Hendrik Witbooi (1830?-1905)

Pays :Namibie
Langue :néerlandais; flamand
Naissance :1830
Mort :Tses (Namibie), 29-10-1905
Note :
Chef hottentot du Namaland ayant participé à la révolte contre les colons allemands. - !Nanseb /Gâbemab était son nom nama ; Korota, son nom herero
Domaines :Histoire du reste du monde
Autres formes du nom :Korota (1830?-1905)
!Nanseb /Gâbemab (1830?-1905)
ISNI :ISNI 0000 0003 9912 2421

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • Die Dagboek

    Description matérielle : In-8° (22 cm), XXVIII-244 p., planche, carte dépl. [Acq. 2449-63]
    Description : Note : Van Riebeeck society publications. 9
    Édition : Cape Town : Van Riebeeck society , 1929

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb332242858]
  • Die Dagboek van Hendrik Witbooi, kaptein van die Witbooi-Hottentotte, 1884-1905, bewerk na die oorspronklike dokumente in die Regeringsargief, Windhoek. Met'n voorwoord deur Gustav Voigts...

    Description matérielle : In-8° , XXVIII-244 p., planche, carte
    Description : Note : Préface en anglais, traduite de l'allemand. - Van Riebeeck Society publications, 9. - La préface est en anglais. - Van Riebeeck society publications, 9
    Édition : Cape Town : Van Riebeeck Society , 1929

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31660048s]
  • The Hendrik Witbooi papers

    Description matérielle : XXIII-213 p.
    Édition : Windhoek : National archives of Namibia , 1989
    Traducteur : Annemarie Heywood

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36659527v]
  • "Votre paix sera la mort de ma nation"

    lettres de guerre d'Hendrik Witbooi, capitaine du grand Namaqualand

    Description matérielle : 1 vol. (174 p.)
    Édition : Le Pré-Saint-Gervais : le Passager clandestin , impr. 2011
    Éditeur scientifique : Dominique Bellec, Jocelyn Nayrand
    Préfacier : John Maxwell Coetzee

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb424151693]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hendrik Witbooi (1830?-1905)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Korota (1830?-1905)
  • !Nanseb /Gâbemab (1830?-1905)

Biographie Wikipedia

  • Hendrik Witbooi (vers 1825-1905) était un chef du peuple Nama, de la branche des Khoïkhoï, dans le Sud-Ouest africain (actuelle Namibie).Son grand-père, David Witbooi, était chef de tribu originaire de la Colonie du Cap. Il mena sa tribu dans le Sud-Ouest africain au-delà du fleuve Orange (fleuve) jusqu'au Namaland. Son père, Moses Witbooi, était chef de tribu tout comme son oncle, Jonker Afrikaner, suzerain des territoires entre Orange et l'embouchure du fleuve Swakop, qui emmena la tribu des Oorlam jusqu'au site de l'actuel Windhoek. Hendrik Witbooi est lui-même né près de la Fish River dans l'actuelle Namibie. Il est éduqué par des missionnaires luthériens. Hendrik Witbooi eu 7 fils et 5 filles dont Isakk Witbooi.Les Namas de Witbooi furent confrontés à plusieurs reprises à d'autres tribus namas ainsi qu'aux Hereros. Motivé aussi bien par l'appat du gain que par une perception divine de sa destinée, il décida de guider son peuple vers le nord le 16 mai 1884, en dépit de l'opposition de son propre père. Le 22 février 1887, Paul Visser renversa Moses Witbooi et le tua pour prendre sa place de chef tribal. Hendrik Witbooi vengea son père le 12 juillet 1888 en tuant son assassin. Il devint alors le nouveau chef du clan des Witbooi et commença à consolider les liens avec les autres tribus namas qui se rallièrent à son commandement. Il n'allait pas tarder à entrer en conflit avec les nouvelles autorités coloniales allemandes dont il refusait la protection. Il mena pendant quatre ans de 1893 à 1896 une guerilla intense contre les troupes coloniales allemandes de Curt von François puis de Theodor Leutwein. Vaincu, il accepta la suzeraineté allemande. Il participa cependant encore au soulèvement herero de 1904. Il est mort en octobre 1905 en pleine action contre les forces coloniales.Depuis 1993, son effigie figure sur les nouveaux billets de banque de Namibie.

Pages équivalentes