Pierre II (empereur du Brésil, 1825-1891)

Illustration de la page Pierre II (empereur du Brésil, 1825-1891) provenant de Wikipedia
Pays :Portugal
Langue :portugais
Sexe :masculin
Naissance :02-12-1825
Mort :05-12-1891
Note :
Fils de l'empereur Pierre I du Brésil (1798-1834). - Empereur (de 1831 à 1889)
Domaines :Science politique
Histoire du reste du monde
Autre forme du nom :Pedro II (empereur du Brésil, 1825-1891) (portugais)
ISNI :ISNI 0000 0003 7473 1722

Ses activités

Auteur du texte10 documents

  • Abrindo um cofre

    cartas de Dom Pedro II a condessa de Barral

    Description matérielle : 1 vol. (331 p.)
    Édition : Rio de Janeiro (Brésil) : Livros de Portugal , 1956
    Éditeur scientifique : Alcindo Sodré (1895-1952)
    Autre auteur du texte : Luísa Margarida Portugal de Barros Barral (comtesse de, 1816-1891)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42270452w]
  • Uma amizade revelada

    correspondência entre o Imperador dom Pedro II e Adelaide Ristori, a maior atriz de seu tempo

    Description matérielle : 1 vol. (284 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : Rio de Janeiro : Biblioteca nacional , 2004
    Éditeur scientifique : Alessandra Baroni Vannucci (1968-....)
    Autre auteur du texte : Adelaide Ristori (1822-1906)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb409439184]
  • D. Pedro II. Conselhos à regente

    Description matérielle : In-16 (19 cm), 77 p., portrait à la couv. [Acq. 11915-62]
    Édition : Rio de Janeiro : Livraria São José , 1958

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb331311154]
  • Conselhos a regente...

    Description matérielle : In-16
    Édition : Rio de Janeiro , 1958

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314818934]
  • Contenu dans : D. Pedro II e Gorceix

    [Correspondance avec H. Gorceix.]. - [1]

    Description matérielle : 291 p.
    Description : Note : Dissertacão de mestrado: Letras: Poitiers: 1972. - En annexe, éd. de la correspondance entre H. Gorceix et D. Pedro II. - Bibliogr. des écrits de H. Gorceix, p. 260-263. Bibliogr. p. 286-288. Index
    Édition : [Ouro Preto] : Fundacão Gorceix , 1977

    [catalogue]

Éditeur scientifique1 document

  • Poésies hébraïco-provençales du rituel israélite comtadin

    Description matérielle : In-16
    Édition : Avignon : Seguin frères , 1891

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb335415452]

Traducteur1 document

  • Vultos judaicos no Brasil, uma contribuição à historia dos Judeus no Brasil [Schicksal und Leistungen von Juden in Brasilien in Vergangenheit und Gegenwart]... 2

    Império, 1822-1889. Tradução de Georges D. Landau

    Description matérielle : In-16 (19 cm), pl., 247-47 p.
    Description : Note : En appendice : Poesias hebraico-provençães no ritual israelita-comtadin, traduzidas e transcriptas por... D. Pedro II d'Alcantara, imperador do Brasil
    Édition : Rio de Janeiro , 1956

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33081919k]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Pierre II (empereur du Brésil; 1825-1891)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Pedro II (empereur du Brésil, 1825-1891) (portugais)

Biographie Wikipedia

  • Pierre II ou Pedro II du Brésil (de son nom complet Pedro de Alcântara João Carlos Leopoldo Salvador Bibiano Francisco Xavier de Paula Leocádio Miguel Gabriel Rafael Gonzaga), est né à Rio de Janeiro, le 2 décembre 1825, et décédé à Paris le 5 décembre 1891. Surnommé « le Magnanime », il est le second et dernier empereur du Brésil, sur lequel il règne pendant plus de 58 ans. Membre de la Maison de Bragance, il est le septième enfant de l'empereur Pierre Ier du Brésil et de l'impératrice Marie Léopoldine. L'abdication soudaine et le départ de son père vers l'Europe, en 1831, le laissent seul avec deux de ses sœurs, à l'âge de cinq ans. Devenu empereur, il passe une enfance et une adolescence tristes et solitaires. Obligé de passer son temps à apprendre son métier, le jeune souverain ne connaît que de brefs moments de bonheur et de rencontres avec quelques amis de son âge. Ses expériences des intrigues de cour et de conflits politiques durant cette période affectent fortement son caractère. Adulte, il a un important sens du devoir et de dévouement envers son pays et son peuple mais vit mal son rôle de monarque.Héritant d'un empire au bord de la désintégration, Pierre II transforme le Brésil en une puissance émergente sur la scène internationale reconnue pour sa stabilité politique, sa liberté d'expression, son respect des droits civiques, sa croissance économique dynamique et surtout sa forme de gouvernement : une monarchie constitutionnelle représentative. Sous le règne de Pierre II, le Brésil sort victorieux de trois conflits internationaux (la guerre de la Plata, la guerre uruguayenne et la guerre de la Triple Alliance) et l'empereur joue un rôle important dans plusieurs autres différends internationaux ou internes. Il pousse fermement à l'abolition de l'esclavage et se montre un partisan acharné de l'apprentissage, de la culture et des sciences. Son comportement suscite le respect et l'admiration de savants et écrivains tels que Charles Darwin, Victor Hugo et Friedrich Nietzsche, et il est un ami, entre autres, de Richard Wagner, Louis Pasteur, Claude-Henri Gorceix et Henry Longfellow.Bien que la plupart des Brésiliens n'éprouvent pas de véritable désir de changement de gouvernement, l'empereur est renversé par un coup d'État soudain qui n'a presque pas de soutien en dehors d'un groupe de chefs militaires désirant la création d'une république dirigée par un dictateur. Devenu las de son rôle de souverain et peu confiant dans les perspectives d'avenir de la monarchie, Pierre II ne cherche pas à prévenir son éviction et ne tente pas de rétablir la monarchie par la suite. Il passe les deux dernières années de sa vie en exil en Europe, vivant seul avec très peu d'argent.Quelques décennies après sa mort, Pierre II retrouve sa réputation et ses restes reviennent au Brésil en héros national. Cette réputation dure jusqu'à nos jours : les historiens le considèrent comme un personnage très remarquable et il est généralement considéré comme le plus grand homme du Brésil.

Pages équivalentes