Maruja Torres

Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Sexe :féminin
Note :
Romancière. - Journaliste
ISNI :ISNI 0000 0001 1025 8417

Ses activités

Auteur du texte10 documents

  • Une chaleur si proche

    Description matérielle : 214 p.
    Édition : Paris : Métailié , 1998
    Traducteur : Jean-François Carcelen

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb367088205]
  • Tant que nous vivons

    Description matérielle : 269 p.
    Édition : Paris : Métailié , 2003
    Traducteur : Vincent Ozanam

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38962468g]
  • Un calor tan cercano

    Description matérielle : 1 vol. (269 p.)
    Édition : Madrid : Alfaguara , 1997

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39277315z]
  • Ceguera de amor

    3a. ed.
    Description matérielle : 260 p.
    Édition : Barcelona : Ed. Anagrama , 1992

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35523227n]
  • Une chaleur si proche

    Description matérielle : 214 p.
    Édition : Paris : Métailié , 2003
    Traducteur : Jean-François Carcelen

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38963747k]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Ceguera de amor / Maruja Torres, 1992
    Une chaleur si proche / Maruja Torres, 2003
  • BNEA, 2003-01

Biographie Wikipedia

  • Maria Dolors Torres Manzanera connue sous le nom de Maruja Torres (Barcelone, 16 mars 1943) est une romancière et journaliste catalane. Ses parents étaient murciens et elle est née dans le quartier barcelonais de El Raval. Elle commence à travailler comme journaliste à l'âge de 21 ans grâce à Carmen Kurtz (es), puis plus tard pour diverses publications (La Prensa, Revista Garbo, Fotogramas (es), Por Favor (es), El País...). Ses opinions sur le Parti Populaire et le gouvernement israélien ont donné lieu à de nombreuses polémiques. Elle possède sa propre colonne d'opinion dans El País depuis 2013 et dans Mongolia nommée Cuéntaselo a Maruja.Elle habite à Beyrouth. En 2004 elle reçoit la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Pages équivalentes