Diane Di Prima

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :féminin
Note :
Poétesse. - Co-fondatrice et professeur au San Francisco Institute of magical and healing arts (en 1988)
Autres formes du nom :Diane di Prima
Diane DiPrima
ISNI :ISNI 0000 0001 0920 0672

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • The dial-a-poems poets

    Description matérielle : 2 disques : 33 t ; 30 cm
    Édition : New York : Giorno poetry systems , P 1972
    Autre auteur du texte : William Seward Burroughs (1914-1997), Allen Ginsberg (1926-1997)
    Voix parlée : William Seward Burroughs (1914-1997), Allen Ginsberg (1926-1997)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb401392527]
  • Mémoires d'une beatnik

    Description matérielle : 237 p.
    Édition : Paris : Ramsay , 2004
    Traducteur : Cécile Nelson

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39138663w]
  • Memoirs of a beatnik

    Description matérielle : IV-138 p.
    Édition : San Francisco [Calif.] : Last Gasp of San Francisco , cop. 1988

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354148422]
  • Selected poems

    1956-1976

    Description matérielle : 386 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Plainfield, Vt. : North Atlantic books , cop. 1977

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35656788r]

Voix parlée1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Diane Di Prima

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Memoirs of a beatnik / Diane di Prima, 1988

Autres formes du nom

  • Diane di Prima
  • Diane DiPrima

Biographie Wikipedia

  • Diane DiPrima est une poétesse américaine née le 6 août 1934 à New York. Elle est considérée comme la femme la plus importante de la Beat generation.Dès son plus jeune âge, Diane DiPrima décide de consacrer sa vie à la poésie. Elle fonde une maison d'édition, The Poet press avec son mari Alan Marlowe qui publie des poètes beat comme Gregory Corso et Herbert Huncke, puis participe à la création d'un magazine poétique avec Amiri Baraka, The Floating Bear qui existera pendant dix ans. Elle quitte New York pour rencontrer Timothy Leary, parcourt les États-Unis à bord de son camion Volkswagen puis s'installe à San Francisco avec ses cinq enfants et étudie le bouddhisme, le sanscrit, le gnosticisme et l'alchimie. Elle s'interesse à la magie.

Pages équivalentes