr. p. [41]-57. Index
    Édition : Roma : Istituto Italiano per l'Africa e l'Oriente , 2006
    Éditeur scientifique : Stefania Merzagora, Francesco Sferra

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402362891]
  • Les testaments de Vajradhâra et des porteurs-de-science

    Description matérielle : 1 vol. (151 p.)
    Description : Note : Contient aussi des extraits traduits du tibétain de : "L'essence perlée des ballerines célestes" de Padmasambhava ; "Les testaments des Vidyâdhâras" de Vimalamitra ; "Docte et glorieux roi" de dPal-sprul rin-po-che. - Bibliogr. p. 149-151
    Édition : Paris : les Deux océans , 1995
    Éditeur scientifique : Jean-Luc Achard

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb371717302]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Nāḍapāda (1016-1100?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Naropa, his personal teaching of obedience / [Naropa] ; ed. by C. M. Chen, 1966
    La béatitude du feu intérieur : la pratique essentielle des Six yogas de Naropa : un commentaire basé sur "Avoir trois convictions, un guide des étapes du profond chemin des Six yogas de Naropa", texte composé par Djé Tsongkhapa / lama Thoubtèn Yéshé, impr. 2008
    Les six yogas de Naropa / Takpo Tashi Namgyal, impr. 2011
    The sekoddeśaṭīkā = Paramārthasaṃgraha / by Nāropā ; critical edition of the Sanskrit text by Francesco Sferra ; critical edition of the Tibetan translation by Stefania Merzagora, 2006
  • Ouvrages de reference : Catl. of Sanskrit, Pali and Prakrit books / National library, Calcutta, 1956 : Naḍapāda
    L'Inde classique / par L. Renou et J. Filliozat, 1947-1953, vol. 2, p. 385 § 2029 : Naḍa ; Naḍapāda ; Nāropā
    Dict. de la sagesse orientale, 1995 : Nâropa (1016-1100)
    Dict. de la civilisation indienne / par Louis Frédéric, 1987 : Nâropâ ; Nâdapâda (Xe-XIe s.)
    Dict. encyclopédique du bouddhisme / P. Cornu, 2006
    LC authorities (2011-12-01)
  • Catalogues de la BnF : BnF Service indien, 2012-11-20

Autres formes du nom

  • नाडपाद (1016-1100?) (sanskrit)
  • Nāropā (1016-1100?) (sanskrit)
  • नारॊपा (1016-1100?) (sanskrit)
  • Nāḍa (1016-1100?) (sanskrit)
  • नाड (1016-1100?) (sanskrit)
  • Nāro (1016-1100?) (sanskrit)
  • नारॊ (1016-1100?) (sanskrit)
  • Abhayakirti (1016-1100?) (sanskrit)
  • अभयकिर्ति (1016-1100?) (sanskrit)
  • Nāropanta (1016-1100?) (sanskrit)
  • नारॊपन्त (1016-1100?) (sanskrit)
  • Jñānasiṃha (1016-1100?) (sanskrit)
  • ज्ञानसिंह (1016-1100?) (sanskrit)
  • No-jo-pa (1016-1100?) (chinois)
  • Nā-ro-pa (1016-1100?) (tibétain)
  • Na-ruo (1016-1100?) (tibétain)

Biographie Wikipedia

  • Nāropa (1016-1100)Il est l'un des maillons de la Lignée du Rosaire d´Or.Nāropa naquit dans une famille royale du Bengale. Il lui fut donné le nom de Samantabhadra et devait devenir roi. Toutefois, étant plus incliné vers la voie spirituelle et les études intellectuelles, à l'âge de huit ans, il demanda à aller au Cachemire afin de recevoir une éducation supérieure. Trois années plus tard, il arriva là-bas et commença ses études d'art, de science, de grammaire, de rhétorique et de logique avec le professeur le plus célèbre de l'époque.Après avoir fini ses études, il retourna à la maison pour découvrir que ses parents avaient arrangé son mariage avec une fille brahmane nommée Vimaladipi. Le mariage dura seulement huit ans et fut dissous sur l'insistance de Nāropa. Il retourna au Cachemire où il fut ordonné moine et poursuivit ses études.À l'âge de vingt-huit ans, il vint vivre à Pullahari. Il reçut tout près de là des enseignements supplémentaires à l'université bouddhiste de Nālanda, où il devint plus tard abbé. Un jour, une dakini lui apparut. Elle expliqua l'importance de la pratique de la méditation, lui suggérant de rechercher le maître Tilopa pour des instructions.Ainsi, Nāropa partit à la recherche de son professeur qu'il rencontra en voyageant à l'Est. Pendant son apprentissage avec Tilopa, il fut soumis à des épreuves considérables. Toutefois, Naropa persévéra et atteignit la maîtrise des enseignements qu'il reçut.Son disciple tibétain, Marpa le traducteur, amena ces enseignements au Tibet et devint le père fondateur de la lignée Kagyüpa. Voir Mahāssidha.

Pages équivalentes