Evangelische Kirche in Deutschland

Pays :Allemagne
Langue :allemand
Création :1948
Site Web :http://www.ekd.de
Adresse :Herrenhäuser Str. 12, 30419 Hannover.
Note :
Fondée officiellement le 13-07-1948 mais succède dès 1945 à la Deutsche Evangelische Kirche, remplaçant elle-même en 1933 le Deutscher evangelischer Kirchenbund. - Huit Églises de RDA en ont fait partie jusqu'à 1969, avant de faire scission sous le nom de Bund der Evangelischen Kirchen in der DDR. Elle comprend actuellement 18 Églises protestantes allemandes (Landeskirchen) luthériennes, réformées ou unies
Domaines :Religion
Autre forme du nom :EKD

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • Die Protokolle des Rates der Evangelischen Kirche in Deutschland

    Description matérielle : 4 vol.
    Description : Note : Index
    Édition : Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht , 1995-2005
    Éditeur scientifique : Evangelische Arbeitsgemeinschaft für kirchliche Zeitgeschichte. Allemagne, Evangelisches Zentralarchiv. Berlin, Karl-Heinz Fix, Carsten Nicolaisen, Nora Andrea Schulze

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366841333]
  • Die Protokolle des Rates der Evangelischen Kirche in Deutschland Band 8

    1954/55

    Description matérielle : 1 vol. (686 p.)
    Édition : Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht , cop. 2009
    Éditeur scientifique : Karl-Heinz Fix

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb426127472]
  • Die Protokolle des Rates der Evangelischen Kirche in Deutschland Band 6

    1952

    Description matérielle : 1 vol. (518 p.)
    Édition : Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht , cop. 2008
    Éditeur scientifique : Karl-Heinz Fix, Dagmar Pöpping, Anke Silomon

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41331330r]
  • Die Protokolle des Rates der Evangelischen Kirche in Deutschland Band 4

    1950

    Description matérielle : 1 vol. (526 p.)
    Édition : Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht , 2007
    Éditeur scientifique : Anke Silomon

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41099005c]
  • Die Protokolle des Rates der Evangelischen Kirche in Deutschland

    Édition : Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht , 1995-

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41159931r]

Éditeur scientifique5 documents1 document numérisé

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible avec Evangelische Kirche in Deutschland comme éditeur scientifique

  • Livres de l'Ancien Testament dont la canonicité a été discutée et qui ont été admis dans le canon catholique par le Concile de Trente (1566). - Les protestants, qui ont opté pour le canon hébraïque en ce qui concerne l'Ancien Testament, donnent à ces livres le nom d'"apocryphes"

    Bible. A.T.. - Deutérocanoniques avec Evangelische Kirche in Deutschland comme éditeur scientifique

  • Célébrer Luther ou la Réforme ?

    1517-2017, [actes du congrès, Zurich, octobre 2013]

    Description matérielle : 1 vol. (389 p.)
    Édition : Genève : Labor et fides ; Paris : diff. Presses universitaires de France , DL 2014
    Éditeur scientifique : Fédération des Églises protestantes de la Suisse

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb442106963]
  • Literatur-Verzeichnis zu den Melodien des Evangelischen Kirchengesangbuches für Posaunenchöre

    abgeschlossen am 31.12.1963

    Description matérielle : [6] p. - [90] f.
    Édition : Berlin : Merseburger , 1964

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35161018s]
  • Ökumenisches Verzeichnis der biblischen Eigennamen nach den Loccumer Richtlinien

    Description matérielle : 24 cm, 144 p
    Description : Note : Copyright 1971
    Édition : Stuttgart : Katholische Bibelanstalt , Württembergische Bibelanstalt [1971]
    Auteur du texte : Benedikt Schwank

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35294188r]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Evangelische Kirche in Deutschland

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Avant 1945, voir

  • En 1933, le Deutscher Evangelischer Kirchenbund se transforme en Deutsche Evangelische Kirche. Mais la mainmise des Deutsche Christen inféodés au NSDAP sur la nouvelle institution provoque une réaction d'une partie du protestantisme allemand, qui aboutit dès 1934 à la naissance de l'Église confessante (Bekennende Kirche) et suscite le Kirchenkampf. Malgré diverses tentatives pour résoudre la crise, le conflit persistera jusqu'en 1945, où les Églises protestantes entreprendront de créer un nouveau rassemblement (Evangelische Kirche in Deutschland), officiellement fondé en 1948

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BRD, Bund, 1992
    GKD, 1993-05
    Brockhaus, 17. Aufl.

Autre forme du nom

  • EKD

Biographie Wikipedia

  • L'Église évangélique en Allemagne (Evangelische Kirche in Deutschland (EKD)) est la plus grande organisation chrétienne non-catholique en Allemagne. C'est une communauté de 20 Églises luthériennes, réformées et unies, qui sont autonomes et régionales. L'EKD comme ses membres les églises régionales, est reconnue comme établissement public du culte. Son siège est à Hanovre. Toutes les Églises régionales de l'EKD font partie de la Communion d'Églises protestantes en Europe.L'EKD a été fondée en 1945, son organisation actuelle date de 1948. L'organisation de la vie ecclésiale protestante est fédérale sur tous les plans.L'EKD s'occupe des devoirs communs qui lui sont délégués par les Églises membres. Les collèges constitués et élus démocratiquement sont : le synode, le conseil, et la conférence d'Église. Ils assument la responsabilité des fonctions de l'EKD fixées dans sa constitution, ou décidées par la base de l'Église. Les affaires du synode, du conseil et de la conférence d'Église sont la tâche de l'organisation de l'EKD.Le 28 octobre 2009 Margot Käßmann, doctoresse en théologie, fut élue la plus jeune évêque féminine de sa confession, et première femme à accéder à cette fonction. Elle a démissionné le 24 février 2010. Son suppléant Nikolaus Schneider la remplace depuis. Une nouvelle élection est prévue pour novembre 2010.

Pages équivalentes