Dharmapāla (0530?-0561?)

Pays :Inde
Langue :sanskrit
Sexe :masculin
Naissance :Kānci, Inde, 530
Mort :561
Note :
Philosophe bouddhiste de l'université de Nalanda, Bihar, Inde. - Disciple de Dignāga
Autres formes du nom :Gohō (0530?-0561?) (japonais)
Hufa (0530?-0561?) (chinois)
Hou fa (0530?-0561?) (chinois)
ISNI :ISNI 0000 0000 8285 1562

Ses activités

Auteur du commentaire1 document

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : Dharmapāla's Yogācāra critique of Bhavāviveka's Mādhyamika explanation of emptiness

    Dharmapāla's "Ta-ch'eng kuang pai-lun shih" chapter 10. - [1]

    Description matérielle : 153 p.
    Description : Note : Contient le texte chinois précédé de sa trad. anglaise du chapitre 10 du "Ta-ch'eng kuang pai-lun shih" / Dharmapāla. - Bibliogr. p. 139-148. Index
    Édition : Lewiston (N. Y.) : E. Mellen , cop. 1997

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Dharmapāla (0530?-0561?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Catuḥśatakavr̥tti / Dharmapāla i̲n̲ "Materials for the study of Āryadeva, Dharmapāla and Candrakīrti" : the Catuḥśataka of Āryadeva, chapters XII and XIII, with the commentaries of Dharmapāla and Candrakīrti : introd., translation, Sanskrit, Tibetan and Chinese texts, notes / par Tom J.F. Tillemans, 1990
  • Ouvrages de reference : A Dict. of indology / A.K. Roy ; N.N. Gidwani, 1984
    Encyclopaedia of Indian culture / R.N. Saletore, 1981
    L'Inde classique / par L. Renou et J. Filliozat, 1947-1953, vol. II, p. 420
    Dict. de la civilisation indienne / L. Frédéric, 1987
    LCNA, 1985 [7th cent]
    Tables Taishō
  • Catalogues de la BnF : BnF Service indien
    BnF Service chinois
    BnF Service japonais

Autres formes du nom

  • Gohō (0530?-0561?) (japonais)
  • Hufa (0530?-0561?) (chinois)
  • Hou fa (0530?-0561?) (chinois)

Biographie Wikipedia

  • Dharmapāla (530-561) est un important philosophe, théoricien et commentateur bouddhiste indien de l'école du Cittamatra ou Vijñānavāda du bouddhisme mahāyāna. Il était originaire du sud de l'Inde et voyagea au Sri Lanka pour rechercher d'anciens textes bouddhistes. Étant entré dans l'ordre bouddhique, il apprit le bouddhisme avec le grand maître logicien Dignāga auquel il succéda comme patriarche de l'Université Nālandā. Il finit sa vie proche de l'arbre où Siddhartha Gautama a atteint l'illumination (le Mahâbhodi à Bodhgayâ). Parmi ses élèves, on peut citer Shîlabhadra, Jnanacandra et surtout Dharmakīrti.Il accentua l'idéalisme du Cittamatra dans le sens d'un illusionnisme et fut le premier à préconiser que la conscience (Vijñāna) se compose de quatre parties: partie de la vision, partie de l'aspect, partie de la self-justification, et partie de la justification de la self-justification. Le célèbre pèlerin chinois Xuanzang était venu à Nālandā pour recevoir ses enseignements Cittamatrins. Mais comme Dharmapala était mort à son arrivée, c'est l'un de ses disciples, Shîlabhadra, qui transmit à Xuanzang tous les enseignements.Parmi ses œuvres principales, l’Explication des cent traités vastes, le Traité de la naissance du joyau de la Vijñāptimātratāsiddhi et l’Explication du traité de la vision des conditions enchaînées ont survécu dans leur traduction chinoise.

Pages équivalentes