E. V. Ramaswamy Naicker (1878-1973)

Image non encore disponible
Naissance :1878
Mort :1973
Note :
Homme politique hindou. - Originaire du Tamil Nadu. - Fondateur du parti politique "Dravida Kazhagam"
Autres formes du nom :Rāmacāmi
E. V. Ramasami
E. V. Ramaswami Naicker
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2210 2807

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur E. V. Ramaswamy Naicker (1878-1973)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BN Service indien
    LCNA, 1985
    Encycl. Indica / J. S. Sharma, 1975

Autres formes du nom

  • Rāmacāmi
  • E. V. Ramasami
  • E. V. Ramaswami Naicker
  • E. V. Ramaswany Naicker
  • Periyar
  • E. V. Ramaswami Naicker
  • E. V. Naicker Ramaswami

Biographie Wikipedia

  • Periyar Erode Venkata Ramasamy(tamoul : பெரியார், kannada : ಪೆರಿಯಾರ್) (17 septembre 1879 - 24 décembre 1973), connu également sous les noms de Ramasamy, d'EVR, de Thanthai Periyar, ou de Periyar, est un activiste social dravidien et un homme politique indien athée, fondateur du Mouvement du Respect de Soi (Self-Respect Movement) ainsi que du Dravidar Kazhagam.Periyar E. V. Ramasamy est né dans la ville de Erode, au Tamil Nadu, en Inde, dans une riche famille Nayakar. Encore tout jeune, il est témoin de nombreux incidents de discriminations fondées sur la race, la caste, ou le sexe. Periyar se marie à l'âge de 19 ans, et devient père d'une fillette qui meurt à l'âge de 5 mois. Sa première femme, Nagammai, meurt en 1933. Periyar Ramasamy se marie une seconde fois en juillet 1948. Sa seconde épouse, Maniammai (appelée également Maniammai Ammaiyar), continue le travail social de Periyar Ramasamy après sa mort en 1973, mais ses idées et sa pensée sont diffusées par le Dravidar Kazhagam.Periyar Ramasamy rejoint le Parti du Congrès, l'Indian National Congress, en 1919, mais démissionne en 1925 quand il sent que le parti ne sert que les intérêts des seuls Brahmanes.En 1924, Periyar Ramasamy conduit une agitation non-violente (satyagraha) à Vaikom, au Kerala. De 1929 à 1932, il visite la Malaisie, l'Europe et la Russie, qui a sur lui une certaine influence. En 1939, il prend la tête du « Parti de la Justice » (Justice Party), et, en 1944, il en change le nom pour celui de Dravidar Kazhagam. Le parti éclata ensuite, et l'un des groupes conduit par C. N. Annadurai forme le Dravida Munnetra Kazhagam (DMK) en 1949. Tout en poursuivant le Mouvement du Respect de Soi, il milite en faveur d'un Dravida Nadu indépendant (le Dravisdistan).Periyar Ramasamy propage les principes du rationalisme, du respect de soi, des droits de la femme, et de l'éradication du système de castes. Il s'oppose à l'exploitation et à la marginalisation des populations dravidiennes indigènes[Lesquelles ?] non Brahmanes de l'Inde du Sud, et à ce qu'il considérait être l'imposture d'une Inde indo-aryenne. Son œuvre a grandement révolutionné la société tamoule et a extirpé de façon significative les discriminations fondées sur les castes. C'est lui également qui est à l'origine de nouveaux changements apportés à l'alphabet tamoul[réf. nécessaire]. Cependant, dans le même temps, la responsabilité de Periyar E. V. Ramasamy est mise en cause pour les propos controversés qu'il tient sur la langue tamoule, les Dalits et les Brahmanes, ainsi que pour son acquiescement à la violence contre les Brahmanes. La citation que lui décerne l'UNESCO le décrit comme « le prophète de l'ère nouvelle, le Socrate de l'Asie du sud-est, père du mouvement de réforme sociale et ennemi juré de l'ignorance, des superstitions, des coutumes dépourvues de signification, et des viles manières ».

Pages équivalentes